Clochette et l’Expédition Féérique en DVD et Blu-Ray !

Image

 

Mardi 5 octobre vos reporters pour Disney Gazette avaient rendez-vous sur les Champs Elysées pour participer à la grande avant première du nouvel opus de Clochette au cinéma, alors que sa sortie en DVD et Blu-Ray est prévue pour le 20 octobre en France. Laissons place à notre critique qui nous l’espérons vous donnera envie de le voir.

 

Image
Lorie Pester, la voix française de Clochette en pleine présentation du film…

 

Tout d’abord commençons par un bref résumé des deux premiers volets, histoire de rafraichir la mémoire de ceux qui les ont vus, ou de planter le décor pour ceux qui ne les auraient pas encore vus. Tout d’abord rappelons que cinq films sont prévus pour la franchise "Disney Fairies" avec Clochette et ses amies comme héroïnes, et si l’histoire du quatrième film n’a pas été encore dévoilée, il se murmure que le célèbre pirate dandy, j’ai nommé Capitaine Jack Crochet, y ferait une apparition ! Histoire à suivre…

 

Chacun des épisodes de la Fée Clochette a pour thème une des quatre saisons. C’est ainsi que commence le premier opus, intitulé sobrement "La Fée Clochette" avec les préparatifs de l’arrivée du Printemps. En effet c’est à la veille du printemps que notre adorable petite fée apparait au Pays Imaginaire, après avoir éclos du rire d’un nourrisson. A son arrivée à Pixie Hollow, quartier des fées au Pays Imaginaire, elle est accueillie par toutes les fées du Pays, et elle doit à l’instant même découvrir quel est son talent afin de prendre ses quartiers si l’on peut dire dans le village du-dit talent. C’est ainsi qu’après avoir été choisie par le marteau, elle devient une fée Bricoleuse. Mais voilà, si les fées des animaux, des lumières, ou même des eaux sont amenées à aller sur l’autre-monde (c’est-à-dire le nôtre) afin d’y réveiller le Printemps, les fées bricoleuses, elles, sont obligées de rester au Pays Imaginaire. De part son caractère désormais légendaire, elle va tout faire pour changer de Talent. Mais peut-on aller contre sa nature ?

 

Image

La suite, intitulée "Clochette et la Pierre de Lune", se déroule en Automne. Chaque année, afin de célébrer la saison, un nouveau sceptre est créé. Cette année c’est à Clochette que revient cet insigne honneur. La tâche est ardue, un échec pourrait être fatal pour la vallée des fées, car grâce à la pierre de lune du sceptre les fées récoltent une importante et toute particulière poussière magique. Et si Clochette y prend grand soin et fait preuve d’une méticulosité à toute épreuve c’est sans compter son sale caractère et ses coups de colères. Ainsi, un jour exaspérée par la (trop-grande) gentillesse de son ami Terence, elle casse accidentellement la pierre de Lune, joyaux inestimable et irremplaçable du sceptre de l’Automne. Honteuse, incapable d’avouer sa faute, elle part à la recherche d’un trésor perdu considéré comme légendaire, seul espoir qui lui reste pour réparer sa faute… Mais le trésor le plus inestimable n’est pas toujours celui que l’on croit…

 

Image

 

L’été est arrivé sur l’Autre Monde, les fées s’apprêtent ainsi à le passer là-bas et non au Pays Imaginaire. Il y a tant à faire pour elles. Tant de dangers également. La Terre est pleine d’humains, et ils ne doivent surtout pas voir les fées, aussi doivent-elles faire preuve de prudence. Mais c’est sans compter sur la curiosité maladive de notre petite Clochette. N’écoutant pas les conseils de ses amis, elle se dirige vers une maisonnette suivie par Vidia qui essaye de la raisonner. Là-bas, elles découvrent une maison miniature à leur taille, où il est écrit "bienvenue aux fées". Piquée par la curiosité Clochette y entre. Vidia excédée que celle-ci ne l’écoute pas, l’enferme dedans dans l’espoir de lui faire prendre conscience du danger. Malheureusement la porte se bloque et Clochette reste prisonnière tandis que la fillette qui a fabriqué la maison et son père arrivent. Comment Clochette va-t-elle se sortir de là ? Jusqu’où iront ses amies les fées pour l’aider ? Comment cette première confrontation directe avec des humains va elle se passer ?… Vous le découvrirez dans ce nouveau volet de la saga Clochette !

 

Image

Les épisodes se suivent mais ne se ressemblent pas. Mieux, chaque nouveau film arrive à surpasser le précédent. Si les deux premiers sont gentillets et feront sourire les enfants comme les parents, celui-ci arrachera à certaines occasions de vrais fous rires. Le véritable atout de cet opus est qu’il se passe sur Terre avec des humains, rappelez-vous que les fées parlent un langage que l’oreille humaine ne comprend pas, percevant à la place un léger tintinnabulement. On a ainsi l’impression de retrouver la Clochette de notre enfance qu’on a découvert dans Peter Pan. Ceci devrait séduire les puristes qui n’ont pas apprécié que l’on donne une voix à la célèbre petite fée, et je dois dire que cette fois-ci je leur donne raison, entendre le tintinnabulement de Clochette donne vraiment l’impression d’un retour aux sources. Cet opus ne donne pas l’entière vedette à Clochette, la petite fille humaine Lizzy tient aussi le grand rôle ici. Son personnage est attendrissant, et rappellera peut-être à certaines la petite fille qu’elles ont été ou sont restées. Elle est capable de tout pour prouver à son père, scientifique, que les fées en qui elle croit, existent. Le père incarne ici la figure de l’adulte qui ne croit plus en l’innocence enfantine, et ne sera pas sans rappeler Mr Darling qui ne croyait pas aux élucubrations et aux jeux de sa fille Wendy.

 

Image

Visuellement parlant, pas de dépaysement, même si le film se passe sur Terre, on retrouve le graphisme, le soin du détail et les couleurs des deux premiers opus. Le rendu est toujours aussi beau, et il est fort dommage que ces films sortent directement en DVD et Blu-ray. Avec une image comme celle-ci, il mériterait vraiment de sortir sur grand écran. D’ailleurs le fait que j’ai pu le voir au cinéma en exclusivité joue peut-être sur le fait que pour le moment ce soit mon épisode préféré. La question est pourquoi il ne sort pas au Cinéma chez nous, sachant que nos amis Belges ont la chance de pouvoir en profiter dans ces conditions. Ceci souligne une fois de plus le manque flagrant de marketing autour de la franchise Disney Fairies, bien mal exploitée sur notre territoire. Mais revenons au film, la musique aux accents celtiques présente dans les deux précédents opus est toujours là, et je m’en réjouie parce que sa fraicheur apporte encore une petite touche de gaîté, toutefois elle ne vous surprendra pas, tant elle ressemble fortement à celle des deux premiers. Je suis également prête à parier que pour ceux qui ont vu Peter Pan, une des scènes de fin vous rappellera curieusement de bons souvenirs. En définitive ce film pour moi est un bon mélange de l’étrange affaire des fées de Cottingley (où deux petites filles affirment avoir vu des fées et les photographient en 1917, période contemporaine à quelques années près de l’histoire de J. M. Barrie) et de Peter Pan. Tous les amoureux du Pays Imaginaire qui ont su garder l’esprit de l’enfance devraient se précipiter dès demain, le 20 octobre pour acheter "Clochette et L’expédition Féérique" en DVD ou Blu ray !

 

Image

 

J’espère que j’aurai réussi à vous donner envie de voir ce film, que vous soyez un enfant ou un adulte, une fille ou un garçon… ou une fée bien entendu !

 

 

Article : Prilla.

Images : ©Disney, VDR.

 

Voir aussi :

Nos gazouillis :

Il est maintenant possible de réserver les restaurants de Disneyland Paris depuis l'application officielle !...

Jul 10 2020

Découvrez les masques en tissu en vente sur ShopDisney dans notre article ! https://t.co/ULMQ2qcB3n

Jul 07 2020

Découvrez les dates de réouverture des différents moyens de transport de Walt Disney World. ...

Jul 06 2020
Nouveau !

Disney Gazette
informations

Elle est de retour !
Notre base de données sur les destinations Disney est à nouveau disponible. Découvrez nos fiches infos, guides et temps d'attentes.

C'est parti