Après avoir revisité certains de ses classiques en prises de vues réelles, Disney avait annoncé vouloir faire de même pour une de ses héroïnes un peu oubliée, Mulan. Le film, prévu pour mars 2020, commence à s’étoffer au niveau de son casting.

En effet, après avoir annoncé fin 2017 que Mulan aurait les traits de Yifei Liu, vue notamment aux côtés de Jackie Chan dans « Le Royaume Interdit« ,  nous avons pu apprendre ces dernières semaines que la réalisatrice Niki Caro (La Veine du Vigneron, L’Affaire Josey Aimes) avait été choisie par la firme aux grandes oreilles côté réalisation.

Plus récemment, le casting a pris de l’ampleur avec l’arrivée de grands noms du cinéma.

Gong Li, vue notamment dans La Cité Interdite et Miami Vice, deux flics à Miami, sera la méchante principale du film.

A ses côtés, nous retrouverons Donnie Yen (XxX Reactivated, Seven Swords), dont le visage vous dira certainement quelque chose, car il prêtait ses traits à Chirrut Imwe, l’acolyte aveugle de Baze Malbus qui a notamment permis aux rebelles de voler les plans de l’Étoile Noire lors de la bataille de Scarif, dans Rogue One, a Star Wars Story. Il jouera ici le commandant Tung, mentor et professeur de Mulan.

Enfin, la superstar Jet Li (la saga Expendables, La Momie: la Tombe de l’Empereur Dragon) jouera l’Empereur de Chine.

Nul doute que ce casting prometteur permettra à Mulan de revenir sur le devant de la scène.

Toutefois, amateurs de chansons Disney, passez votre chemin. Ce film n’en comportera visiblement aucune, certainement pour se concentrer sur l’action et les scènes de bataille.

Rendez-vous en mars 2020 pour se replonger dans ce classique asiatique.