Des fantômes seraient-ils en train de s’échapper de Phantom Manor ? Et si vous pouviez vous prendre en photo avec eux ? Rendez-vous à Frontierland où Spirit Photography a ouvert ses portes il y a quelques semaines…

Alors que Disneyland Paris a annoncé il y a quelques jours que les travaux de rénovation de Phantom Manor prenaient plus de temps qu’annoncé initialement à cause de certains esprits farceurs et que cette attraction iconique ne rouvrirait que début 2019, intéressons-nous à l’expérience Spirit Photography installée au pied des palissades.

L’expérience

Des fantômes ont été vus s’échappant du manoir des Ravenswood. Monsieur James Collins, le photographe de Thunder Mesa, dont le studio est localisé au-dessus de Bonanza Outfitters, a mis en place un studio photo mobile afin d’essayer de capturer ces instants. Les photos prises avec son innovante « caméra spectrale » sont alors publiées dans le journal hebdomadaire « The Mysterious Chronicle ». Alors que le photographe est absent, les fantômes farceurs continuent à se prendre en photo avec cet équipement et à imprimer des exemplaires du journal…

Spirit Photography semble avoir été abandonné il y a déjà quelques temps, mais fort heureusement son propriétaire y a laissé une ingénieuse machinerie, parfaitement fonctionnelle, permettant aux visiteurs de se prendre eux-même en photo et repartir avec leur propre « une » du journal au format affiche ! L’expérience se déroule en deux temps : tout d’abord il faut prendre la photo, et ensuite procéder au paiement et à l’impression.

La prise de photo par des esprits malicieux (et très discrets) se fait sur la droite du kiosque où ont été installés un décor et un appareil photo. Trois photos seront réalisées à chaque fois, le visiteur pouvant ensuite choisir celle qu’il préfère… ou ne pas en choisir et procéder à une nouvelle série de trois clichés ! Une fois le choix arrêté, un petit ticket avec un code-barre est imprimé. Pour procéder à l’achat et à l’impression du cliché, rendez-vous de l’autre côté !

La première étape est alors de scanner le ticket obtenu. Pour les possesseurs d’un PhotoPass+, c’est également à ce moment là qu’il faudra le sortir. L’usage d’un PhotoPass+ permet d’obtenir une remise de 50% et surtout de pouvoir récupérer l’exemplaire au format numérique (à l’instar de toutes les autres photos réalisées sur le parc). Le paiement se fait uniquement en espèces, les billets sont acceptés et l’appareil rend la monnaie. Côté tarif, il vous faudra débourser 6€ si vous êtes détenteur d’un PhotoPass+ en cours de validité, 12€ sinon (prix de lancement) !

L’impression est alors lancée automatiquement, elle se fait rapidement et un tube est également remis, permettant de transporter l’affiche obtenue ! L’affiche est double face : une face avec la photo prise précédemment, et de l’autre côté la une de « The Mysterious Chronicle ».

Notre avis en quelques lignes

Même si tout n’est pas parfait sur le parc, on ne peut que saluer la volonté de Disneyland Paris de proposer des expériences originales et de qualité… et ce nouveau point photo en fait partie ! Le prix est correct, la qualité est au rendez-vous (impression, papier choisi, tube en carton…) et l’expérience semble avoir été testée (et validée). Le système est bien pensé, fluide et surtout parfaitement fonctionnel.

On peut évidemment regretter que les possesseurs d’un PhotoPass+ ne puissent pas avoir accès gratuitement à une simple copie digitale, mais on imagine aisément que cela deviendrait tout de suite beaucoup plus compliqué à gérer.

En bref, on vous recommande de tester cette expérience… un bon moyen de patienter jusqu’à la réouverture de Phantom Manor !