La Gazette : Quoi de neuf en dehors des parcs ?

Article de Jake Sully Voir les commentaires Mardi 01 août 2017 à 20:00

Nous sommes mardi, et après un nouveau mois d’absence, voici le retour de la Gazette. Comme vous avez pu le constater, nos numéros sont désormais mensuels, en raison de la faible activité en termes de chantiers ou de nouveautés sur les parcs, 25ème anniversaire oblige. Cependant, si cela ne bouge plus trop à l’intérieur des parcs, il en est tout autre à l’extérieur de ces derniers. Ainsi, dans cette nouvelle Gazette, c’est quasi essentiellement aux projets autour de la destination touristique que nous nous intéresserons. Alors laissez-vous guider entre chantiers et nouveautés.

Mais avant d’aller à l’extérieur, faisons un petit point sur les quelques nouveautés à l’intérieur des parcs. Ainsi, après avoir envahi Main Street USA, les triporteurs / chariots gourmands prennent aussi possession d'Adventureland, en vous proposant des cookies de Ben & Jerry's.
Mais les points de vente ambulants font aussi une arrivée progressive aux Walt Disney Studios, comme cet ancien chariot à pop-corn de Central Plaza, entièrement rethématisé dans le style des chariots à friandises de vieux cinémas, et qui a fait son apparition à proximité du bâtiment de Disney Channel.

Image Image
Image
Image Image
Image



Juste en face de ce chariot, nous retrouvons La Tour de la Terreur, qui après avoir servi de support au spectacle nocturne « Star Wars – La Célébration Galactique », se prépare pour un tout nouveau show qui arrivera prochainement. En effet, l’année 2017 marquera enfin le début du développement de la saison de Noël aux Walt Disney Studios. Et pour marquer un grand coup dès sa première année, un spectacle nocturne de Noël sera joué, avec pour toile de fond, le bâtiment de l’Hollywood Tower Hotel. Si cette rumeur bruissait depuis quelque temps, les tests de mapping réalisés sur la tour il y a quelques jours, ne laissent que peu de doute sur l’arrivée prochaine de ce nouveau spectacle (et merci pour leurs photos à nos amis de DLRP Express, qui ont eu la chance de passer devant les Walt Disney Studios, au moment de la tenue de ces tests).

Image Image
Image
Image Image



Un peu plus loin, dans le fond de Backlot, c’est la photolocation à l’image de Flash McQueen, le héros automobile de la saga Cars, qui est enfin accessible à l'ensemble des visiteurs, à proximité de l'entrée de Moteurs... Action ! Stunt Show Spectacular. À noter toutefois que comme pour ses camarades Luigi et Guido à Toon Studio, Flash McQueen n’est pas directement accessible aux visiteurs, afin d’éviter que certains indélicats ne lui montent dessus.

Image
Image Image
Image



Profitons du fait d’être à côté de Moteurs... Action ! Stunt Show Spectacular, pour passer cette fois de l’autre côté du miroir, c’est-à-dire, en backstages. Depuis quelques mois déjà, les travaux d’agrandissement de l’arrière-gare RER de Marne-la-Vallée Chessy ont contraint au déplacement de l’ancienne piste d’entraînement des cascadeurs du stunt show. Cette nouvelle piste se trouve ainsi largement rapprochée du lieu de représentation du spectacle, puisqu’elle a pris place dans la zone de backstages située à l’est des parcs, dans la prolongation de la station d’épuration du complexe. Ainsi, après des mois de travaux, notamment pour créer le merlon paysager devant servir à l’isolation phonique, il semble que cette nouvelle piste d’entraînement soit opérationnelle très prochainement.

Image
Image Image



Restons en backstages, mais cette fois-ci sur le secteur nord, pour évoquer le gros chantier du moment pour Disneyland Paris, celui du Bâtiment Nala, le futur vaisseau amiral de la division spectacle du resort. L’année dernière, nous vous signalions enfin le début du chantier. La première étape de celui-ci consistait à remodeler et agrandir le merlon paysager servant à isoler Disneyland Paris, du bourg de Chessy. Après une année de terrassements et de plantations, le nouveau merlon a pris forme, et les différentes essences de plantes qui y ont été installées commencent à bien prendre leurs aises. Nous sommes toutefois encore loin d’avoir retrouvé un merlon à la végétation luxuriante, mais cela devrait venir avec le temps.

Image Image
Image
Image Image



Une fois cela réalisé, le chantier pouvait enfin passer à la seconde étape, la construction du bâtiment Nala à proprement parler. Ainsi, après une phase de fondation qui a eu lieu depuis juin, la pose de la première pierre, par les équipes de direction de Disneyland Paris, a eu lieu le 13 juillet dernier. Et les premières poutres de la structure n’ont pas tardé à suivre. La livraison du Bâtiment Nala, qui comportera notamment des vestiaires, salles de répétition et de préparation pour les équipes de la division spectacle, le costuming et l’atelier de couture de la division spectacle, ainsi qu’un restaurant d’entreprise et un pôle administratif, est prévue pour juin 2018, avec une entrée en fonction effective à la fin de cette même année.

Image
Image Image
Image



Non loin de là, un autre gros chantier est bien visible en limite de l’enceinte « Disney », et même plus qu’en limite, puisqu’il empiète réellement sur une partie du parking nord, le parking des employés des parcs. Si vous avez suivi, vous aurez bien entendu deviné qu’il s’agissait des travaux relatifs à l’agrandissement de l’arrière-gare RER de Marne-la-Vallée Chessy. Pour rappel, il s’agit ici, dans un premier temps, de créer 4 nouvelles voies de garage, dans la prolongation des 4 voies déjà existantes, devant permettre d’accroître la capacité de la ligne A entre Torcy et le terminus de Chessy. Un atelier de la RATP, avec local pour le personnel roulant, est également prévu. Dans un second temps, il est prévu de reconfigurer les 8 voies de garage, afin de passer d’une organisation en 2 fois 4, vers une configuration en 1 fois 8 parallèles, incluant notamment une voie réservée au lavage des trains (système de rouleaux).

Image Image
Image
Image Image



Nous poursuivons dans le domaine ferroviaire, mais quittons les coulisses pour revenir du côté des usagers, cette fois directement dans la gare RER de Marne-la-Vallée Chessy. Prévu depuis des années, le chantier du nouvel accès à la gare a enfin commencé, en premier lieu au niveau des quais, avec la destruction des locaux techniques devant permettre de prolonger le quai sous la tranchée couverte de l’Esplanade François Truffaut.
En surface, pour le moment, c’est toujours le calme plat. Cependant, des cônes de chantier ont fait leur apparition à l’endroit matérialisant la future bouche de sortie du RER, qui donnera sur l’esplanade côté parking Indigo, et VaPiano / Five Guys. La livraison de ce nouvel accès est normalement prévue pour la seconde moitié 2018.

Image Image
Image
Image Image



Du train, nous passons aux bus, avec les travaux d’extension / création des gares routières de Marne-la-Vallée Chessy. Et nous profitons d’être du côté du parking Indigo pour commencer par la gare routière sud, dont le chantier devrait prochainement s’achever à l’extrémité de l’avenue Paul Séramy. En effet, les quais sont en place, le mobilier urbain commence à être posé, et la première couche d’enrobé a été déposée sur les voiries. Pour rappel, il s’agissait dans cette première phase, de créer 3 postes à quai provisoires au niveau du giratoire terminal de l’avenue Paul Séramy, tout en préparant la configuration routière devant permettre la desserte de la future gare routière sud définitive (8 postes à quai en version de base). La livraison de cette première partie devrait avoir lieu à la fin du mois, tandis que commencera le début du chantier de création de la gare routière sud à proprement parler, dont l’entrée est à présent bien visible à côté de l’accès véhicules au parking Indigo.

Image Image
Image
Image Image



Du côté de la gare routière nord, le chantier continue de progresser, avec le coulage de la bande de roulement bitumineuse et des planchers des nouveaux quais en béton désactivé, ainsi que la pose des nouvelles marquises. Si l’ensemble de la structure est en place pour le nouveau quai est, qui commence progressivement à se couvrir, il n’en est pas encore de même pour le quai central. Néanmoins, ce dernier présente déjà le nouveau mobilier urbain en béton, qui servira à l’attente des voyageurs. Enfin, concernant le futur local de repos des chauffeurs, celui-ci n’a que peu progressé, si ce n’est la pose de la charpente du toit, qui servira à prolonger la marquise du quai central. La livraison de l’extension de la gare routière nord est prévue pour octobre 2017.

Image Image
Image
Image Image



Après cette digression sur les transports en commun, revenons à des sujets plus liés à l’activité touristique, avec les hôtels Disney. Et débutons par l’Hotel New-YorkIl y a quelque temps maintenant, nous vous avons annoncé la fermeture prochaine de cet établissement, en vue de sa rénovation qui devrait conduire à sa « marvelisation ». Dans notre dernière Gazette, nous vous présentions le couloir test réalisé dans le cadre de cette future transformation. Aujourd’hui, nous revenons sur la seule annonce de la D23 concernant Disneyland Paris, à savoir la confirmation officielle de ce changement de thématique, avec la divulgation de deux concepts arts du futur lobby de l’hôtel, résolument tourné vers l’esprit des comics, tout en conservant le côté Art Déco de l’établissement. Le nom de l’ensemble va également légèrement évoluer pour devenir le « Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel ». Rendez-vous début 2018 pour le commencement de la transformation.

Image Image
Image
Image Image
Image



Alors que l’Hotel New-York s’apprête à rentrer en rénovation, son voisin, l’Hotel Cheyenne, achève la sienne. Après quelques mois de travaux, la rénovation des deux blocs restants, Wild Bill Hickok (20) et Butch Cassidy (23), touche à sa fin. D’ici la rentrée, l'ensemble des chambres de l'établissement aura ainsi été refait pour adopter la nouvelle thématique Western Woody.
La rénovation du Cheyenne va cependant se poursuivre encore quelques semaines supplémentaires, notamment sur le bâtiment principal, afin d’achever la rénovation du Chuck Wagon Café, le restaurant de l’hôtel. À noter que du fait de ces travaux, le petit-déjeuner des résidents du Cheyenne se fait provisoirement au centre de convention de l’Hotel New-York.

Image Image
Image Image
Image
Image Image
Image Image



Nous restons dans le domaine hôtelier, mais pour évoquer une petite nouveauté dans les réductions des partenaires du Programme Pass Annuel (valable pour TOUS les passeports annuels). Jusqu'au 30 septembre inclus, Vienna House propose une réduction de 20 % sur la restauration, dans les buffets et bars (hors alcool) de ses deux hôtels partenaires situés sur le Val de France, le Dream Castle et le Magic Circus.
Pour dîner (service de 19 h à 22 h) au Musketeer's, le restaurant du Dream Castle, ou à L’Étoile, celui du Magic Circus, il vous en coûtera donc 23,60 € / adulte (contre 29,50 € en tarif de base) et 9,20 € / enfant (contre 11,50 € en tarif de base). Pour réserver un dîner dans l'un de ces restaurants, rendez-vous directement sur les sites respectifs des hôtels.
Une belle occasion pour découvrir ces établissements que nous avons souvent tendance à oublier.

Image Image
Image Image
Image Image
Image Image
Image Image



Après les hôtels du Val de France, direction Bailly-Romainvilliers, et son nouvel établissement hôtelier économique, ACE Hôtel. Dans notre numéro du mois de mai, nous évoquions l’ouverture prochaine de l’hôtel. L’établissement est ainsi ouvert depuis presque trois mois maintenant, et semble plutôt bien fonctionner. Nous avons pu ainsi visiter les parties communes de l’hôtel, qui se révèlent plutôt grandes et chaleureuses pour un établissement de cette gamme.
Pour rappel, l’ACE Hôtel propose des chambres familiales pouvant accueillir jusqu’à 5 personnes, ce qui est là aussi quelque chose de rare pour un 2 étoiles (sur le secteur de Val d’Europe, et hors hôtels Disney, seul le B&B Hotel du Val de France proposait ce type de chambre), pour des tarifs allant de 72 € à 115 € la nuit (hors promotion) suivant la taille de la chambre et avec le petit-déjeuner inclus automatiquement dans le prix.

Image Image
Image
Image Image
Image Image
Image Image
Image Image
Image Image
Image
Image Image



Juste à côté, le chantier du Buffalo Grill a fait un nouveau bond en avant par rapport à notre dernier point le concernant. La façade en bois aux couleurs caractéristiques de la franchise a été posée, une terrasse a vu le jour sur le côté droit du bâtiment, ainsi qu’une aire de jeux pour les plus jeunes. Le plus gros des travaux restants concerne la voirie extérieure, à savoir la mise en forme du parking et des bassins de rétention qui auront également une fonction paysagère.
Pour déguster les grillades de la plus américaine des chaînes de restauration française, il vous faudra encore patienter quelques semaines, l’ouverture de l’établissement étant programmée pour la dernière semaine d’août.

Image
Image Image



Toujours à Bailly-Romainvilliers, mais cette fois en dehors des zones d’aménagement, les travaux de complément de l’échangeur n°14 se poursuivent, bien que celui-ci soit déjà partiellement opérationnel depuis quelques semaines, en prévision de l’ouverture des Villages Nature. Pour rappel, ce chantier doit permettre de réaliser des liaisons routières entre l’avenue Paul Séramy et les Villages Nature, ainsi que les accès aux dits Villages depuis et vers l’autoroute A4, aussi bien en direction de Paris que de Reims. Néanmoins, s’il ne sert pas encore pour Villages Nature, l’échangeur, tel qu’ouvert à ce jour, est déjà très utile pour des clients de Disneyland Paris.

Image Image
Image Image
Image Image



En effet, le complément de cet échangeur, et l’avènement même de Villages Nature, a contraint Disneyland Paris à déplacer l’entrée du Ranch Davy Crockett. Si pendant 25 ans, l’accès au ranch se faisait via l’échangeur n°13, dorénavant, il vous faudra prendre également la sortie 14 pour rejoindre l’établissement situé au cœur des Bois de Citry. Un nouvel accès a donc été créé, comprenant notamment une enseigne avec Mickey en trappeur et une nouvelle guérite de sécurité. Cet accès facilite également le trajet des clients du ranch entre celui-ci et les parcs Disney, puisqu’ils n’ont plus qu’à emprunter l’avenue Séramy pour rejoindre le parking visiteurs.

Image Image
Image



Du côté des Villages Nature, les mauvaises nouvelles s’accumulent par contre. Ainsi, après l'annulation des avant-premières prévues dès le week-end dernier, c'est l'ouverture du complexe de villégiature, initialement prévue pour le 11 août, qui est reportée au 1er septembre. En effet, comme vous pouvez le constater sur nos photos prises ce week-end, le chantier est encore loin d'être achevé, aussi bien du côté de l’accès des visiteurs à la journée et de son pôle de transport en commun (ancien accès au Ranch Davy Crocket), que du côté de l’accès des clients des cottages, situé à côté de la nouvelle entrée du Ranch Davy Crocket. Si vous aviez réservé pour un séjour entre le 11 et le 31 août, nous ne pouvons que vous encourager à contacter votre voyagiste pour plus d'informations sur les modalités d'annulation et/ou de remboursement. Villages Nature a également mis en place une cellule de crise pour répondre à toutes vos questions sur cette problématique.
Rendez-vous donc à la rentrée pour découvrir enfin ce nouveau complexe éco-touristique.

Image Image
Image Image
Image Image
Image
Image Image
Image Image



Avant de conclure, revenons vers le cœur du complexe touristique, mais en direction du Centre Commercial du Val d’Europe cette fois, où après de longs mois de travaux, l’extension de l’aquarium Sea Life a enfin ouvert le mois dernier. Avec cet agrandissement, l’aquarium se diversifie un peu, en accueillant une petite colonie de manchots. Grâce à l’aménagement retenu, les visiteurs peuvent voir ces oiseaux polaires évoluer à la fois en surface, mais aussi dans l’eau, leur terrain de chasse de prédilection.

Image Image


Ce nouveau numéro de la Gazette s’achève ici. Actualités réduites une nouvelle fois, et vacances d’été obligent, nous vous donnons rendez-vous d’ici un mois pour un prochain numéro. Mais d’ici là, vous pourrez enfin profiter de notre retour sur les Soirées Star Wars de mai dernier et la transformation de Space Mountain en Hyperspace Mountain. Pour les retardataires, vous pouvez toujours retrouver notre retour sur la nouvelle version de Pirates of the Caribbean, ainsi que les critiques de Spider-Man : Homecoming et de Cars 3. Et bien entendu, n’oubliez pas nos pages Facebook et Twitter pour suivre en direct l’ensemble de l’actualité Disney, et le forum pour approfondir les discussions sur les sujets ici évoqués. À Bientôt pour un nouveau numéro.

Article : Jake Sully
Relecture : carter, La Veuve Noire
Photos : Jake Sully, DLRP Express, Disneyland Paris, Vienna House, Ace Hotel
Vidéo : Le Parisien

Vous aimez cet article ?



Suivez nous sur Facebook !



Sur nos forums

http://www.disneygazette.fr/forum/download/file.php?avatar=7584_1295175534.jpg

Jake Sully

samedi 29 juillet à 16:54

Je viens de passer à villages nature... Et c'est clair que ce sera jamais ouvert pour dans 15 jours. Même pour le 1er septembre, j'ai comme un gros doute.


http://www.disneygazette.fr/forum/download/file.php?avatar=725_1421233027.jpg

Bibi

lundi 31 juillet à 08:53

Ah ouais... la grande classe là :mrgreen:


Catégories

Au hasard :

  • La Gazette: L'Année de la Nouvelle Génération prend fin...
  • La Gazette des Parcs: Festival Rock 'n' Roll du Disney Village!
  • Nadal de retour sur le court central de Disneyland Paris!
  • La Gazette: Il est pas beau mon Château ?
  • Chante, c'est Noël à Disneyland Paris !
  • Retour sur le Pin Event Princesses Tea Time !
D'autres articles en cliquant ici !