A la découverte des Villages Nature !

Le sujet a déjà fait couler beaucoup d’encre alors que la première pierre n’est pas encore posée.
Mais désormais, alors que le projet va bientôt sortir de terre, des réunions (avec les actionnaires notamment) sont organisées en plus des débats publics. L’une de ces réunions avait lieu mardi dernier, 1er Février et Disney Gazette y était ! Voilà donc ce que nous avons pu ramener pour vous…

Nous vous proposons tout d’abord une petite chronologie pour se remettre dans le ton :

C’est en 2003 que l’on entend pour la première fois parler du projet des Villages Nature, qui sera un centre de vacances fondé en commun entre Pierre et Vacances et Euro Disney SCA.
Il a ensuite fallu quelques années pour que ce qui était une idée devienne un réel projet. Et après quelques hésitations et lenteurs tout s’est accéléré en 2010.
 

Image

La première phase de ce nouveau lieu de villégiature prendra place sur 250 Hectares, attenants au Ranch Davy Crockett et comportera plus de 800 logements.
Les débats publics ont été lancés, un avenant a la convention de 1987 à été signé et désormais les Villages Nature se révèlent en détails concrets que nous allons vous présenter ici.
 

Disney mais pas Disneyland !

Le principe fondateur de la nature du projet est qu’il n’est pas une continuité des parcs a thème mais bien une activité qui va se développer en parallèle et en complément. Sur le plan purement institutionnel, il s’agit bien d’une société a part entière, présidée conjointement par M. Philippe GAS et M. Gerard BREMOND (président de Pierre et Vacances).
Les employés ne seront donc pas des "Cast Members" à proprement parler.
Du point de vue Commercial et Marketing aussi les deux domaines seront bien distincts afin d’éviter la confusion chez les visiteurs, les produits sont différents et peuvent se compléter, mais doivent rester indépendants car ils ont chacun leur nature et leurs intérêts propres.
Plus concrètement, le but est d’apporter un complément a l’offre de parcs et hôtels existants aujourd’hui. Le principe étant que ces logements seront plus adaptés a un séjour plus long que celui constaté aujourd’hui dans les hôtels de notre resort. Par opposition à l’énergie déployée pour en voir et en faire un maximum dans l’excitation du parc d’attraction ici l’accent est mis sur la relaxation, il s’agit d’un lieu pour se ressourcer, se retrouver soi même avec son entourage et prendre beaucoup plus le temps.

 

Le dépaysement visuel :

Pour cela, le choix a été fait de se rapprocher de la nature. Un retour aux sources en quelque sorte, mais dans la limite de ce que le vacancier peut tolérer. Il ne s’agit pas de venir a l’aventure et de retrouver une vie sauvage, mais simplement de s’éloigner de ce que peut être le quotidien de la ville tout en conservant une modernité nécessaire pour faire de cet endroit une expérience nouvelle.

 

Image
 

Même avant de voir les maquettes et les visuels, beaucoup en entendant le nom de Pierre et Vacances on pensé que ces Villages Nature seraient un simple Center Parc (la société en étant propriétaire.) Effectivement les concepteurs et architectes des villages Center Parcs sont grandement associés à ce projet mais il faut également mentionner les noms de Thierry Huau (célèbre paysagiste créateur de Terra Botanica) ainsi que de l’Imaginieur qui a créé Animal Kingdom en Floride.

Le centre se présente effectivement comme ce que l’on connait de center parcs, avec un village central, proche des zones récréatives et d’un centre aquatique couvert entourés de zones de logements.
Là où se trouvent les différences, c’est que les logements se regrouperont sous forme de différents villages en lien avec les quatre éléments. Dans un premier temps seront bâtis le village lacustre et le village forestier.

 

Image
 

De nombreux parcours chemineront ça et là dans l’enceinte de verdure et seront au delà de leur vocation à profiter de l’environnement, un moyen de découverte ludique pour petits et grands, le tout particulièrement orienté à nouveau sur le thème des quatre éléments. Une des principales zone d’activités destinée aux familles sera une ferme peuplée d’animaux domestiques qui contribuera à ce sentiment de retour aux sources et de communion avec la nature.
La partie zone de loisirs aquatique quant a elle se révèle être particulièrement conséquente, et bien que pour l’instant cela ne se traduit que par des notions de dimensions, à terme celle ci pourra être considérée comme le plus grand centre de loisirs aquatique d’Europe. A un espace d’environ 7000m² surplombé d’une pyramide laissant passer la lumière mais végétalisée et donc intégrée dans son environnement, s’ajoute à cela, un bassin extérieur chauffé de 2500m² accessible été comme hiver.

 

Image

 

Un engagement pour le développement durable :

C’est d’ailleurs ce lagon chauffé qui nous porte vers un point important que les Villages Nature veulent voir valorisé. Le développement durable. Le tourisme n’est pas spécialement le domaine dans lequel l’écologie est une priorité essentielle. Ici en même temps que le retour à la nature du visiteur, il sera sensibilisé à profiter de la modernité et du développement de ses loisirs sans pour autant que cela mette en péril son environnement.
Le lagon chauffé en plein hiver sera en effet le symbole de la volonté de s’inscrire dans un développement respectueux de la nature ; Il profitera d’opportunités que lui offre le site ou il sera implanté. En effet la zone est propice à l’aménagement de puits d’énergie géothermique et c’est cette source d’énergie qui permettra de le maintenir a une température satisfaisante (la géothermie sera aussi employée pour obtenir de l’eau chaude réservée à d’autres usages dans le domaine, mais peut être aussi ensuite pour le Disneyland Hotel par exemple).
Tout le projet s’harmonise autour de la volonté de limiter la consommation d’énergie et le rejet de déchets, cela bien sur dans la limite de ce qui pourrait devenir une contrainte pour le vacancier.
Le rapport a la nature est aussi très présent de manière symbolique dans l’architecture du lieu, aussi les construction sont réellement ancrées dans la nature. Les arbres pouvant même pousser directement sur celles-ci.
Mais aussi par une volonté de valoriser les forets environnantes et ainsi rappeler et rendre imagé l’engagement voulu dans la réalisation du centre de vacances.
 

Image

 

Pour en profiter…

Le principe de financement de ces Villages Nature réside dans le fait que les logements sont financés par des acheteurs particuliers qui les reloueront ensuite à la société. D’ailleurs si vous voulez vous porter acquéreur il vous en coutera la modique somme de 250 000 euros (et jusqu’à 400 000 environs) et la mise en vente commencera au dernier semestre 2011.
Les travaux devraient quant a eux réellement débuter à l’été 2013, pour une ouverture au public au premier semestre 2015 (avec une deuxième tranche pour l’été 2016).

D’ici là nous vous tiendrons bien sur informés de toutes les nouveautés, ainsi que des nouveaux visuels (car c’est toujours plus parlant !), qui viendront jalonner ce qui précèdera le lancement d’une nouvelle expérience de vacances Disney.

Article : Mandi
Images Disneyland Paris / Pierre et Vacances, IGN

 

Voir aussi :

Nos gazouillis :

RT @Disneylandpbp: Le #DisneyStore des #ChampsElysées rouvre ses portes aujourd'hui ! 🛍 https://t.co/cbDuhzlqsE

Jun 03 2020

Le 01.06.95, Space Mountain, ouvrait à #DisneylandParis RDV ce soir à 19h pour la conférence...

Jun 01 2020

Découvrez la nouvelle collection basée sur le château de Hong Kong Disneyland : #CastleofMagicalDreams #HongKongDisneyland...

May 28 2020
Nouveau !

Disney Gazette
informations

Elle est de retour !
Notre base de données sur les destinations Disney est à nouveau disponible. Découvrez nos fiches infos, guides et temps d'attentes.

C'est parti