Retour sur l’Assemblée Générale des Actionnaires 2010

L’assemblée générale des actionnaires se tenait donc cette année le même jour que la Saint Patrick. Hasard du calendrier ou volonté délibérée de la direction de présenter les parcs sous un aspect festif, nul ne le sait. Néanmoins c’est sous un soleil et une température printanière que les actionnaires se sont massés dès avant 8h00 devant les grilles des Walt Disney Studios pour entendre le message de Philippe GAS sur l’exercice écoulé et sur les perspectives de l’année 2010.
 

Image

 

Passées ces grilles, les actionnaires devaient procéder à leur enregistrement. Les difficultés commençaient car BNP Paribas, chargé par la société de gérer l’assemblée, avait sans doute mésestimé le nombre des actionnaires allant assister à l’événement annuel. Cela provoqua des bouchons conséquents et entraîna un retard de 25 minutes et une colère ostensible chez certains actionnaires âgés. 

Un grand buffet était à la disposition des actionnaires pour profiter d’un petit déjeuner. Un bureau « club actionnaire » était également présent au studio 1. A 9H07, les portes de Cinémagique s’ouvraient et les haut-parleurs demandaient aux actionnaires de s’y rendre pour assister à l’assemblée.

L’assemblée commença donc avec retard mais comme si de rien était, avec à la baguette Monsieur François PINON, vice président chargé du juridique chez Eurodisneyland SCA.

 

Image

 

Se succéderont au micro, le gérant, représenté par le président P. GAS, le directeur des finances Greg RICHART, les commissaires aux comptes pour leur numéro de duettistes et l’incontournable président du conseil de surveillance, Monsieur JEANCOURT GALIGNANI.

 

Image

Que retenir de cette assemblée  ? Posons cette question à Simplet, notre animateur « maison » de la section actionnaires.

S  : Finalement, peu de choses. Les chiffres 2009 sont mauvais. La direction anticipe une année 2010 guère meilleure. Mais elle garde le même cap. Cela veut dire investissements restreints, réhabilitations à minima et hausse des prix couplée à des promotions ciblées. Bref, les mêmes recettes qui ont amené les pertes de 2009.

 

Sur le plan de l’assemblée, les vraies nouvelles ont été comme toujours absentes à quelques rares exceptions près. Tout d’abord nous avons appris que Toy Story Playland allait ouvrir en août (mais sans date précise).

 

Image
 
Image Image

 

Ensuite que le projet des Villages Nature avançait et que la balle était dans le camp des pouvoirs publics qui sont les seuls à bloquer encore le projet. Enfin, sur le plan financier, malgré un traducteur bafouilleur, il semblerait que le groupe ait décalé des remboursements de dettes ou d’intérêts à 2024, ce qui lui permettrait d’avoir une « bouffée d’oxygène » financière salutaire. Et comment oublier le nouveau directeur financier, sorte de Oui-Oui au pays de Disneyland, qui conclut son intervention par « nos résultats vont s’améliorer sur les prochains exercices, nous permettant de rembourser nos dettes et d’assurer nos investissements ». Méthode Coué quand tu nous tiens…

 

Image Image

DG.  : Il y a un spectacle chaque année. Peux-tu nous parler de celui de cette année  ?

S  : C’était un extrait du spectacle qui va avoir lieu dès le 2 avril sur le hub. On y retrouve tous les personnages « New Generation », les personnages Pixar pour résumer, Tiana en plus. C’est un spectacle bien rythmé avec le retour des drapeaux que l’on avait déjà vus pour le 15ème anniversaire. Mais je ne suis pas un spécialiste des spectacles. Enfin, une chose est sure cependant, il m’a paru plus intéressant que celui de la MMP que j’avais trouvé bien décevant et je ne parle pas de l’extrait de HSM3 de l’an dernier, qui m’avait semblé assez affligeant. Mais je ne suis pas fan, d’un autre côté.

 

Image Image
 
Image Image
 
Image
 
Image Image
 
Image
 
Image Image
 
Image

DG.  : Et sinon, pour le spectacle propre aux assemblées générales, je veux parler de la séance des questions réponses, qu’en a-t-il été cette année  ?

S  : Cette année, contrairement aux autres années, nous avons moins ri des questions posées. Le fait est que l’actualité (avec le suicide du CM) a très rapidement été abordée et que la question maladroite de l’actionnaire a fait exploser le président GAS. La fameuse phrase qu’aurait prononcé ce dernier « si les CM ne sont pas contents, ils n’ont qu’à partir » ayant été répétée une nouvelle fois, le président a fait une sortie d’une rare violence, ne voulant laisser aucun doute sur sa détermination. Opération somme toute réussie car la salle a paru convaincue par ses arguments. Pour le reste, des questions diverses et variées avec des réponses plus ou moins à côté à chaque fois… Comme d’habitude quoi.

DG. :Les votes ont-ils été conformes à tes attentes  ?

S.  : Mes attentes personnelles, non. Je n’aurais jamais renouvelé un des membres du Conseil de Surveillance. Mais ils étaient conformes au résultat attendu. Les résolutions ont été adoptées en général à plus de 99 %, ce qui prouve que les petits porteurs ne représentent pas grand-chose et/ou qu’ils ne votent pas, ce qui est dommage.

DG.  : Points positifs  ? Points négatifs  ?

S.  : On sait bien à chaque assemblée que l’on n’apprendra rien. On espère toujours mais la déception est toujours l’invitée d’honneur. C’est dommage. La lecture du document de référence permet de connaître la situation réelle de la société pour qui sait lire. Et pendant deux heures, en bons communicants, les dirigeants en font une description biaisée. La vidéo avec Tom Fitzgerald l’imaginieur a quand même été un plus par rapport à d’habitude.

 

Image
 
Image Image
 
Image Image
 
Image Image
 
Image Image
Captures de la présentation de Toy Story Playland Par Tom Fitzgerald

 

Le fait que l’assemblée ne soit pas tombée comme souvent pendant les vacances scolaires et que les tours de cou aient servis de fastpass ont permis aux actionnaires de profiter des « grosses » attractions du parc avec une attente très faible. Une vraie sensation de VIP  ! Même si cela fait tourner la tête à certains qui considèrent le parc comme leur propriété et les CM comme leurs larbins….

 

Image

A 12H30, les actionnaires sont sortis de Cinémagique pour s’éparpiller dans les parcs ou, pour les plus malheureux vers les parkings pour se rendre au travail. La journée des actionnaires, comme celle des autres visiteurs, se poursuivait sous la couleur verte de l’Irlande pour se terminer par un feu d’artifice.

Le compte rendu complet de l’assemblée se trouve dans le forum club actionnaires.Vous pouvez y laisser vos commentaires et vos questions.

Pour la Saint Patrick, retrouver notre article ici !

Un grand merci à Simplet pour s’être prêté au jeu des Questions / Réponses ainsi qu’à Charly pour avoir joué les reporters lors de l’assemblée.

Article : Simplet / VDR
Photos : Charly


Toy Story Playland est inspiré du film Disney•Pixar Toy Story

 

Voir aussi :

Nos gazouillis :

Il est maintenant possible de réserver les restaurants de Disneyland Paris depuis l'application officielle !...

Jul 10 2020

Découvrez les masques en tissu en vente sur ShopDisney dans notre article ! https://t.co/ULMQ2qcB3n

Jul 07 2020

Découvrez les dates de réouverture des différents moyens de transport de Walt Disney World. ...

Jul 06 2020
Nouveau !

Disney Gazette
informations

Elle est de retour !
Notre base de données sur les destinations Disney est à nouveau disponible. Découvrez nos fiches infos, guides et temps d'attentes.

C'est parti