Disney Infinity : Notre Test ! Le Cadeau idéal au pied du Sapin ?

Disney avec ses 53 longs métrages d’animation, ses productions cinématographiques "live", ses parcs à thèmes et ses nombreux studios acquis au fil des années (Pixar, Marvel, Lucasfilm…) est une mine presque infinie d’univers et de personnages. Pour la première fois, un jeu vidéo nous propose de vivre dans un même titre une multitude d’aventures dans ces mondes et de nous les approprier pour créer nos propres histoires en mélangeant à l’infini tout le contenu proposé. La promesse est alléchante, commençons sans plus attendre à explorer Disney Infinity !

Image

Surfant sur le succès de Skylanders, Disney Infinity a la particularité de proposer un plateau (ou lecteur) et des figurines (de très bonne qualité) à collectionner. Le concept est simple, vous possédez la figurine ? Vous pouvez jouer avec dans le jeu en la plaçant sur le lecteur. En plus de ça, vous pouvez également collectionner des Power Discs vous permettant, en les posant eux aussi sur le lecteur, de donner des capacités spéciales à vos personnages, de faire apparaitre un objet ou de transformer le monde d’une Toy Box aux couleurs d’un univers Disney particulier.

Image
Image Image

Comme une bonne idée, le jeu commence par une étincelle qui sur son passage va générer sous vos yeux un "échantillon" de ce que va vous proposer par la suite Disney Infinity. Plusieurs mondes et de nombreux personnages se succèdent, une très belle entrée en matière qui en plus sert de rapide tutoriel.
Vous arrivez alors dans une première "Toy Box" déjà construite qui va vous servir de point de départ vers le reste du contenu. Une sorte de menu principal en somme.

Le moment est venu de poser la première figurine sur le lecteur fournit. Presque instantanément votre personnage se matérialise à l’écran et vous pouvez utiliser ses capacités propres. Vous vous retrouvez alors au milieu de quatre dalles de couleur. Marchez dessus pour dérouler les menus du jeu. Notez que si vous n’êtes pas à l’aise avec cette version, Vous pouvez quitter la Toy Box pour arriver sur un menu général plus classique.
La Dalle Rouge est le menu principal et donne accès aux différentes aventures et à la Toy Box.
La Dalle Jaune est le "coffre à jouet". C’est ici que vous viendrez récupérer des nouveaux éléments en jouant les tickets gagnés dans les Aventures.
La Dalle Verte est le menu de création et d’édition des Toy Box. Vous y retrouvez votre inventaire.
La Dalle Violette enfin vous donne accès au "Hall des Héros". Une sorte de salle des trophées évolutive dans laquelle sont répertoriés vos figurines et vos Power Discs.

Image Image

Avant de vous lancer à l’aventure vous pouvez commencer par les tutoriels ou "Aventures de Maitrise" pour vous perfectionner dans le maniement des personnages, les combats, la conduite des véhicules ou encore bien évidement la création de Toy Box.

Mais mettons à présent en place le cristal (fournit dans le pack de démarrage) sur le lecteur pour charger trois aventures distinctes : Pirates des Caraïbes, Monstres Academy et Les Indestructibles. Dans ces scénarios et contrairement à la Toy Box, seuls les personnages associés à l’univers de l’aventure peuvent être utilisés. Pour jouer à deux, il faudra donc repasser par la caisse et vous procurer une seconde figurine par pack aventure…
Notez également qu’il n’est tout simplement pas possible de vivre ces aventures à deux sur Wii… choix technique discutable avec lequel il faudra hélas faire sur cette console.

Image

Posons donc Jack Sparrow sur le lecteur pour nous rendre dans les Caraïbes ! La vie de pirate s’offre à vous dans cette aventure qui vous proposera de retrouver les fragments de l’arme ultime capable de terrasser l’impitoyable Davy Jones. D’abord sur terre, l’histoire se poursuit très vite en mer une fois votre propre galion acquis . Vous voyagerez alors d’île en île pour poursuivre votre quête et pour amasser les trésors. Vous aurez bien entendu l’occasion de croiser régulièrement le fer ou de participer à des batailles navales.

Retournons à présent à l’université pour explorer l’aventure offerte dans le monde de Monstres Academy. Ici le scénario est très simple mais adapté à l’univers étudiant… Il faut battre Panitechnique aux jeux de la peur ! On se retrouve alors à parcourir les deux campus avec des missions proposant d’un côté de repousser l’envahisseur à Monstres Université et de l’autre de "pourrir" le campus de Panitechnique. Tous les coups sont permis, une fois armé de votre lanceur de papier toilette, plus personne ne pourra vous arrêter ! Au cours de l’aventure vous pourrez également explorer le quartier des associations pour quelques missions supplémentaires.

Terminons ce tour des aventures par les Indestructibles. Ici vous êtes un super-héros qui doit protéger la ville du méchant Syndrome  ! Aux côtés de la police et avec l’aide de vos pouvoirs et de vos super gadgets vous affronterez l’armée de robots envoyée pour semer la panique dans les rues. Au cours de l’aventure vous devrez jouer le citoyen exemplaire et arrêter une brochette de super-vilains avant de pouvoir affronter en duel l’homme derrière tout ça : Syndrome.

En plus des nombreuses missions propres à chaque pack aventure, chaque monde vous propose de nombreux défis pour allonger encore un peu la durée de vie du titre. En effet, entre les objets et bonus à retrouver au fil de votre exploration des niveaux et les défis chronométrés chacun disponibles dans trois modes de difficulté (ramasser ou détruire un certain nombre de capsules, faire une course, vaincre un nombre défini d’ennemis), l’aventure dure en moyenne 7h dans chacun des packs si vous souhaitez vraiment faire le tour de ce qui est proposé.

Mais toutes ces aventures ont un autre point commun, celui de vous permettre d’amasser les éléments que vous retrouverez ensuite dans la partie "Toy Box" du jeu pour créer vos propres niveaux ! En effet, si ces mondes pré-construits vous proposent déjà de personnaliser les lieux en changeant l’apparence de votre galion, en posant des pièges sur le campus ou encore en personnalisant certains bâtiments, la partie créative du titre se trouve ailleurs, dans l’immense bac à sable de Disney Infinity.

Image Image

Techniquement parlant le titre sans être renversant, tient la route. Le design volontairement cartoon n’est pas désagréable à l’œil et les grandes cartes ouvertes donnent un terrain de jeu confortable. Les temps de chargement sont rapides et le tout reste globalement fluide. Du côté de l’audio, on regrettera l’absence des musiques des longs métrages. En revanche les voix officielles répondent présentes et sont globalement convaincantes. Tout au long du jeu, une voix off de qualité (Donald Reignoux) mais parfois un peu répétitive vous accompagne.

Avant de vous lancer dans la création à proprement parler de votre Toy Box, vous pouvez parcourir la catalogue en ligne de celles créées par la communauté. Si une création vous fait envie, un simple clic permet de télécharger gratuitement en quelques secondes une création et d’y jouer dans la foulée. Il y en a pour tous les goûts et certaines seront plus inspirées que d’autres… Néanmoins quelques Toy Box valent le détour et aident à cerner les possibilités offertes par l’éditeur. Notez qu’il n’est pas nécessaire de posséder les packs correspondants aux univers ici exploités pour y jouer, vous ne pourrez juste pas éditer ces éléments.

Image Image

Le moment est alors venu de passer aux choses sérieuses et de partir dans une Toy Box vide où tout est à créer… faut-il encore avoir une idée ! L’inventaire après avoir parcouru les 3 packs aventures est plutôt étoffé, à tel point qu’on ne sait pas très bien ce que l’on va choisir. Une analyse de celui-ci en vue globale ou par famille d’éléments vous permettra d’y voir plus clair avant de vous lancer. Terrains, végétation, bâtiments… tous les éléments des aventures et une large sélection d’objets tirés des plus grandes licences des studios se retrouvent ici. Les fans de Disneyland seront aux anges puisque des bâtiments et des éléments emblématiques des parcs sont également de la partie !

L’éditeur est assez accessible et ergonomique. Vous pouvez créer votre monde puis le parcourir à n’importe quel moment avec un personnage muni de la baguette magique pour le peaufiner. La seule limite à votre imagination est représentée par une jauge sur le côté de l’écran qui se remplie à chaque ajout d’élément. Une fois pleine, vous l’aurez compris, il ne sera plus possible d’ajouter d’objets dans votre Toy Box. Mais rassurez-vous, il faudra s’avérer très créatif avant de l’atteindre. Malgré l’apparente facilité à construire quelque chose il faudra néanmoins passer de nombreuses heures à créer votre univers si vous souhaitez que le résultat soit convaincant… Ajoutant une considérable durée de vie au titre ! Si le jeu est accessible aux enfants à partir de 7 ans, cette facette du titre nécessitera très certainement la présence accrue d’un adulte pour aider le jeune joueur à arriver à son but. Si l’outil de création est simplifié au maximum, il n’en demeure pas moins pointu et demande une certaine précision et surtout de la patience. Une fois votre Toy Box achevée, vous pouvez la parcourir avec n’importe quel personnage ou accompagné d’un ami. Si vous êtes fier de votre création, libre à vous de l’envoyer en ligne pour en faire profiter la communauté.

Image Image

Ce test a été réalisé en jouant uniquement avec le pack de démarrage officiel, mais pour enrichir l’expérience plusieurs packs aventure additionnels et de nombreuses figurines sont dès à présent disponibles. Vous pouvez ainsi parcourir à l’heure actuelle les mondes de Cars, Lone Ranger et Toy Story. Du côté des figurines, on retrouve les personnages supplémentaires des aventures du pack de démarrage (Davy Jones, Barbossa, Bob Razowski, Leon Bogue, Mme Indestructible, Flèche, Violette et Syndrome) mais aussi des packs additionnels (Flash McQueen, Francesco, Holley, Martin, Tonto, Lone Ranger, Buzz, Woody, Jessie). Enfin d’autres figurines destinées uniquement aux Toy Box, dont celles tirées du dernier long métrage d’animation La Reine des Neiges, sont également en vente (Mickey, Ralph la Casse, Vanellope, Raiponce, Anna, Elsa, Jack Skellington). Vous l’aurez compris, si vous accrochez au concept de Disney Infinity, vous n’être pas prêts d’en faire le tour !

Après plus de 20h passées sur ce titre (d’où ce test en décalage de la sortie du jeu) et ces quelques lignes, vient le moment du verdict final. Le titre s’adresse avant tout aux fans de l’univers Disney. Les packs aventures par leur accessibilité et la simplicité des très très nombreuses missions proposées raviront les plus jeunes alors que la création de Toy Box offrira l’opportunité aux plus grands de laisser exploser leur créativité.
Sans être un hit incontournable Disney Infinity est une production de qualité qui contentera donc les Disney addicts et offrira une longue aventure accessible aux enfants. Pour les gamers purs et durs le titre s’avèrera en revanche surement un peu faible en dehors de la partie Toy Box… Mais le meilleur moyen de découvrir Disney Infinity c’est de l’explorer pour vivre une aventure vers l’infini… et au delà !

Disney Infinity dès maintenant disponible sur Playstation 3, Xbox 360, Wii, Wii U, 3DS et PC.

Le Starter Pack contient :

  • Le jeu vidéo Disney Infinity
  • Le lecteur Disney Infinity
  • Trois figurines Disney Infinity (Jack Sparrow, Sulli, Mr Indestructible)
  • Trois Packs Aventure Disney Infinity (dans le cristal)
  • Un premier Power Disc Disney Infinity

 

Pour parler du jeu sur le forum c’est par ici :
hors-ecran-f41/disney-infinity-t10232-20.html

Article : VDR
Images et vidéos : The Walt Disney Company

Test réalisé sur Playstation 3.

 

Voir aussi :

Nos gazouillis :

Il est maintenant possible de réserver les restaurants de Disneyland Paris depuis l'application officielle !...

Jul 10 2020

Découvrez les masques en tissu en vente sur ShopDisney dans notre article ! https://t.co/ULMQ2qcB3n

Jul 07 2020

Découvrez les dates de réouverture des différents moyens de transport de Walt Disney World. ...

Jul 06 2020
Nouveau !

Disney Gazette
informations

Elle est de retour !
Notre base de données sur les destinations Disney est à nouveau disponible. Découvrez nos fiches infos, guides et temps d'attentes.

C'est parti