Fantasyland

Fantasyland est le plus merveilleux des Pays. C'est là que les contes de fées et les histoires qui ont inspiré les films d'animation de Disney prennent vie, comme par magie.
Modifié le : 27 mai 2020

Chargement de la map en cours...

En savoir plus...

Le Château de la Belle au Bois Dormant est la porte d’entrée du “royaume le plus heureux du monde”, Fantasyland, inspiré des légendes pour enfants et des contes de fées repris par Walt Disney et ses dessinateurs pour en faire des classiques du dessin animé. Sous le château, la Tanière du Dragon retient prisonnier le redoutable gardien de la princesse endormie.

Aux abords de ce château merveilleux se promènent parfois les Princesses Disney ou les couples princiers, qui pourraient prendre place sur le magnifique Carrousel de Lancelot.

L’attraction Blanche-neige et les sept nains a redonné vie au conte allemand des frères Grimm, alors que l’attraction Les Voyages de Pinocchio a réanimé le petit personnage de l’Italien Carlo Collodi. D’autres histoires merveilleuses des romans anglais tels que le Roi Arthur, Peter Pan ou Alice au Pays des Merveilles enrichissent les lieux.

Le chef d’oeuvre de Walt Disney inspiré du roman de Lewis Carrol, Alice au Pays des Merveilles est mis en scène par deux fois au coeur de Fantasyland : dans le manège Mad Hatter’s Tea Cups et le surprenant Alice’s Curious Labyrinth ; quant au jeune héros volant de J.M. Barrie, il s’illustre avec brio dans l’une des plus populaires attractions du land : Peter Pan’s Flight.

Parmi les autres attractions de Fantasyland, Blanche-neige et les sept nains et Les Voyages de Pinocchio permettent aux petits et grands de revivre les dessins animés de leur enfance.

Nous retrouvons également les plus grands succès des parcs Disney tels que It’s a Small World avec sa musique entêtante ou Dumbo the Flying Elephant initiant les petits aux joies des vols aériens.

Non loin de là, un lieu somptueux accueille toute la famille pour un moment d’intimité et quelques photographies avec l’une des Princesses Disney, dans le Pavillon des Princesses.

Et si vous préférez rencontrer en tête à tête la plus célèbre des souris, Mickey vous ouvre les portes de sa loge à Meet Mickey Mouse ! Il vous attendra dans le cadre chaleureux de son théâtre, où vous pourrez également découvrir ou re-découvir certains de ses courts métrages.

A l’extrémité de FantasylandCasey Jr. le petit train du cirque et Le Pays des Contes de Fées s’entremêlent pour vous offrir une expérience inédite où de nombreuses scènes de classiques Disney sont reproduites sous forme de maquettes.

La naissance d’un land

Dans ce land, explique Tom Morris, le directeur artistique de Fantasyland, les personnages de Walt Disney et leurs univers prennent vie.
Tout dans Fantasyland évoque une version grandiose du “Pays Imaginaire”. L’ambiance ne se prend jamais au sérieux mais répond pourtant a des règles très précises : tout doit être accueillant, rassurant, étonnant, doté de couleurs éclatantes et d’un rythme particulier.

Les chemins et les ruisseaux serpentent à  travers ce land, les toits oscillent, les balustrades et réverbères semblent mettre la pesanteur au défi. Mêmes les arbres et le paysage paraissent prendre des formes étonnantes ou sont changés en animaux fantastiques. Les formes, elles, “gambadent” sur l’air des thèmes musicaux de Disney qui partout surprennent, enchantent et déboussolent.

Dans les parcs américains, pour faire naître son atmosphère de rêve, Fantasyland est conçu comme la réplique d’un petit village européen situe sur les flancs d’un château qui, évoque les châteaux de la Loire, d’Alsace ou de Bavière. Mais les Imaginieurs savaient que rien de tout cela ne fonctionnerait vraiment dans le Parc Disneyland. Pour créer un royaume de rêve, il fallait, bien entendu créer des contrastes, dépayser complètement les visiteurs en les faisant sortir des paysages qu’ils connaissaient trop bien.

Nous voulions créer un land qui reflète les très nombreuses émotions qu’évoquent les grands dessins animés de Walt Disney, se souviens Tom.
Au fur et a mesure que nous découvrions l’Europe, nous nous apercevions qu’au lieu de mettre l’accent sur l’architecture, il nous fallait renforcer les éléments mythiques de Disney. Nous avons donc ajouté le haricot géant, les tasses d’Alice, le Labyrinthe, le dragon et le manège médiéval.

Il semblait aussi important aux Imaginieurs de rendre hommage aux pays européens qui avaient inspiré les films de Disney.
Lorsque vous vous promenez dans Fantasyland vous découvrez donc successivement l’Allemagne, L’Italie, l’Angleterre, la France, la Hollande et la Belgique.
Bien entendu, dans l’attraction It’s a small world tous les pays sont enfin rassemblés.

Attractions, restaurants, boutiques, hôtels...
Retrouvez ici tous les lieux présentés dans la DGi pour Fantasyland