Descendants 2 - Notre Critique !

Article de Jake Sully Voir les commentaires Vendredi 06 octobre 2017 à 21:00

Après le succès du premier volet de Descendants en 2015, Disney Channel récidive avec la suite de son Disney Channel Original Movie (DCOM), Descendants 2. Toujours porté par Dove Cameron, la charmante blonde de la série Liv & Maddie, Descendants 2, nous raconte la suite des aventures des enfants des gentils et des méchants Disney, Mal, Evie, Jay, Carlos, et Ben.
Mais ce nouveau téléfilm sur les descendants des célèbres personnages Disney est-il à la hauteur du premier opus ? Disney Gazette vous donne son avis sur le nouveau téléfilm événement de Disney Channel cet automne !

Image



Que se passe-t-il une fois que le livre se referme et que le film s'achève par l'éternel « Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » ? Et si les méchants Disney que nous pensions tous morts à la fin ne l'étaient pas, mais faits prisonniers et réunis en un seul et unique endroit, l’Île de l'Oubli ? Tel était le postulat du premier téléfilm Descendants, où nous apprenions à connaître Mal, Evie, Jay, et Carlos, les enfants respectifs de Maléfique, La Méchante Reine, Jafar et Cruella d’Enfer. Nous découvrions notamment leurs premiers pas à Auradon, « États-Unis du pays des Contes de Fées », gouverné par le jeune roi Ben, fils de la Belle et de la Bête, après que celui-ci leur ait accordé une grâce royale. Malgré leur parenté, nous apprenions alors que les descendants n’étaient pas forcément comme leurs parents, et que c’est essentiellement le regard que pouvaient porter les autres sur vous qui faisait de vous un gentil ou un méchant, malgré des actes pas toujours en accord avec le statut social dans lequel vous placez la société d’Auradon.

Image



Pour cette suite, qui se place temporellement six mois après la fin de Descendants, les scénaristes Josann McGibbon et Sara Parriott, déjà à l’œuvre sur le premier téléfilm, ont décidé d’introduire de nouveaux personnages, toujours en piochant directement dans le catalogue des adaptations de contes par les studios d'animation Disney. Maléfique, et son plan pour libérer l’Île de l’Oubli de sa malédiction ayant été défaits lors du premier opus, il fallait donc un nouveau groupe de méchants pour prendre sa place… et cette fois, ce seront des enfants de méchants qui seront directement à l’œuvre.

Image



Accablée par la pression d'une royauté où elle se doit d'être parfaite, Mal décide de renouer avec ses mauvaises origines et retourne sur l'Île de l'Oubli où son ennemie jurée, Uma, la fille d'Ursula, a pris sa place en tant que reine auto-proclamée des rues sordides de la ville.
Uma, pleine de ressentiments pour ne pas avoir été choisie par Ben afin de rejoindre Auradon avec d'autres enfants de méchants, a constitué son propre groupe de descendants reclus, dont Harry le fils du Capitaine Crochet et Gil le fils de Gaston, afin de briser la barrière entre Auradon et l'Île de l'Oubli et libérer, une fois pour toutes, les méchants emprisonnés.
Lorsque Ben, maintenant Roi d'Auradon, se rend compte du départ de Mal, il décide de partir la chercher, accompagné de Carlos, Evie et Jay. Mais ils doivent avant cela lui enseigner leurs mauvaises manières afin que le Prince puisse s'infiltrer sur l'Île de l'Oubli sans être reconnu.



Comme pour le premier téléfilm, nous retrouvons donc Mal, la fille de Maléfique, toujours interprétée par Dove Cameron. Une nouvelle fois, c’est à une Mal torturée entre ses obligations vis-à-vis de son fiancé le Roi Ben, et son désir instinctif d’être une « méchante ». La situation se retrouve donc renversée par rapport au premier film. Pour mieux comprendre cela, nous sommes invités à explorer plus en profondeur le passé de Mal, afin d’apprendre pourquoi ce passé pouvait avoir une influence sur celle qu’elle était devenue aujourd’hui, ou plutôt, celle que la société d’Auradon a fait d’elle, à savoir une « princesse Disney ». Derrière cet aspect, nous pouvons clairement retrouver une critique du star system et de la presse people, avec toute l’influence néfaste que cela peut avoir sur les jeunes célébrités.
Au côté de Mal, son fiancé le Roi Benjamin (Ben pour les intimes), fils de la Reine Belle et du Roi Adam (La Bête), éprouve quelques difficultés à comprendre sa promise. Il faut dire que depuis qu’il est monté pleinement sur le trône d’Auradon, les affaires du royaume l’ont largement accaparé. Ainsi, après nous avoir montré le côté hérité de sa mère dans le premier film, dans Descendants 2, c’est le côté un peu plus bestial du personnage qui ressort. C’est une nouvelle fois Mitchell Hope que nous retrouvons dans ce rôle de roi au grand cœur.

Image



Pour l’aider à traverser cette crise existentielle, Mal pourra compter encore une fois sur le soutien de sa meilleure amie Evie, la fille de la Méchante Reine de Blanche-Neige, toujours jouée par Sophia Carson. Contrairement à son amie, Evie a beaucoup mûri et se sent pleinement intégrée à Auradon. Il faut dire que son activité de styliste a fait d’elle la nouvelle coqueluche des soirées de gala du royaume. Evie est un peu la voix de la raison pour Mal, celle qui est là pour la soutenir dans toutes les situations. Mais la compassion d’Evie passe également par son rôle de conseillère auprès du Roi Ben, à qui elle ouvre les yeux sur la problématique des autres descendants condamnés à vivre sur l’Île de l’Oubli.
Dans l’ombre d’Evie, nous retrouvons Doug (Zachary Gibson), le fils de Simplet. À la manière du geek charmant, Doug a su faire fondre le cœur d’Evie. Après avoir été un professeur zélé, il se révèlera un assistant très efficace pour la petite affaire de sa petite copine.

Image



Autre ami d’importance pour Mal, Jay, le fils de Jafar. Comme dans le premier téléfilm, c’est essentiellement le côté protecteur de Jay qui ressort, notamment vis-à-vis de ses amis. Mais c’est sur un autre créneau que nous surprendra le plus le personnage, celui de la lutte pour l’égalité des sexes entre « princes et princesses », qui se caractérise par l’interdiction de la pratique de certains sports par les filles d’Auradon, bien qu’elles soient parfois meilleures que les garçons.
C’est principalement le cas de Lonnie, la fille de Mulan et de Shang, dont les talents de guerrière et de meneuse d’hommes n’ont rien à envier à ceux de sa mère et de son père. Certains garçons lui refusent ainsi d’intégrer l’équipe de duel de l’école dans laquelle étudient les descendants.
Comme pour le premier téléfilm, c’est Booboo Stewart qui prête ses traits à Jay, et Dianne Doan à Lonnie.

Image



Dernier ami précieux de Mal, Carlos, le fils de Cruella d'Enfer. Comme Evie et Jay, le personnage a grandement mûri, et n’est plus le poltron qu’il pouvait être dans le premier volet. Il doit cependant faire face à un terrible combat intérieur… celui d’avouer son amour à l’être qu’il aime, Jane (Brenna D'Amico), la fille de Marraine la bonne Fée. Heureusement pour lui, il pourra toujours compter sur l’aide de Camarades, son chien, qui par un malheureux accident a acquis la possibilité de parler. Comme ses autres compagnons d’infortune Cameron Boyce rempile et retrouve le rôle de Carlos.

Image



Maléfique ayant été défaite… ou plutôt transformée en lézard, c’est une ancienne ennemie de Mal qui refait surface pour être la grande méchante de ce second volet. Uma, la fille d’Ursula a ainsi pris le pouvoir sur l’Île de l’Oubli depuis que les premiers descendants ont rejoint Auradon. Si l’on pourrait croire que cette situation lui conviendrait, il en est tout autre, puisque Uma ne rêve que d’une chose : quitter son île pour cet autre monde. Il faut dire que malgré son statut de chef des enfants des méchants, Uma n’en reste pas moins soumise aux desiderata de sa mère, devenue la tenancière du snack-bar de l’Île de l’Oubli. Pour interpréter la fille d’Ursula, la production a fait appel à l’une des anciennes stars de Disney Channel, China Anne McClain, la vedette de la série Section Genius.

Image



Pour l’aider dans son plan de conquête d’Auradon, Uma peut compter sur le soutien de son équipe de forbans et de fripouilles. Parmi ceux-ci, deux se dégagent particulièrement : Harry (Thomas Doherty), le fils du Capitaine Crochet, et Gil (Dylan Playfair), le fils de Gaston. Si le premier est aussi fourbe et cruel que son pirate de père, dont il arbore le crochet en bout de main bien qu’il ne soit pas manchot, le second est aussi bête que le meilleur ami de Gaston, à se demander si le terrible chasseur n’aurait pas eu son fils avec Le Fou. Harry et Gil forment un duo comique bien malgré eux, mais n’en restent pas pour autant de dangereux psychopathes cherchant à tout prix à se venger des gentils, mais aussi de leurs traîtres d’ancien amis.

Image



Autour de ces personnages principaux, nous retrouvons des seconds rôles déjà vus dans le premier téléfilm. Parmi eux, le Prince Chad Charmant (Jedidiah Goodacre), fils de Cendrillon et du Prince Charmant, encore plus misogyne et stupide qu’auparavant ; les parents du Roi Benjamin, à savoir Belle (Keegan Connor Tracy) et « La Bête » (Dan Payne) ; ou bien encore (Melanie Paxson).
Mais la véritable révélation des seconds rôles reste Anna Cathcart, qui interprète Java Tremaine, la fille de Javotte et petite fille de Madame Tremaine. Contrairement à sa mère et à sa grand-mère, Java est une fille douce et rêveuse, qui n’est pas sans rappeler Cendrillon. La pauvre partage d’ailleurs le même destin que sa belle-tante sur l’Île de l’Oubli, réduite aux tâches ménagères dans le salon de coiffure familial. Mais tout comme sa meilleure amie Evie, elle possède un certain don artistique pour la mode, qui l’aidera à se sortir de la condition dans laquelle elle se trouve.

Image



Comme l’essentiel du casting de Descendants, le réalisateur Kenny Ortega (la saga High School Musical) rempile derrière la caméra pour donner vie aux aventures des Descendants 2, où encore une fois, le chant et la danse s’entremêlent à l'action.
Car bien entendu, plus qu'un téléfilm contant la suite des aventures des enfants des méchants et des gentils de Disney, Descendants 2 c'est aussi un film musical, comme les films dont il s'inspire. Parmi tous les morceaux, deux attireront plus particulièrement votre attention, Ways to Be Wicked, le successeur de Rotten to the Core interprété par nos quatre anti-héros, et What’s My Name, la chanson d’Uma et de ses partisans.
Ce second volet ne change donc pas la formule qui a fait le succès du premier, aussi bien en termes de style musical que d’aspect visuel.

Image



Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur l'univers d'Auradon et des Descendants, le contenu parallèle existant autour de la franchise s’est largement développé depuis le premier volet, notamment du côté des livres officiels, L'Île de l'Oubli, Retour sur l'Île de l'Oubli, et L'Île de l'Oubli se Rebelle écrit par Melissa de la Cruz. Les différents livres racontent les aventures de nos anti-héros avant le premier film, pour le premier tome, et entre les deux Descendants, pour les tomes 2 et 3.
Enfin, au vu de la fin du film et du succès de la franchise, notamment en replay aux Etats-Unis, il est fort à parier qu’un DCOM Descendants 3 devrait voir le jour prochainement sur Disney Channel.

Image Image
Image



Moins original et moins rafraîchissant que le premier volet, Descendants 2 n’en reste pas moins un très bon téléfilm de Disney Channel, aux musiques entêtantes, et à l’atmosphère toujours aussi particulière qui, sous ses airs légers, explore des thèmes assez profonds comme celui de l’acceptation de soi et du regard des autres sur nous, de l’image que l’on renvoie ou de celle que l’on aimerait renvoyer. Pour vous faire votre propre idée… des thématiques qui finalement touchent beaucoup les adolescents, la principale cible de la franchise.
Pour vous faire votre propre avis, découvrez Descendants 2 première diffusion le mardi 17 octobre, à 18h sur Disney Channel, et dès le lendemain en DVD chez tous les vendeurs spécialisés. Et après avoir vu le film, n'hésitez pas à venir en débattre avec nous sur notre forum.

Image




Article : Jake Sully
Relecture : La Veuve Noire
Photos : Disney Channel
Vidéos : Disney Channel

Vous aimez cet article ?



Suivez nous sur Facebook !



Sur nos forums

http://www.disneygazette.fr/forum/download/file.php?avatar=7584_1295175534.jpg

Jake Sully

vendredi 06 octobre à 14:41

C'est le mardi 17 octobre à 18h que sera diffusé la suite de Descendants sur Disney Channel France. En attendant la critique, voici déjà le synopsis ;-) Accablée par la pression d'une royauté où elle se doit d'être parfaite, Mal décide de renouer avec ses mauvaises origines et retourne sur l'Île de l'Oubli où son ennemie jurée, Uma, la fille d'Ursula, a pris sa place en tant que reine auto-proclamée des rues sordides de la ville. Uma, pleine de ressentiments pour ne pas avoir été choisie par Ben afin de rejoindre Auradon avec d'autres enfants de méchants, a constitué son propre groupe de descendants reclus, dont Harry le fils du Capitaine Crochet et Gil le fils de Gaston, afin de briser la barrière entre Auradon et l'Île de l'Oubli et libérer, une fois pour toutes, les méchants emprisonnés. Lorsque Ben, maintenant Roi d'Auradon, se rend compte du départ de Mal, il décide de partir la chercher, accompagné de Carlos, Evie et Jay. Mais ils doivent avant cela lui enseigner leurs mauvaises manières afin que le Prince puisse s'infiltrer sur l'Île de l'Oubli sans être reconnu.


Catégories

Au hasard :

  • Prince of Persia: Nouvelles Vidéos
  • Pirates des Caraïbes: La Vengeance de Salazar – Notre Critique!
  • Thor – le Monde des Ténèbres: La conférence de presse
  • Planes 2 :  Notre Critique !
  • Les Gardiens de la Galaxie : Notre Critique !
  • Cendrillon va au bal en Blu-Ray!
D'autres articles en cliquant ici !