La Gazette : Fin de rénovation pour le Newport Bay Club

Nous sommes jeudi, et voici la suite de la Gazette. Dans la première partie du numéro de cette semaine, nous avions exclusivement abordé le Parc Disneyland. Dans cette seconde partie, nous irons du côté des Walt Disney Studios où se prépare déjà la Saison de la Force, avant d’effectuer un petit détour par les coulisses du resort. Nous regagnerons ensuite les hôtels Disney, où nous aborderons de nombreux sujets, allant de l’ouverture de nouveau restaurant à la fin de chantiers de rénovation. Enfin, nous conclurons ce double numéro par un retour sur le traditionnel Festival Rock’n’Roll du Disney Village. Laissez-vous donc guider à travers les différents chantiers.

Notre périple reprend devant les Walt Disney Studios, où le ravalement des arches sud, marquant l’entrée du second parc de la destination touristique, se poursuit désormais à l’abri des regards indiscrets, derrière un échafaudage bâché de blanc.

Image
Image Image

Passons Studio 1, pour rejoindre immédiatement la Place des Stars. Une année après le retrait de la scène et la mise en place du nouveau sol, cet espace se retrouve une nouvelle fois derrière une impressionnante rangée de palissades. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’opération « abattage et minéralisation » a repris de plus belle, avec le retrait définitif des arbres qui ornaient le pourtour de la place. Objectif ? Libérer au maximum la vue sur la Tour de la Terreur, afin de permettre l’accueil d’un maximum de personnes dans des conditions optimales pour le futur spectacle nocturne de la Saison de la Force.

Image Image
Image
Image Image
Image

Mais les arbres de la Place des Stars ne sont pas les seuls impactés. En effet, les arbres d’une partie des jardins de la Tour de la Terreur ont droit au même funeste sort. L’objectif est toujours le même, dégager au maximum la vue sur la tour. Mais à ce niveau, il se conjugue à un autre aspect, à savoir permettre l’accueil de la future scène provisoire qui sera installée lors de la Saison de la Force, et sur laquelle se déroulera une grande partie des spectacles diurnes en rapport avec celle-ci. Les castings sont d’ailleurs ouverts pour les jedis, rebelles, et chasseurs de primes en herbe désirant rejoindre l’aventure.

Image
Image Image
Image
Image

Il faudra cependant de la place pour pouvoir créer et stocker tous ces costumes et accueillir tous ces artistes. Pour cela, direction les coulisses, où la construction du bâtiment Nala (le futur quartier général de la division spectacle, ou EPC) en est toujours à ses débuts. Après le déboisement de la butte dans les dernières semaines, les engins de chantier sont entrés en action pour précéder aux premiers terrassements, mais surtout au remodelage du merlon paysager. Et cela va plutôt vite, puisque la trouée dans laquelle s’inscrira l’un des angles du futur bâtiment est déjà faite, laissant ainsi entrevoir derrière un peu plus les coulisses du parc (dont le bâtiment Simba et celui abritant l’attraction It’s A Small World)

Image Image
Image Image
Image Image

Après ce bref détour en coulisses, direction le Disney Village, ou plutôt l’extérieur de celui-ci, où le chantier du restaurant Va Piano, qui se situera sous la salle IMAX du cinéma Gaumont, prend de plus en plus d’ampleur. À noter toutefois que la déclaration préalable permettant la modification de la façade et la création d’une terrasse extérieure, n’a elle toujours pas été accordée, retardant de fait l’ouverture de l’établissement.

Image
Image Image

Nous restons dans la restauration, mais avec cette fois un tout autre niveau. Pour cela, nous nous rendons au Disneyland Hotel. Depuis quelque temps, l’objectif de la Direction est d’obtenir la certification « Palace » pour cet établissement. Afin d’y parvenir, le Disneyland Hotel se doit donc de posséder un restaurant étoilé. Pour tenter d’y parvenir, les responsables misent donc sur la création d’un nouveau restaurant au sein de l’hôtel, The Founders. À partir de début 2017, celui-ci prendra la place de l’actuel Founders Club, le restaurant privatif du Castle Club. Mais contrairement à la situation actuelle, The Founders sera accessible à tout un chacun (moyennant paiement bien sûr). Mais le lieu ne faisant pas tout, un célèbre chef français étoilé assistera l’équipe du nouveau restaurant dans la mise en place et la création de la carte de ce futur lieu d’exception.

Image
Image Image

Du grand luxe, nous passons à des choses beaucoup plus abordables avec l’Hotel Santa Fe. Depuis sa rénovation en 2012, la situation est plutôt calme du côté de la rénovation extérieure. En 2013, Disney nous avait présenté ce qu’ils voulaient faire pour harmoniser les jardins entre les bâtiments avec le nouveau thème « Cars » de l’hôtel. Une grande zone de test avait même été réalisée au niveau du bloc « Martin ». Mais depuis ce temps-là, rien n’a bougé. Mais les choses semblent évoluer à nouveau, puisque récemment, des barrières de protection de chantier ont fait leur apparition au peu partout dans les jardins du bloc « Flash McQueen ». Faut-il y voir enfin la rénovation tant attendue des abords des bâtiments de l’hôtel ? Nous devrions avoir rapidement la réponse à cette question.

Image Image
Image
Image Image

Non loin de là, de l’autre côté du Rio Grande, la rénovation de l’Hotel Cheyenne passe un nouveau cap. En effet, depuis la semaine dernière, l’ensemble des blocs situés le plus proche des parcs ont achevé leur rethématisation sur Western Woody. Après le retour de Wyatt Earp (18) il y a 15 jours, ce sont donc les bâtiments Annie Oakley (16) et Cochise (12) qui sont à nouveau accessibles aux clients de l’hôtel. Du travail reste cependant encore à faire au niveau des jardins.

Image
Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image

Mais qui dit fin des travaux d’un côté du Cheyenne, dit début des travaux de l’autre. Ainsi, ce sont à présent les bâtiments Soaring Eagle (22), Calamity Jane (24), et Geronimo (25) qui sont entrés en réhabilitation pour quelques mois.

Image Image
Image Image
Image
Image Image
Image Image

Mais les blocs les plus éloignés ne sont pas les seuls bâtiments de l’hôtel en cours de rénovation. Ainsi, après le bâtiment de l’administration, c’est au tour du Chuck Wagon Cafe, le restaurant du Cheyenne, d’avoir droit à un imposant ravalement de façade.

Image Image
Image Image
Image Image

Nous restons dans le domaine de la restauration hôtelière, mais cette fois au Newport Bay Club. En effet, depuis quelques semaines, le Yacht Club, le restaurant à table de l’hôtel, a refermé pour travaux, là aussi une année seulement après sa réouverture. Il semble en effet y avoir eu quelques malfaçons lors de la rénovation de la salle, notamment au niveau de la partie véranda, comme en attestent les photos ci-dessous où vous pouvez constater que le faux-plafond a en grande partie été retiré.

Image
Image Image

À l’étage au-dessus, une ouverture s’est produite la semaine dernière, en lieu et place de l’ancien emplacement du Fisher Man’s Bar. Si vous suivez fréquemment nos Gazettes, vous aurez deviné que nous parlons ici de la nouvelle Bay Boutique, le magasin de souvenirs du Newport Bay Club, qui avait disparu lors de la création des services du Compass Club. La nouvelle Bay Boutique fait désormais face à la réception, et pour son ouverture, met en avant des vitrines en rapport avec la nouvelle thématique de l’hôtel, la croisière.

Image
Image Image
Image Image
Image
Image Image

À l’intérieur de la boutique, pas de produits exclusifs au Newport Bay Club, mais les grands classiques de Disneyland Paris, ainsi que la gamme « Hotels » qui met en avant les différents établissements de la destination touristique. Nous allons plutôt nous intéresser à la décoration de la Bay Boutique. Celle-ci ressemble beaucoup à un intérieur de bateau, et fait ainsi penser au Compass Club Loundge de par son style. Au centre de l’espace trône une imposante statue de Mickey en Marin affrontant les dangers de l’océan. Voilà un bien bel endroit pour faire ses achats de dernières minutes au calme, et qui épouse à merveille la nouvelle identité apportée par la rénovation intégrale du Newport Bay Club.

Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image

La Bay Boutique n’occupe toutefois pas l’ensemble de l’espace alloué autrefois au bar du Newport Bay Club. Ainsi, la partie où se trouvaient la cheminée du bar et le coin de jeux pour enfants a été transformée en petit espace tranquille et légèrement isolé, tel un salon privatif, avec de grands fauteuils à côté de la cheminée (qui est donc restée en place, pour le plus grand plaisir de tous).

Image Image

Outre l’ouverture de la Bay Boutique, la semaine dernière a également été marquée par la réouverture du Centre de Conventions du Newport Bay Club. Commençons pas l’extérieur du bâtiment, où le plus gros de la réhabilitation est achevée. Les échafaudages étaient cependant encore présents à l’arrière du Centre de Conventions, où des travaux de finition restaient à faire sur à ce niveau, pour que l’ensemble s’harmonise complètement avec le reste de l’hôtel.

Image Image
Image Image
Image Image

A l’intérieur du Centre de Conventions, l’ensemble des espaces a été rénové, afin de s’harmoniser avec le nouveau code couleur du Newport Bay Club. Cependant, l’aspect plus professionnel de ces lieux fait que nous sommes ici moins dans une ambiance Disney Cruise Line, et plus dans un style de grande demeure de luxe des bords de mer. Comme pour l’ensemble du reste de la rénovation du Newport Bay Club, le travail réalisé ici est juste sublime, et magnifie complètement l’hôtel, qui est devenu l’établissement le plus beau et moderne du complexe touristique.

Image
Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image
Image

Nous restons encore dans le domaine hôtelier, mais avec cette fois des choses plus abordables mais aussi un peu plus éloignées du cœur de la destination. Pour cela, direction Bailly-Romainvilliers, où le chantier de l’hôtel économique ACE Hôtel a avancé à toute vitesse depuis cet été. L’ensemble du gros œuvre du bâtiment est quasiment achevé, nous permettant enfin d’apprécier les dimensions du futur établissement.

Image Image
Image
Image Image

Sur la parcelle voisine de l’ACE Hôtel, c’est une célèbre enseigne de restauration française spécialisée dans la viande qui va prochainement installer son nouvel établissement. Il s’agit de Buffalo Grill. Il vous faudra cependant patienter encore quelques longs mois, le permis de construire venant à peine d’être déposé (et n’étant pas accordé), les travaux ne devraient donc pas commencer avant 2017.

Image

Pour conclure cette Gazette, faisons un retour rapide sur le traditionnel festival Rock’n’Roll du Disney Village. Comme chaque année, le premier week-end de septembre, l’espace de détente et de loisirs du complexe touristique est envahi par les belles américaines et la musique rock et country. Nous vous proposons un petit retour photos sur cette édition 2016.

Image
Image Image
Image
Image Image
Image
Image Image
Image

Cette seconde partie de la Gazette s’achève ici. Pour discuter avec nous des dernières actualités évoquées dans cette Gazette, rendez-vous sur notre forum. Nous vous retrouvons la semaine prochaine pour découvrir notre article bilan sur la réhabilitation d’Adventure Isle, ainsi que notre rencontre avec les nouveaux Ambassadeurs de Disneyland Paris, sans oublier notre retour sur le Semi Marathon de Disneyland Paris, qui aura lieu ce week-end. Et bien entendu, n’oubliez pas nos pages Facebook et Twitter pour suivre en direct l’actualité des parcs Disney. A bientôt.

Article : Jake Sully
Relecture : La Veuve Noire
Photos : Jake Sully, VDR, Disneyland Paris

Voir aussi :

Nos gazouillis :

Il est maintenant possible de réserver les restaurants de Disneyland Paris depuis l'application officielle !...

Jul 10 2020, 8:02 am

Découvrez les masques en tissu en vente sur ShopDisney dans notre article ! https://t.co/ULMQ2qcB3n

Jul 07 2020, 8:34 am

Découvrez les dates de réouverture des différents moyens de transport de Walt Disney World. ...

Jul 06 2020, 7:20 am
Nouveau !

Disney Gazette
informations

Elle est de retour !
Notre base de données sur les destinations Disney est à nouveau disponible. Découvrez nos fiches infos, guides et temps d'attentes.

C'est parti