Le 24 novembre 2017 a eu lieu au Disney’s Hotel New York le Shaker Challenge. 20 ans après sa première édition, cet évènement est passé du statut de réunion confidentielle à un évènement connu et reconnu par la communauté professionnelle. Disney Gazette y a assisté et vous propose de découvrir l’histoire de ce challenge et de plonger dans cet 17ème édition haute en couleur (mais attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé).

Image

Commençons par le début, c’est quoi le Shaker Challenge. En 1997, une idée folle a germé à Disneyland Paris. Et si le resort organisait un concours interne entre ses bars ? Cette idée sera portée par René Delvincourt, personne qu’on ne présente plus à Disney Gazette.
René Delvincourt est arrivé à Disneyland Paris en 1995 en prenant la charge des bars du Disney Village. Plus tard, il deviendra Coordinateur des Bars des Hôtels en plus de ses responsabilités au Disney Village. Il prendra ensuite la tête de la division « Boissons » (« Beverage »). Nos confrères de Chronique Disney lui ont consacré un dossier où il revient sur son travail.

Image

Mais revenons à nos cocktails et au Shaker Challenge. Il y a 20 ans un terrible constat est fait : les équipes des bars de Disneyland Paris ne sont pas au niveau. Pas au niveau de l’association des barmans de France, ni des palaces parisiens. Le resort n’était connu que pour sa vente de soda. Le but du challenge est alors de pousser les barmans à s’améliorer, à s’épanouir et ainsi montrer qu’il existe un savoir-faire à Disneyland Paris. Le pari est lancé : 13 candidats la première année, 26 la seconde : il s’agit encore d’un évènement confidentiel, loin de son succès actuel. Le comité en charge de ce projet ne cache pas ses ambitions en ajoutant chaque année une innovation. Nous sommes passés d’un évènement réservé aux barmans il y a 20 ans à un évènement réunissant les fournisseurs (et partenaires de Disneyland Paris), sommeliers, barmans, cuisiniers, barista, serveurs etc !

Image Image

L’édition 2017 réunit 101 candidats, sur 17 épreuves! Puisqu’en effet, de nouvelles épreuves sont apparues au fil des ans : accords mets-cocktails, vin, vin-fromage, service de la bière … à la petite dernière le café ! Et oui, en 2017, grâce au partenariat avec Segafredo, une épreuve barista a été créée : 2 expressos, 1 cappuccino et une création libre. Épreuve technique avec l’utilisation d’un percolateur et toujours créatif avec ses cocktails à base de café. Notre seule déception est que la dégustation est réservée seulement aux membres du jury, l’audience peut seulement admirer le talent des Cast Members.

Image

Par ailleurs, on voit aujourd’hui les fruits de ce travail de longue haleine, avec l’épreuve « Rendez-vous des Etoiles » et la participation de prestigieux palaces parisiens. On découvre sur scène les barmans de l’hôtel Ritz Paris, de l’hôtel Burgundy Paris, de la Réserve Paris, de The Peninsula Paris, l’hôtel Saint James Paris, de la Maison Souquet, de l’hôtel du Bristol et enfin de Disneyland Paris avec Anaïs Breton, gagnante de la précédente édition. Nous avons également l’immense plaisir de voir d’anciens lauréats du challenge qui ont su se frayer maintenant un chemin en dehors de Disneyland dans ce domaine difficile comme Julien Echasserieau, gagnant de l’édition 2010 (barman) et maintenant à l’hôtel du Bristol.

Image

Passons maintenant aux lauréats de cette 17ième édition du Shaker Challenge !

Meilleure décoration : Tantaruna Jackeline (Café Fantasia, Disneyland Hotel)

Meilleur tirage de bière : Jordannet Mathias (New York City Bar, Hotel New York)

Image

Meilleur apprenti bar : Raymond Lucie (Captain’s Quarter, Newport Bay Club)

Image

Meilleur Dispense Bar: Leroy Pierre (Walt’s, an American Restaurant, Parc Disneyland)

Image


Catégorie “Hôtels Associés”
: De Merrseman Johan (Explorers)

Image

Catégorie “Barista “:
3ème : Breton Anaïs (New York City Bar, Hotel New York)
2ème Rimo Daniele (Captain’s Quarter, Newport Bay Club)
1er: Verfaillie Maxime (Banquet, Hotel New York)

Image

Catégorie “Cuisiniers”:
3ème Pereira Anthony (Parkside Dinner, Hotel New York)
2ème Franco Bone Dyllan (Parkside Dinner, Hotel New York)
1er Sakchittaphong Sengsoury (Parkside Dinner, Hotel New York)

Image

Catégorie Par Equipe:
3ème : New York City Bar, Hotel New York (Grandjean Malo, Jordannet Mathias, Pereira Anthony)
2ème : Café Fantasia, Disneyland Hotel (Tantaruna Jackeline, Pirolles Amaury, Deporte Micheal)
1er : Captain’s Quarter, Newport Bay Club (Rana Alessandro, Rambeau Charlie, Cevelin Annissa)

Image

Catégorie “Expérience vin”:
3ème Siciliano Antonio (California Grill, Disneyland Hotel)
2ème Bastianini Damien (California Grill, Disneyland Hotel)
1er Loubat Stephen (Café Fantasia, Disneyland Hotel)

Image

Enfin, finissons par la catégorie “maître” car elle représente l’origine de ce concours.

Catégorie « Barman » :

3ème : Laden Laurent (Café Fantasia, Disneyland Hotel)
2ème : Tantaruna Jackeline (Café Fantasia, Disneyland Hotel)
1er : Rambeau Charlie (Captain’s Quarter, Newport Bay Club)

Image Image

Nous tenons cependant à féliciter tous les participants qui ont démontré un réel talent et leur souhaitons bon courage pour les prochaines éditions.

Il est très difficile de retranscrire à l’écrit les sentiments qu’on ressent au Shaker Challenge et rien que pour cela nous savons qu’il va continuer encore de longues années. Cependant, Monsieur René ne sera plus à sa tête. Après 20 ans de bons et loyaux services, il quitte la tête du comité en charge de ce projet magnifique. Mais ne vous inquiétez pas, il ne part pas à la retraite et sera toujours là pour partager sa passion. Nous avons eu la chance de nous entretenir avec lui pendant cette journée qui est pourtant chargée (et nous l’en remercions encore).
Ainsi, nous avons pu discuter d’un projet récent et réussi: la mise en place de machine à café, qualité grain qui pu rendre le café de Disneyland Paris buvable. Nous avons pu entrevoir également vers quoi l’offre va tendre dans le futur. Maintenant que l’alcool a trouvé sa place, il est temps que les boissons dites soft (sans alcool) gagnent leurs places du soleil. De plus, une réflexion sur des gammes « bio » et « bien-être » est en cours et nous avons hâte de découvrir cela.
Nous espérons, avec ce modeste article/reportage, vous avoir fait découvrir une autre facette de Disneyland Paris. Disneyland Paris ce n’est pas uniquement des attractions et des personnages, il s’agit d’une destination complète et sa composante restaurants/bars n’est en aucun cas à négliger grâce notamment aux talents des Cast Members qui s’efforcent de vous faire vivre une expérience exceptionnelle. En attendant la prochaine édition, l’équipe de Disney Gazette profitera encore des bars de Disneyland Paris, avec modération.

Article : Capitaine
Relecture : VDR
Photos : Capitaine