Après trois saisons sur le petit écran qui lui ont valu un succès international, 5 albums, et des tournées dans des salles combles partout en Europe et en Amérique du Sud, Martina Stoessel plus connue sur le nom Violetta, la série phare éponyme de Disney Channel Amérique Latine débarque ce 4 mai 2016 sur le grand écran. Mais que vaut donc Tini, la Nouvelle Vie de Violetta? Disney Gazette vous donne son avis sur cet épilogue de la plus latine des séries Disney.

Image

Tel un reflet de la vraie vie de Martina « Tini » Stoessel, Tini – La nouvelle vie de Violetta retrace l’aventure de la jeune star argentine au succès phénoménal depuis qu’elle est devenue l’interprète de Violetta. En laissant derrière elle son incroyable adolescence, elle s’engage dans une toute nouvelle aventure qui va la révéler et lui permettre de devenir l’artiste qu’elle est vraiment…

 

Violetta rentre à Bueno Aires après une tournée en Europe loin de Léon qui est encore en train d’enregistrer son nouvel album à Los Angeles. La mélancolie la guette et elle n’arrive déjà plus vraiment à se remettre à écrire, submergée par la fatigue et la distance qui la sépare de son grand amour. Elle doit encore participer à une émission télévisée en argentine avant de se remettre à la préparation de son prochain album quand soudain pour ajouter à son tourment les rumeurs suscitées par l’éloignement de son couple deviennent insupportables.
Par un tourbillon d’événements et de quiproquos, elle est maintenant persuadée que Léon l’a remplacé par sa nouvelle partenaire de chant. Violetta a besoin de se retrouver et va tout laisser derrière elle pour partir en Italie chez une amie de son père pour se ressourcer et peut être retrouver l’inspiration. Elle y trouvera bien plus que ça, en se découvrant elle même et en voyant resurgir des événements oubliés de son passé.

Image Image

Vous l’aurez donc compris, ce film est à la fois une suite logique pour continuer à faire fructifier la franchise mais c’est également un moyen de lancer la deuxième carrière de la jeune artiste qui comme son personnage doit quitter le monde de l’adolescence et se trouver une nouvelle voie, une nouvelle image et un nouveau nom.
Car effectivement tout est là : le nouvel album est sorti le 25 mars dernier et affiche fièrement le nom de Martina Stoessel sous le titre de l’album Tini. C’est dorénavant sous ce nom qu’elle se présentera laissant derrière elle la série et son personnage de Violetta.

Image

Le film joue entre réalité et fiction sur cet aspect de l’adolescente qui se cherche, qui se découvre et que va repenser sa vie. C’est Violetta que l’on regarde dans le film mais c’est bien Martina qui quitte sa chrysalide pour devenir Tini. Violetta / Tini est donc au centre de l’attention, et les fans de la série auront la possibilité de la retrouver dans un nouvel environnement tout en continuant à vouloir être "une fille comme les autres".

Image

D’autres personnages de la série sont bien sur de la partie. Germán, Le père de Violetta (Diego Ramos) et Angie (Clara Alonso) essaieront autant que possible de la soutenir lors des épreuves qu’elle affronte. Le beau Léon (Jorge Blanco) quant à lui, est partagé entre sa carrière et sa vie amoureuse. Ce sera également l’occasion de voir Ludmila (Mercedes Lambre) se démener pour venir en aide au couple malmené.

Image Image

Le séjour en Italie donnera l’occasion à de nouveaux personnages d’entrer en scène. Car qui dit Italie dit beaux ténébreux italiens, qui n’hésiteront d’ailleurs pas à se dévêtir et à se jeter à l’eau pour ces demoiselles (ce qui n’est pas sans rappeler un certain Jacob habitué de ces faits dans un autre film pour ados), ce qui ne gâche rien au plaisir des yeux d’un public un peu plus averti. Parmi ceux-là le charmant Caio (Adrián Salzedo) sera un allié précieux de Violetta dans ce que l’on peut appeler sa quête spirituelle.

Image Image

Visuellement le film est vraiment réussi. La qualité de la photographie est indéniable, bien sûr aidée par la beauté naturelle de la campagne et des côtes italiennes bien mises en valeurs par de beaux plans larges qui donnent envie de voyager et d’aller découvrir de petits villages de pécheurs. C’est chatoyant, ça sent les vacances et on se verrait bien naviguer sur l’un des bateaux de Caio pour voguer d’une île à l’autre.

Image Image

Mais qui dit Violetta, dit musique, et c’est peut-être là que le film pèche le plus, ce qui pour un film musical est vraiment dommage. Quand on voit pointer quelques mélodies acoustiques qui trouvent complètement leur place dans ce paysage et sous le soleil et les citronniers…. elles sont vite remplacées par des airs électroniques, forcement plus proche de l’univers de la série. Le lien est naturel mais alors que l’on nous vend l’évolution de l’adolescente vers l’artiste mature la musique aurait peut-être méritée de suivre le même genre de chemin. En témoigne la chanson phare du film et premier single du nouvel album "siempre brillaras" qui renvoie à "en mi mundo" le générique de la série

Dans l’ensemble le film saura ravir les fans, les non-initiés trouveront certainement le scénario un peu fade et avec quelques facilités sur la dernière partie, mais après tout ils ne constituent pas le public visé. Le public visé reste les fans de la série, les pré-ados qui rêvent de ressembler à Violetta et de trouver leur prince charmant des temps modernes. Il s’agit avant tout de leur faire intégrer la transition vers l’après-série et de les emmener en douceur vers le nouvelle carrière musicale de Tini qui commence. Tini, la Nouvelle Vie de Violetta, c’est depuis ce 4 mai 2016 sur vos écrans de cinéma. Et n’hésitez pas à donner votre avis sur cet épilogue à la série en faisant un tour sur notre forum.

 

Image

Article: Mandi
Relecture: Charly, Jake Sully
Photos: Walt Disney Pictures
Vidéos: Walt Disney Pictures