Tim Burton s'expose à la Cinémathèque!

Article de Linece Voir les commentaires Mercredi 14 mars 2012 à 19:30

Tim Burton ,le plus sombre des réalisateurs Disney, exposé à la Cinémathèque française.

 

 
Image

 




Quel est le point commun entre New York, Los Angeles, Toronto, Melbourne et Paris ? Toutes ces villes ont accueilli l’exposition « Tim Burton ». Notre capitale est la dernière étape de ce tour du monde. C’est donc une exclusivité européenne qui est présentée à la Cinémathèque française du 7 Mars au 5 Août 2012. C’est le MoMA (The Museum of Modern Art) de New York qui a conçu l’exposition et qui a convaincu le cinéaste d’y mettre sa touche personnelle. Tim Burton s’est en premier lieu montré réticent, expliquant qu’il n’avait pas grand-chose à exposer. C’est sa mère qui a donc fourni l’essentiel des œuvres car elle avait tout conservé précieusement. Après un premier tri minutieux, il a finalement accepté de tout montrer et a même produit des œuvres exclusives pour l’exposition. D’abord conçue comme une exposition sur un artiste graphique, celle-ci présentait les œuvres de Tim Burton sans les relier à ses films. Seuls ses dessins et sculptures étaient présentés.

 
 
Image Image

 



La Cinémathèque étant un lieu culturel dédié au septième art, les commissaires de l’exposition française ont demandé à adapter son contenu pour que les œuvres présentées soient en lien direct avec le cinéma. Il est ainsi possible d’admirer les différentes étapes de travail de Tim Burton lors de la conception de ses films : du croquis, souvent réalisé à main levée sur un bout de carnet ou de serviette de restaurant, à la sculpture des personnages et des décors puis au tournage du film. C’est en découvrant ces différentes étapes que l’on constate que Tim Burton aime travailler en équipe. Il fait toujours appel à des collaborateurs de longue date comme Collen Atwood pour les décors et costumes, Rick Heinrichs pour les sculptures de ses personnages ou encore Danny Elfman pour la musique. Il est également très attaché à certains acteurs comme Johnny Depp, avec qui il tourne depuis 1990 et le film Edward aux Mains d’Argent, ou encore ses femmes qui lui servent de muse, comme son actuelle épouse l’actrice Helena Boham Carter (La Planète des Singes, Big Fish, Charlie et la Chocolaterie, Les Noces Funèbres, Sweeney Todd, Alice au pays des merveilles et Dark Shadows).
 

 
Image
 
Ici, Tim Burton et sa femme Helena Boham Carter lors du vernissage de l'exposition parisienne


De vraies pépites sont donc à visionner lors de la visite comme son film d’animation de fin d’étude à CalArts (école de beaux arts fondée par Disney pour y dénicher de nouveaux talents) qui lui a valu une embauche dans les studios d’animation Disney. Une partie de l’exposition relate le travail qu’il a mené au sein des studios, sur Taram et le Chaudron Magique par exemple. On peut mieux comprendre la relation ambigüe qu’il entretient avec Disney. D’abord malmené et incompris, il décrit ses années de travail sur Rox et Rouky comme une véritable torture car il n’y avait, à ses yeux, aucune profondeur ou noirceur dans les personnages. Il finit par rencontrer le succès que l’on connait et y a rencontré ses collaborateurs les plus proches. Il aime donc les studios Disney autant qu’il les déteste.

 

 
Image Image
 
 
Image

 



L’exposition dévoile également de nombreux décors et costumes de ses films et montre en exclusivité des éléments de ses deux prochains longs métrages Frankenweenie et Dark Shadows. L’exposition s’achève sur un espace vente de produits dérivés à l’effigie de certains de ses personnages ou films. Il est à noter qu'en avril la Fnac sortira en partenariat avec la Cinémathèque un coffret en édition limitée contenant quinze des films du réalisateur.

 
Image

 



Si vous aimez ce cinéaste ne manquez pas cette exposition ! Cependant je vous conseille vivement d’investir dans un billet coupe file car la file d’attente est très longue pour accéder à la Cinémathèque sans ce fameux sésame (plus d’une heure ce samedi matin). L’exposition est déconseillée aux moins de dix ans par les conférenciers car un certain nombre d’œuvres sont très noires et montrent des personnages démembrés ou blessés. Âmes sensibles s’abstenir ! Une visite guidée est possible le week-end à 10h30 et apporte de nombreuses informations sur le travail de l’artiste et permet d’apprécier l’exposition à sa juste valeur. Des ateliers, conférences et des rencontres avec des membres de « l’équipe Tim Burton » sont aussi programmés. Enfin sachez que la Cinémathèque organise des projections des œuvres de Tim Burton jusqu’en mai et a laissé carte blanche à l’artiste sur le choix d’une partie du reste de la programmation. Tous les tarifs, dates et horaires sont disponibles sur le site internet de la Cinémathèque. Sur ce il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellente visite !

 
 
Image

 

 



Bande annonce de l'exposition créée par Tim Burton lui même:

 



Exposition Tim Burton à la Cinémathèque... par lacinematheque




Article : Linece
Photos : La Cinémathèque et Linece

 

Vous aimez cet article ?



Suivez nous sur Facebook !



Sur nos forums

http://www.disneygazette.fr/forum/download/file.php?avatar=13209_1362229984.png

Dorian

vendredi 01 mars à 09:07

Oui, c'est le seul que j'avais vu, du coup. Merci. :)


http://www.disneygazette.fr/forum/download/file.php?avatar=3017_1329666468.png

Prilla

lundi 04 mars à 20:37

Hier on a regardé le Blu Ray ^^ le film est toujours aussi magnifique, l'image est belle, et le menu est animé ça change des derniers Blu Ray Disney où l'image du menu était souvent fixe ou beaucoup trop simple... :pascontent: Mention spéciale au court-métrage bonus appelé "Captain Sparky contre les soucoupes volantes" très court, mais Sparky est tellement mignon ^^


Catégories

Au hasard :

  • Disney supporter de la Coupe du Monde 2010
  • Clap! La Gazette Walt Disney Pictures.
  • Hannah Montana le Film
  • Long Lead Press Toy Story 3
  • Festival d'animation d'Annecy, avant première Partly Cloudy
  • Raiponce : Notre Critique!
D'autres articles en cliquant ici !