La Gazette: Le nouveau "Studio Theater" se dévoile enfin !

Article de Jake Sully Voir les commentaires Mardi 05 décembre 2017 à 20:00

Nous sommes mardi, et après un mois d’absence, la Gazette est de retour pour un nouveau plein d’actualité sur Disneyland Paris et ses environs. Alors que l’hiver s’est bien installé sur la région parisienne, et que la saison de Noël continue de battre son plein dans le Parc Disneyland, et au parc Walt Disney Studios, les futurs chantiers de l’année 2018 commencent déjà à se préparer. Mais les travaux ne seront pas les seuls éléments évoqués dans ce numéro, puisque nous en profiterons également pour vous présenter une exposition de photos organisées par certains Hôtels Partenaires, et vous rapporter les dernières nouveautés sur Disney FanDaze. Alors, laissez-vous donc guider entre animations et chantiers.

Notre voyage commence au pied du Château de la Belle au Bois Dormant, où la dernière des animations de la saison de Noël 2017, le Calendrier de l’Avent Enchanté, a commencé le 1er décembre dernier. Jusqu’au 25 décembre inclus, cette énorme boîte à musique faisant penser à une version « It’s a Small World » d’un château Disney, révélera tous les matins à 10 h la surprise du jour à retrouver dans les boutiques ou points de restauration de Main Street USA, suivant que la surprise soit un objet ou une gourmandise.

Image Image
Image Image Image
Image Image



Prenons la direction de Discoveryland, où depuis la mi-novembre, Star Tours – l’Aventure Continue est passé en mode « Postlogie » intégrale pour quelques semaines (le mode aléatoire devant revenir pour le début de la Saison de la Force 2018), afin d’accompagner la sortie de Star Wars – Les Derniers Jedi. En introduction, les Stormtroopers du Premier Ordre ou Kylo Renn ont remplacé l’Empire et Dark Vader. En première planète visitée, direction Jakku, destination déjà présente depuis la réouverture de l’attraction en mars dernier. Puis Maz Kanata ou Poe Dameron viendront nous demander d’aider la Résistance. Enfin pour finir, direction Crait et ses cristaux rouges, avant un dernier passage en vitesse lumière pour arriver sur Batuu, la planète que vous pourrez découvrir en 2019 dans les lands « Galaxy's Edge » des parcs américains, à Disneyland Resort, et à Walt Disney World.

Image
Image Image



À Adventureland, la rénovation du pont suspendu et de ses accès se poursuit toujours du côté d’Adventure Isle. Concernant ces derniers, nous évoquions leur déconstruction dans notre précédente Gazette ; mais vous pourrez constater que nous sommes dorénavant passé à leur reconstruction ; la réouverture de l’ensemble étant prévu pour les vacances de Noël à venir.

Image Image
Image Image



Après la jungle luxuriante, passons au Grand Ouest américain. Une année après sa réouverture chaotique, des travaux ont repris à Big Thunder Mountain, mais cette fois côté coulisse, bien que ceux-ci soient visibles face au Pueblo Trading Post, juste à côté de l’accès à feu River Rogue Keelboat. Il s’agit ici de l’agrandissement de l’atelier de maintenance du célèbre train de la mine, devant ainsi permettre de stocker plus facilement les pièces de rechanges tant nécessaires au « bon » fonctionnement de l’attraction. La structure étant assez légère et petite, les travaux sont donc allés assez vite, et de l’extérieur, il ne reste donc plus qu’à poser le bardage en bois pour dissimuler l’extension du bâtiment.

Image Image
Image



Dans le fond de Frontierland, c’est le Chaparral Theater qui s’apprête à tirer définitivement sa révérence. En effet, comme nous vous l’annoncions dans notre dernier numéro de la Gazette, un permis de démolir a été déposé pour permettre la destruction de l’ensemble du théâtre et de ses coulisses. Le dit permis vient juste d’être accordé, pour des travaux de déconstruction qui devraient avoir lieu dès le début de l’année 2018. Une page se tourne donc pour cette partie du parc, et il ne vous reste plus qu’un mois pour profiter de cette salle, avant que quelque chose de nouveau (très probablement une nouvelle salle) ne vienne la remplacer.

Image
Image Image



Nous restons dans le thème de la démolition, mais cette fois au Disney Village. En effet, le long démantèlement de la thématique d’origine du centre de divertissement Disneyland Paris va prochainement reprendre, avec la destruction d’une des dernières colonnes décoratives. Il s’agit plus précisément de la colonne située non loin des distributeurs automatiques de billets du Disney Village, et qui abritait un petit point de vente dans son pied.

Image Image
Image



Après les destructions, passons aux constructions. Et pour cela, direction la Gare Routière Nord de Marne-la-Vallée Chessy. Alors que les dernières finitions sont en cours sur le mobilier urbain du nouveau quai est, les travaux du quai central ont fait eux un bon assez significatif, puisque la nouvelle marquise est enfin en place sur toute sa longueur. Même constat au niveau du futur local de repos des chauffeurs, dont seul le revêtement extérieur reste poser. À noter toutefois qu’après la fin de cette phase, il restera encore à rénover le quai utilisé par les bus Disney, avec notamment là aussi le remplacement de la marquise.

Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image



Du côté de la Gare Routière Sud de Marne-la-Vallée Chessy, le chantier continue sa folle progression à vitesse grand V. En effet, alors qu’il y a un mois, le pourtour des futurs quais se dessinait à peine dans la terre de Seine-et-Marne, aujourd’hui, ceux-ci sont déjà en place, ainsi que la première couche de roulement de la plateforme. En dehors de l’achèvement du local chauffeur de cette seconde gare routière, il ne reste donc plus qu’à poser les marquises et le mobilier urbain pour que cette nouvelle gare soit pleinement opérationnelle.

Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image



Juste à côté, les travaux de création de l’accès Sud à la gare RER A de Marne-la-Vallée Chessy avancent également à bon rythme. La dalle est désormais percée, facilitant ainsi la circulation entre l’intérieur et l’extérieur du chantier. Nous avons profité de notre récent passage à la mairie de Chessy pour consulter le permis de construire de ce nouvel accès, qui comprendra donc un escalier et deux escalators, des automates de vente des billets, et une ligne de contrôle composée de dix portes. À noter que contrairement à ce que nous vous avions indiqué, la sortie de secours débouchant sur l’esplanade François Truffaut restera bien en place, seul les accès au niveau du quai seront modifiés, afin d’éviter de fausses routes aux utilisateurs du RER A.

Image
Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image



Nous restons dans le domaine du RER A, mais cette-fois au niveau des travaux d’agrandissement de l’arrière gare de Marne-la-Vallée Chessy. Après des mois de chantier, la plateforme est enfin achevée, et fin prête à accueillir le ballaste et les quatre voies de garage prolongées, devant ainsi permettre le stockage total de huit trains en arrière gare (contre quatre actuellement). Le plus compliqué reste donc à venir, notamment avec la pose des aiguillages et la prolongation des caténaires.

Image
Image Image



Non loin de là, nous repassons cette fois dans le domaine Disney, mais côté coulisses, avec les travaux de construction du bâtiment Nala, le futur quartier général de la division spectacle côté Parc Disneyland. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les finitions extérieures semblent de qualité pour un bâtiment réservé au personnel, avec une façade qui n’est pas sans rappeler les bâtiments du Centre Urbain du Val d’Europe. Pour rappel, le bâtiment Nala doit permettre de décharger le bâtiment Simba voisin, et de regrouper en un seul lieu l’ensemble des activités spectacles : restaurant d’entreprise, vestiaires, salles de répétitions et de préparation, costuming et atelier de couture, ainsi que les bureaux des fonctions support.

Image
Image Image
Image



Après les bâtiments Simba et Nala, c’est au tour de leur fille Kiara d’avoir aussi le droit à un bâtiment backstage à son nom. Et comme pour son père et sa mère, le bâtiment Kiara sera un bâtiment dévolu à la division spectacle, équivalent du futur bâtiment Nala, mais pour le parc Walt Disney Studios, signe de la volonté du groupe Euro Disney de développer les spectacles et les saisons du second parc de la destination touristique dans les années à venir. À cet effet, le bâtiment Kiara s’étendra sur un peu moins de 1800 m², et prendra place derrière la régie des spectacles des Studios. Il faut donc définitivement faire le deuil du projet d’attraction Soarin à cet emplacement, qui sera ainsi définitivement occupé à l’avenir.

Image Image
Image



Juste à côté du futur bâtiment Kiara, Studio Theater, aka Studio 2 et anciennement Cinémagique, commence enfin à révéler le futur visage qu’il prendra suite à l’arrivée l’année prochaine du nouveau spectacle sur le thème des super-héros Marvel, et cela grâce au permis de construire qui a été récemment accordé pour la reconfiguration de la salle.
À l’extérieur, très peu de changements sont à noter. C’est essentiellement sur la file d’attente que se concentreront les efforts, avec la création d’un véritable sas fermé pour l’accueil des personnes à mobilité réduite, et la mise en place d’une véritable file d’attente en zigzag, en lieu et place des deux anciennes grandes zones d’attente… les erreurs observées lors de la transformation de l’Animagique Theater il y a deux ans semblent avoir été retenues.
À l’intérieur, c’est une véritable transformation qui attend la salle, à commencer par le creusement d’une fosse de trois mètres de profondeur sous la scène. La scène sera elle très largement agrandis en direction de la salle, ce qui nécessitera la destruction des quatre premières rangées, et donc la perte de 174 sièges, faisant passer la capacité de la salle de 1100 à 926 places. L’arrière scène va également être complètement métamorphosée, avec l’implantation de toute une machinerie impressionnante pour les décors. Enfin, côté installation technique dans la salle, c’est l’ensemble des passerelles au-dessus des gradins qui vont être rehaussées et agrandis, tandis que des écrans et projecteurs feront leur apparition sur les parois latérales aux gradins, pour une immersion à 360° du public lors du spectacle. Avec une telle installation, ce futur show Marvel s’annonce comme l’un des plus ambitieux jamais produit par un parc Disney à travers le monde.

Image
Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image
Image



Nous restons dans la thématique Marvel, mais cette fois côté rencontre avec les personnages. En effet, depuis la semaine dernière, Disneyland Paris teste jusqu’au 22 décembre prochain un nouveau système de file d’attente virtuelle pour son Rendez-vous avec Spider-Man. Pour cela, il vous faut un smartphone, et télécharger l’application LineBerty. Outra la fin de l'itinérance dans les pays de l’Union Européenne, Disney compte aussi par ce bief faire la promotion du son nouveau réseau Wi-Fi, installé et opérationnel depuis quelques semaines au parc Walt Disney Studios. À noter que si vous ne posséder pas de Smartphone, les Cast Members présent à l’entrée de la photolocation disposent de tablette pour prendre vos réservations. Vu l’engouement suscité par les rencontres avec les personnages, si le test est concluant, il ne serait pas étonnant de voir ce principe de file d’attente virtuelle étendu à l’ensemble des autres rencontres.

Image Image
Image



Du parc Walt Disney Studios, nous passons au Quartier des Studios du Centre Urbain du Val d’Europe, l’endroit le plus dynamique du secteur en matière de construction de nouveaux logements. Comme nous l’évoquions dans notre Bilan 2017 sur le Développement Immobilier du Val d’Europe, de nouveaux programmes sont prochainement voir le jour dans la prolongation du Charleston, du Swing, du Carré 30, du Foxtrot, du Madison, de la Marnière, et du Majestic. Et c’est justement face à ce dernier, de l’autre côté de la Place Nelson Mandela, que prendra place le Quartz, nouveau programme de logement sociaux du Groupe 3F. Toujours dans un style Art Déco propre à ce quartier, cette nouvelle résidence proposera ainsi soixante logements, répartis sur trois bâtiments.

Image Image
Image Image
Image Image



Non loin de là, juste à côté du Carré 30, c’est le promoteur Pierres & Lumières, déjà à l’origine du programme La Marnière, qui s’apprête à lancer un nouveau programme de quarante-sept logements locatifs sociaux, à la fois en collectifs et en individuels. Petite particularité de ce nouveau programme, sa couleur dominante sera le rouge brique, ce qui le démarquera significativement des autres résidences du quartier, où le blanc domine largement.

Image
Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image



Nous restons dans la thématique du logement, mais cette fois de l’autre côté du Centre Urbain du Val d’Europe, avec le début de commercialisation de Park Lane, du promoteur Artenova. Installé entre le futur parc urbain de Serris et le Groupe Scolaire Pierre Perret, ce nouveau programme immobilier proposera une centaine de logements. Pour le moment, peu d’éléments ont filtré sur ce nouveau projet, si ce n’est un premier visuel sur le site du promoteur, et que nous serons, comme toujours dans le quartier du parc urbain de Serris, sur un style architectural néo-classique d’inspiration londonienne.

Image



Pour notre dernier point immobilier résidentiel, direction la ZAC des Trois Ormes, au sud de Coupvray. En effet, comme nous vous l’annoncions dans notre Bilan 2017 du Développement Immobilier du Val d’Europe, les grandes manœuvres ont enfin commencé pour l’urbanisation de ce secteur de Marne-la-Vallée. Le futur « point info-vente » est déjà pleinement viabilisé, et n’attend donc plus que l’arrivée du premier bureau de vente.
Et ce sera le promoteur BPD Marignan qui ouvrira le bal, avec un double programme de prêt de deux cents logements à énergie passive, répartis comme tel :

  • un premier ensemble de 34 maisons de villes, d'un collectif social de 12 logements, et d’une crèche ;
  • un second ensemble de 170 maisons de villes et d'un collectif social de 34 logements.

À noter que les futurs habitants devraient rapidement disposer de tout le nécessaire en matière de commerce, puisqu’un magasin Super U semble déjà projeté à côté de ces premiers ensembles immobiliers.

Image
Image Image



Après cette digression sur le logement, revenons à l’activité touristique, avec les Hôtels Partenaires de Disneyland Paris situé au Val de France, et plus particulièrement les deux établissements du groupe Vienna House, le Vienna House Dream Castle Paris et le Vienna House Magic Circus Paris. En effet, à partir du 8 janvier prochain, et pour une durée de trois à quatre mois, les parties communes de ces hôtels (lobby, bars et restaurants) vont subir une véritable transformation, afin de redonner du peps à ces hôtels quatre étoiles.
Le Vienna House Dream Castle Paris proposera ainsi une thématisation beaucoup plus onirique, à mi-chemin entre les univers d’Harry Potter et d’Alice au Pays des Merveilles, faisant réellement de lui un « château de rêve », tandis que le Vienna House Magic Circus Paris abandonnera sa thématique du cirque (et probablement son nom au passage), pour proposer quelque chose de plus moderne, à cheval entre l’art contemporain et le style Steampunk.
Une seconde phase de rénovation des établissements Vienna House devrait intervenir un peu plus tard, avec cette fois des travaux sur les chambres et les couloirs menant à celles-ci. Mais en attendant, vous pourrez retrouver dans la semaine notre présentation de ces deux Hôtels Partenaires et de leurs prestations.

Image
Image Image
Image
Image Image



Prenons la direction du Golf Disney, pour faire un point sur les travaux de construction de la nouvelle résidence de tourisme / affaire de Bailly-Romainvilliers, qui sera géré par le groupe Staycity Aparthotels. Du côté des collectifs de la résidence d'affaire, Le Domaine du Golf, les travaux ont avancé à un rythme effréné depuis notre dernier point. En effet, le bâtiment a désormais sa forme complète, et la toiture commence même à être posée. Derrière celui-ci, le chantier correspondant aux villas individuelles de la résidence du tourisme, Les Villas du Golf, a lui aussi bien avancé, les différentes maisons commençant enfin à sortir de terre.

Image
Image Image
Image
Image Image



Pour terminer cette page consacrée aux travaux en cours ou à venir, direction la ZAC du Couternois. Contrairement à ce que nous vous indiquions initialement dans le Bilan 2017 du Développement Immobilier du Val d'Europe, ce n'est pas la société américaine Altius qui est à l'origine du projet de création d'une usine de colle et rubans adhésif pour professionnel, mais la société française Atilus, œuvrant pour le compte du groupe français Rubans, et plus précisément, pour la filiale Rubans de Normandie, actuellement installée à Chelles, et qui devrait déménager prochainement à Serris. Nous nous excusons auprès de la direction de Rubans de Normandie pour cette petite erreur, et les remercions d'avoir partagé avec nous quelques visuels de leur nouvelle usine, dont le permis de construire vient récemment d'être accordé.

Image
Image Image



Ouvrons à présent la page événements. Et pour commencer, faisons un petit retour sur les Feux Magiques de Disney, édition 2017. Comme chaque année, le Lac Disney s’est embrasé à l’occasion de la fête britannique de la conspiration des poudres, qui se déroule traditionnellement le 5 novembre. Cette année, Disneyland Paris proposait à nouveaux trois représentations, les 6, 8, et 10 novembre 2017 à 20h30. Si vous n’avez pas eu l’occasion de vous déplacer pour l’une des cessions, nous vous proposons de retrouver notre captation du spectacle du mercredi 8 novembre ci-après. Cette année était notamment marquée par un retour aux fondamentaux, avec la présence du masque de Guy Fawkes (l’un des instigateurs de la conspiration des poudres) durant le spectacle.



Autre thème, autre ambiance, avec l'exposition Sourires d'Enfants, de la photographe Sandie Dubois, organisées par les Hôtels Partenaires Vienna House du Val de France. Les photos de l’exposition illustrent la joie de vivre des enfants, depuis leur naissance jusqu’au début de l’adolescence, qui transparaît à travers leur sourire. À noter que les youtubeurs Néo & Swan font partie de la galerie de portraits proposés. Les expositions Sourires d’Enfants sont en accès libre dans le lobby des hôtels Vienna House, depuis le 20 novembre 2017 jusqu'au 7 janvier 2018.

 

Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image Image
Image



Pour finir cette Gazette, projetons-nous au 2 juin 2018, date de la Soirée Inaugurale de Disney FanDaze. Si le prix d’accès à la soirée reste encore un mystère, le programme proposé continue de s’étoffer, avec cette fois deux animations qui se dérouleront à l’Animagique Theater. La première sera une conférence en présence d’Imagineers. Une occasion unique pour évoquer l’histoire et la création des lands, attractions et autres spectacles des parcs Disney.
La seconde animation sera un karaoké Disney géant, où vous aurez l’occasion de monter sur scène pour montrer que vous avez de la voix, et tenter de gagner des cadeaux.

Image



Avant de nous quitter, nous vous rappelons que nos amis de Radio Disney Club vous proposeront ce 9 décembre leur traditionnel live en web-radio. Encore une fois, nous serons parmi la liste des invités qui débattront toute la soirée des dernières actualités de Disneyland Paris. Alors n’hésitez pas à nous écouter et à poser vos questions en direct lors de la soirée.

Image Image
Image
Image Image



Ce nouveau numéro de la Gazette s’achève ici. Nous vous donnons rendez-vous en début d’année prochaine pour un nouveau numéro. Mais d’ici là, vous pourrez retrouver notre retour complet sur les hôtels Vienna House du Val de France, notre critique du nouveau Star Wars (aussi bien côté film que jeu vidéo), notre avis sur l’album Jazz Love Disney vol.2, et une présentation de l’attraction Guardians of the Galaxy – Mission: Breakout!, sans oublier nos traditionnels bilans parcs et films de l'année écoulée. Et bien entendu, n’oubliez pas nos pages Facebook et Twitter pour suivre en direct l’ensemble de l’actualité Disney, et le forum pour approfondir les discussions sur les sujets ici évoqués. À bientôt pour un nouveau numéro.


Article: Jake Sully
Relecture: Love-Neverland
Photos: Jake Sully, Radio Disney Club, Disneyland Paris, 3F, Pierres & Lumières, Artenova, Atilus
Vidéo: Jake Sully

Vous aimez cet article ?



Suivez nous sur Facebook !



Sur nos forums

http://www.disneygazette.fr/forum/download/file.php?avatar=14438_1364203155.png

kakaruto

vendredi 14 avril à 18:29

Le fait que tu t'interviewes toi-même peut être ^^ ?


http://www.disneygazette.fr/forum/download/file.php?avatar=1383_1491129885.gif

Simplet

vendredi 14 avril à 18:33

Aucune arnaque, Maggie est schizo. :o


Catégories

Au hasard :

  • Dans les coulisses de la Terrorific Night!
  • Bilan 2016 sur le développement du Val d'Europe - Partie 2-1
  • La Gazette :  Phantom Manor s'invite chez vous !
  • Fins en série pour les réhabilitations des parcs!
  • La Walt Disney Company reprend la dette d’EuroDisney SCA !
  • Bilan 2017 sur le développement du Val d'Europe - Partie 1-1
D'autres articles en cliquant ici !