Zootopie - Notre Critique !

Article de Lalou Voir les commentaires Vendredi 12 février 2016 à 21:00

Après s’être rompu à l’adaptation de comics avec Les Nouveaux Héros l’année dernière, les Walt Disney Animations Studios nous présentent aujourd’hui une nouvelle histoire originale et entièrement animale : Zootopie
Mais ces drôles d’animaux évolués vivants ensemble dans cette grande cité valent-ils le coup d’être découverts ? Avant sa sortie prévue le 17 février prochain, Disney Gazette vous donne son avis sur Zootopie

Image



C’est en 2013, lors de l’exposition D23, que les Studios d’animation Disney annoncent la mise en chantier du film avec à sa tête, Byron Howard (Volt, Raiponce) et Rich Moore (Les Mondes de Ralph) comme réalisateurs, ce dernier officiant également comme scénariste. A cette époque, très peu d’informations sont dévoilées si ce n’est les noms de deux personnages principaux, à savoir Nick Wilde et le Lieutenant Judy Hopps.

Image



S’en suit un silence radio qui durera jusqu’à début 2015, lorsqu’un premier concept art de la cité de Zootopie ainsi que le synopsis du film sont dévoilés :
"Zootopie est une ville qui ne ressemble à aucune autre : seuls les animaux y habitent ! On y trouve des quartiers résidentiels élégants comme le très chic Sahara Square, et d’autres moins hospitaliers comme le glacial Tundratown. Dans cette incroyable métropole, chaque espèce animale cohabite avec les autres. Que l'on soit un immense éléphant ou une minuscule souris, le prédateur ou la proie, tout le monde a sa place à Zootopie ! Lorsque Judy Hopps fait son entrée dans la police, elle découvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme. Bien décidée à faire ses preuves, Judy s’attaque à une épineuse affaire, même si cela l’oblige à faire équipe avec Nick Wilde, un renard à la langue bien pendue et véritable virtuose de l’arnaque dont elle fera son souffre-douleur…"


D’autres informations seront dévoilées tout au long de cette année 2015 avec comme temps fort, l’annonce en août 2015 de la présence de Shakira au casting (en V.O), et qui interprétera la chanson titre du film « Try Everything » ou bien encore la publication des premiers extraits et teaser fin 2015, qui nous ont permis de faire connaissance avec les personnages.



Partons justement à la découverte des principaux personnages de Zootopie. Nous commençons par Judy Hopps, jeune Lapine qui croit en ses rêves et qui est désireuse de faire le bien. A force de persévérance, Judy va réaliser son plus grand rêve et devenir le premier officier lapin de la police de Zootopie. Cependant, la toute fraîchement diplômée Lieutenant Hopps apprend à ses dépends la difficulté de faire ses preuves, surtout quand on est une adorable lapine. Bien décidée à montrer ses talents, Judy s’attaque à une épineuse affaire quitte à risquer sa carrière en cas d’échec.
Dotée d’une volonté sans faille et d’un optimisme débordant. Notre lapine va découvrir tout au long de son aventure que la cité de Zootopie est peut-être moins idyllique qu’elle ne le pensait et que l’excès de zèle n’est pas forcément la meilleure manière de travailler.

 

Image



Au cours de son enquête, Juddy va faire la rencontre de Nick Wilde. Virtuose de l’arnaque, Nick est un renard rusé, qui n’est pas totalement convaincu par le message idyllique de Zooptopie ou prédateurs et proies peuvent vivre ensemble en harmonie. Contraint de faire équipe, ce duo atypique « prédateurs / proie » va se lancer dans une course contre la montre qui les conduira dans les différents quartiers de Zootopie.
Sous ses airs drôles et roublard, Nick cache une histoire plus triste qui à causé sa désillusion concernant les relations harmonieuses prônées par les lois de cette société. Cependant, l’optimisme et la détermination de Juddy vont l’aider à réviser son jugement et lui montrer que chacun peut devenir celui qu’il souhaite être.

Image



Besoin d’identifier une plaque ? Le service des immatriculations est toujours présent et pour un traitement express il vaut mieux passer par le plus rapide des agents : Flash. Seul problème, Flash comme tous ses collègues du service sont des paresseux. De quoi mettre à mal la patience et l’optimisme du Lieutenant Hopps, surtout quand Nick décide de raconter une de ses fameuses blagues.
En parfait archétype caricaturale du fonctionnaire de l’Etat et malgré son temps d’apparition très court à l’écran, Flash est un personnage très attachant dont les réactions plus que lentes font sourire à coup sûr.

Image



Bogo est le chef de la police de Zootopie. Tout comme ses collègues, le chef Bogo n’est pas du tout convaincu qu’une lapine est capable faire un bon officier de police et ne souhaite pas confier d’enquête au lieutenant Hopps. Devant la ténacité et l’insubordination dont fait preuve son lieutenant, c’est Bogo qui décide de confier à Hopps l’affaire qui est à l’origine de l’intrigue du film.

Image



Bien qu’ils soient fiers de leur petite fille, les parents de Judy ont peur de la laisser partir vers « la grande ville » et préféreraient qu’elle reste avec eux à LapinVille pour faire tourner l’affaire familiale : la culture de carotte bien sûr.

Image



Au cours de leurs enquêtes, Nick et Juddy vont s’aventurer dans les différents quartiers de Zootopie et faire quelques rencontres surprenantes. Parmi celles-ci, une véritable caricature du parrain mafieux, M. Big, qui n’aime pas que la police vienne mettre le nez dans ses affaires. Cependant, le lieutenant Hopps saura le convaincre de l’aider à résoudre son affaire et recevra des infos très précieuses.

Image



Yak est un drôle d’animal « Babacool » qui, bien malgré lui, va aider notre duo à résoudre leur enquête.

Image



Véritable nounours, l'Officier Clawhauser est un adorable prédateur, préposé à l’accueil du commissariat de Zootopie, qui va être le premier à croire en les capacités de la toute jeune Lieutenant Hopps.
Grand fan de la Pop Star Gazelle et toujours désireux d’aider, amenez-lui quelques beignets et l’Officier Clawhauser sera le plus heureux des chats.

Image



Leodore Lionheart est le maire de la ville de Zootopie, ce lion défend avec ardeur le mantra de la ville « Tout le monde peut être ce qu’il désire », si cher au Lieutenant Hopps. Lionheart est notamment fier de son programme d’intégration des petits mammifères, qui à permis à Juddy d’entrer dans le programme de formation de la police de Zootopie.

Image



Bellwether est une brebis pleine d’ambition et qui souhaite que tous les animaux de Zootopie soient reconnus à leur juste valeur, même les plus petites proies. Bien qu’adjointe au maire, Bellwether ne réalise que du travail de secrétariat dans un placard, ce qui peut s’avérer frustrant pour la brebis qu’elle est.

Image



Comme nous vous le signalions plus haut, c’est Byron Howard et Rich Moore qui ont officié à la réalisation de ce film, ainsi qu’au scénario pour Rich Moore. Dès la naissance du projet, Byron Howard a souhaité donner une tournure originale à sa production en réalisant un film dans lequel les animaux ont évolué sans les humains et vivent dans leur propre monde.

Image



Et son pari s’est avéré payant car Zootopie se révèle au final être un divertissement très original qui démontre encore une fois le savoir-faire des studios Disney lorsqu’il s’agit d’innover et de proposer autre chose que des suites à ses grands classiques. Dans la lignée du travail accompli sur La Reine des Neiges ou plus récemment Les Nouveaux Héros, Zootopie est esthétiquement une vraie réussite.

Image



Tout comme la ville de San-Fransokyo, celle Zootopie a bénéficié d’un soin tout particulier dans sa conception particulière pour satisfaire aux besoins des animaux mais aussi dans le travail effectué sur les jeux d’échelles. Au long du film, nous retrouvons tout une foule d’animaux de toutes tailles sans que l’architecture de la ville ne soit disproportionnée ou que les animaux ne soient séparés les uns des autres.

Image



Les animaux eux-mêmes ont également bénéficié d’une grande attention que ce soit au niveau du soin et du détail porté à leurs animations mais également au niveau de leurs comportement. Il est en effet très facile de s’identifier à ces drôles de bêtes qui malgré leurs côtés « humain évolué », ont néanmoins gardés leur côté animal, les rendant encore plus attachants.

Image



Habitué des studios Disney et Pixar, Michael Giacchino est aux commandes musicales de ce nouveau film. Sans aller jusqu’aux chefs d’œuvre musicaux tels que Ratatouille, Michael Giacchino nous livre une bande originale qui fait efficacement le travail d’accompagnement avec une musique agréable à écouter et rythmée, sans toutefois laisser un souvenir impérissable en sortie de salle, même si la chanson phare « Try Everything », interprétée par Shakira, essaie de « remonter le niveau ».

Image



Bourré d’humour et techniquement très réussi avec des personnages attachants, Zootopie est assurément un excellent divertissement familial qui séduira les plus jeunes. Même si certain lui reprocherons un démarrage plutôt lent, les 1h48 du film passent sans que l’on s’en rende vraiment compte grâce à un scénario sans temps morts. Les Walt Disney Animation Studios continuent sur leur lancée en produisant à nouveau un film original répondant parfaitement aux attentes de son public.

Image



Zootopie sortira en France le 17 février prochain dans les cinémas français, et fait assez rare, vous serez parmi les premiers à profiter du film car il ne sortira que le 4 mars aux Etats-Unis. Pour donner vous aussi votre avis sur le film, rendez-vous sur notre forum

Image



Article: Lalou
Relecture: Carter, Jake Sully
Photos: Walt Disney Animation
Vidéos: Walt Disney Animation, Shakira

Vous aimez cet article ?



Suivez nous sur Facebook !



Sur nos forums

http://www.disneygazette.fr/forum/download/file.php?avatar=3017_1329666468.png

Prilla

lundi 09 janvier à 07:18

C'est Zootopie qui a remporté cette nuit le Golden Globe du meilleur film d'animation, face à Vaiana entre autre..( Kubo et l’armure magique, Ma vie de Courgette, Tous en scène et Les Trolls)!! Félicitations à l'équipe du film ! :-)


http://www.disneygazette.fr/forum/download/file.php?avatar=2689_1281968964.jpg

Maggie Simpson

lundi 09 janvier à 10:20

Donc on récompense une histoire convenue en animation traditionnelle réalisée par la plus grosse boîte du secteur ? :mrgreen: Kubo a bien plus de qualités et d'originalité. Après il s'est planté c'est sûr, mais c'est pas gage de mauvaise qualité. :mrgreen:


Catégories

Au hasard :

  • Le Clap!:
  • Descendants : Notre Critique !
  • A La Poursuite De Demain : Notre Critique !
  • Teen Beach Movie : Notre Critique !
  • Découvrez La Reine des Neiges, le Disney de Noël !
  • Toy Story 3, aujourd'hui au cinéma!
D'autres articles en cliquant ici !