Les Voyages de Pinocchio

Embarquez à bord d’un petit train et revivez les aventures du célèbre classique animé au sein d’une attraction de type « dark ride ».
Modifié le : 5 mai 2020

Tirée du célèbre dessin animé de Walt Disney inspiré de l’auteur italien Carlo Collodi, Les Voyages de Pinocchio est un dark ride de Fantasyland. Nous retrouvons de vieux amis tels que Pinocchio, Geppetto, Jiminy Criquet et la Fée Bleue qui ont quitté l’écran pour revivre en trois dimensions.

Entrée - Les Voyages de Pinocchio

Storyline

  • A la recherche de Pinocchio :

Les visiteurs installés à bord d’un petit train de montagne commencent leur voyage dans un village italien, où la marionnette Pinocchio a été sculptée par le fabriquant de jouets Geppetto.

  • Un portrait des tentateurs :

Près de l’entrée de l’atelier de Geppetto, une peinture murale représente les personnages qui tentent Pinocchio : Grand Coquin, Gédéon et le Cocher qui persuadent la marionnette de faire l’école buissonnière. La voiture de Stromboli qui abrite le théâtre de Marionnette se trouve à proximité.

  • L’étoile de Stromboli :

On découvre tout d’abord Pinocchio, qui s’est détourné du droit chemin, pour chercher la renommée et la fortune en dansant au théâtre de Marionnettes de Stromboli. Mais au prochain tournant, son heure de gloire est passée et il se trouve enfermé dans une immense cage à oiseaux. Sa conscience Jiminy Criquet jette de toutes parts des regards effrayés.

Scène - Les Voyages de Pinocchio
  • Les visiteurs en danger :

Plus loin, il s’en faut de peu pour que les visiteurs ne se trouvent pris dans une cage encore plus grande. Les véhicules enfoncent la porte et repartent en direction de la maison de Geppetto. En dépit des efforts désespérés de Jiminy Criquet pour lui montrer le droit chemin, Pinocchio ne peut résister à la tentation de l’Ile aux plaisirs.

  • L’appel de l’Ile aux plaisirs :

Les visiteurs comprennent combien l’Ile est tentante, tandis que Grand Coquin et Gédéon persuadent leur jeune ami de manger des sucreries et de s’amuser. Dans cette scène entièrement réalisée en sucreries et en bonbons, le décor se compose d’un manège et d’une grande roue en fondants et sucres d’orge, tandis que les rues sont pavées de gâteaux au chocolat.

  • Le mal arrive :

Plus loin, les tentations prennent un tour plus sérieux et on voit des enfants fumer le cigare et jouer au billard. Le clown “Jack-in-the-box” est en réalité un monstre et le Cocher dit à Pinocchio que la plaisanterie est terminée.

  • Les enfants changés en ânes :

Soudain, l’ami de Pinocchio, Crapule, se retrouve avec des oreilles et une queue, et les garçons se transforment tous en ânes. Les visiteurs traversent en vitesse une grosse boîte au moment où le couvercle se ferme sur un âne revêtu des habits de Crapule. Jiminy Criquet essaye à nouveau de mettre Pinocchio sur la bonne voie pour le ramener chez lui, mais une porte se ferme devant lui : ce n’est pas encore la fin des Voyages de Pinocchio

  • Un virage en direction de la mer :

Soudain, les voitures des passagers prennent un virage et s’éloignent le long d’un chemin rocailleux qui domine la mer. Jiminy et Pinocchio ont aussi trouvé l’itinéraire pour s’échapper, mais le danger est loin d’être écarté. Un faux pas les fait plonger dans l’océan et Jiminy Criquet, debout sur une bouée, appelle à l’aide. Sur cette-dernière est inscrit : “Attention Monstro“. La baleine ainsi nommée apparaît soudain de l’autre coté et il s’en faut de peu qu’elle n’avale les visiteurs.

Monstro - Les Voyages de Pinocchio
  • Enfin sauvés :

En un clin d’œil, le véhicule fait demi tour et retourne au village de Geppetto. La Fée Bleue apparaît et change Pinocchio en un vrai petit garçon. Figaro le chat et Cléo le poisson rouge participent à la célébration du “happy end ” tandis que Jiminy Criquet montre fièrement son badge “Conscience officielle ” et soupire : “Enfin à la maison“…

Jiminy - Les Voyages de Pinocchio
  • Final en musique :

Pour la scène finale, la Fée Bleue fait un tour de magie et anime toutes les créations de l’atelier de Geppetto. Les pendules musicales aux yeux mobiles rejoignent les ours en peluche, les poupées, les tambours et les meubles dans un élan frénétique de boîtes à musique endiablées, qui jouent des airs tirés du célèbre film. Les visiteurs terminent enfin leur voyage en débarquant près d’une chaumière, qui abrite une boutique d’articles pour bébés et jeunes enfants : la Bottega di Geppetto.

Le saviez-vous ?

Les Voyages de Pinocchio est la troisième attraction de type “dark ride”, avec Blanche-Neige et les Sept Nains et Peter Pan’s Flight.

Ce classique est très présent au sein de Disneyland Paris avec en plus de l’attraction la boutique “La Bottega di Geppetto” et le restaurant “Au châlet de la Marionnette“.

Le restaurant comprend d’ailleurs deux architectures différentes, afin de faire le lien entre les deux lands sur lequel il est situé. Son intérieur rappelle l’intérieur d’une maison bavaroise et est lié au thème de Fantasyland, alors que son extérieur rappelle le naufrage du bateau des deux principaux protagonistes afin d’être raccord avec Adventureland.

Caractéristiques techniques de Les Voyages de Pinocchio

L’attraction est une copie de ses consœurs japonaise et californienne.

  • Ouverture  : 12 avril 1992 (avec le parc)
  • Autre nom  : “Pinocchio’s Fantastic Journey”
  • Conception  : Walt Disney Imagineering
  • Capacité : 6 personnes par train
  • Type d’attraction  : parcours scénique

Chargement de la map en cours...

L'actu sur Les Voyages de Pinocchio