Clochette et le Secret des Fées : La Critique

Ce mois-ci Clochette est à l’honneur avec la sortie de son tout nouveau film : Clochette et le Secret des Fées. Avant de nous pencher sur ce nouvel opus, faisons un petit retour en arrière.

 

Image

En 2008,  La Fée Clochette, le premier opus, nous présentait l’arrivée de la petite fée au caractère bien trempé dans la vallée des fées. Poussée par sa curiosité naturelle cette fée bricoleuse voulait découvrir le monde des humains (réservé aux fées de la nature dont ses amies Iridessa, Roselia, Ondine, Noa, et Vidia) mettant en péril la préparation de la fête du printemps.

En 2009, c’est Clochette et la Pierre de Lune qui sort en vidéo à son tour. Clochette est chargée par la reine Clarion qui veille sur le royaume de réaliser le sceptre d’automne. Là encore, le caractère de la petite fée va faire voler en éclat et sa création, et son amitié avec Terence, la poussant vers un grand voyage pour réparer ses erreurs.

En 2010, sort Clochette et l’Expédition Féerique. Alors que Clochette se promène avec Vidia, elles découvrent une maison de fées. Clochette décide de la visiter mais cette maison a une propriétaire : une petite fille de 8 ans qui croie aux fées, malgré un père très terre à terre. Clochette se retrouve prisonnière, révélant sa présence aux humains. Comme chaque opus, il est centré sur une saison et là, c’est l’été.

Le 10 octobre, et pour la première fois, c’est au cinéma (en 3D pour les salles équipées) que sortira le 4ème volet : Clochette et le secret des fées.

Image

Mais que font des fées de la nature lors de la période hivernale au moment ou la nature entre en sommeil ? Et bien figurez vous qu’elles passent le relais aux fées des glaces qui vivent dans la forêt blanche, un territoire interdit au cœur de la vallée des fées, sous la houlette de Lord Malori.
Interdit vous avez dit ? Et bien Clochette, notre petite fée impulsive et entêtée voudrait bien découvrir ce monde étranger. Mais attention, l’interdiction est là pour protéger les fées. Mais Clochette n’en a cure, et franchissant la frontière, un phénomène très étrange va se produire : ses ailes se mettent à scintiller de mille feux. Clochette n’aura alors plus de cesse que de comprendre la raison de ce phénomène, et la réponse se trouve dans la forêt blanche.

Image Image

Image

En chemin, elle rencontre Cristal, une fée des glaces qui partage les mêmes aspirations, le même enthousiasme et le même esprit rebelle aux consignes. Une vraie complicité nait entre elles mais cette rencontre va bouleverser sa vie ainsi que celles de toutes les fées de la vallée.
Comment…et bien pour ça, rendez-vous dans les salles le 10 octobre.
Si vous voulez tout de même une indiscrétion : le coiffeur de Cristal est Ken Paves, l’un des plus influents d’Hollywood (Lady Gaga, Celine Dion, Eva Longoria…), qui a lui-même créé la coiffure et la couleur des cheveux de la nouvelle venue.

 

Image Image

Image

Hier avait lieu l’avant-première du film au Gaumont Marignan de Paris, en présence de Lorie Pester qui est la voix de Clochette et Amel Bent, qui rejoint l’équipe de doubleurs Disney après une première incursion en tant que chanteuse au générique de HSM3, en tant que voix de Cristal.

Image

Clochette est un personnage porteur car les différentes facettes de son caractère ont un coté moderne avant l’heure. Elle est boudeuse, têtue, impulsive mais aussi charmeuse, adorable et elle sait se montrer une véritable amie. Si l’on en doute il suffit de se référer à ses 118 542 amis Facebook rien qu’en France, donc 85 % sont des filles âgées de 18 à 34 ans.
Cet épisode devrait donc tout naturellement trouver son public : les petites filles (ou les moins petites) devraient aimer cette histoire.

Image Image

Image Image

Visuellement on reste sur un dessin très fluide, très rond, sublimé à mes yeux par la saison de l’hiver. Malgré un risque de monochromie, on trouve ici un grand éventail de dégradés et les fées des glaces sont particulièrement jolies. Par ailleurs, elles insufflent un souffle nouveau avec l’arrivée de nouveau personnages. Comme les volets précédents ce film d’animation est très musical.
C’est d’ailleurs le même compositeur, Joel McNeely qui est aux commandes depuis le début ce qui donne une unité aux différents volets.

Image Image

Image Image

A mes yeux, les deux premiers films étaient quelconques et je les avais regardés sans grande conviction, mais j’avais bien aimé le troisième. Et là on s’inscrit dans la même veine. Une histoire simple, qui va toucher les grandes et les moins grandes. Une petite bulle de féerie avec une ou deux petites incohérences  qui ne gênent pas plus que ça. Et dans un quotidien où l’on nous rabâche la crise à toutes les sauces, vous conviendrez qu’1h17 de rêverie enfantine, ça aère l’esprit : alors bon film !

 

 

Pour les aficionados de la petite fée verte sort également sous la forme d’un manga : Puchi no Nikki.
C’est l’histoire de Puchi qui est la plus petite fée du pays imaginaire et qui n’arrive pas à trouver son talent, même si elle rêve d’être aussi douée que la Fée Clochette. Ça vous rappelle quelque chose ?
Clairement, Clochette n’a qu’un rôle anecdotique dans l’histoire, mais les fans seront certainement heureux/ses de la retrouver là également.

Pour discuter du film, rendez-vous ici

Article : Charly
Photos : Disney
Vidéo : Disney

Voir aussi :

Nos gazouillis :

Il est maintenant possible de réserver les restaurants de Disneyland Paris depuis l'application officielle !...

Jul 10 2020

Découvrez les masques en tissu en vente sur ShopDisney dans notre article ! https://t.co/ULMQ2qcB3n

Jul 07 2020

Découvrez les dates de réouverture des différents moyens de transport de Walt Disney World. ...

Jul 06 2020
Nouveau !

Disney Gazette
informations

Elle est de retour !
Notre base de données sur les destinations Disney est à nouveau disponible. Découvrez nos fiches infos, guides et temps d'attentes.

C'est parti