Trade City USA – Walt Disney World – Août 2010

Image

Trip report Trade City USA

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’y aller ou qui souhaitent juste savoir comment se déroule un évènement Pin Trading à Walt Disney World en Floride, voici ci-dessous un trip report de l’évènement "Trade City USA" qui a eu lieu du 26 au 29 août 2010. Par commodité j’utiliserai le vocable "Event" à l’américaine.

Cet Event avait comme fil conducteur la fête des 10 ans du Pin Trading.
Mais commençons par le commencement.
Le début d’un Event à Walt Disney World commence une année à l’avance. En effet, les dates du prochain Event sont données lors de l’Event en cours.
C’est très pratique et cela constitue déjà une différence significative avec les Events à Disneyland Paris (Night, Day et Event).
Il est donc ainsi possible de se réserver les dates dans son agenda et pour ceux qui traversent l’Atlantique, le Canada ou les Etats-Unis de pouvoir avoir un bon tarif au niveau des billets d’avion.
C’est donc début février que j’ai réservé mon vol Frankfort – Orlando (en direct) et mon séjour à Walt Disney World.
Ensuite il faut surveiller régulièrement le site internet suivant (section Walt Disney World) :
http://eventservices.disney.go.com/pintrading/events?id=disneyworld

Et là, un jour, est annoncée la date d’ouverture de la réservation : encore ici une différence avec Disneyland Paris, la réservation est possible en quelques clics de souris et non en passant obligatoirement par CRO.
Pour cet Event, la date de réservation avait été fixée au 31.03.2010 13h (heure de Floride, soit 19h en France).
J’étais donc devant mon écran le 31.03.2010 à 19h et j’ai ainsi pu réserver pour l’Event en tant que tel et pour les options proposées pour la première fois cette année :
– Un petit déjeuner de 8h à 9h30 le 27 août (TRADE CITY, USA – CHAMBER OF COMMERCE BREAKFAST : 40 dollars par personne) ;
– Un dessert de 19h à 21H30 le 28 août (TRADE CITY, USA – FOUNDER’S DAY DESSERT RECEPTION : 40 dollars par personne).
– Un Event spécial Vinylmation de 9h30 à 14h le 29 août (Trade City, USA – Vinylmation™ Showcase : 25 dollars par personne).
– L’Event Disney Pin Celebration 2010 – Trade City, USA coûte lui 115 dollars par personne, 100 dollars en cas de réservation avant le 31 mai 2010.

De plus, pour les 750 premiers inscrits (oui c’est bien 750 !), un pin’s spécial « early bird » est offert.
205 dollars au total (budget à prendre en considération).
Après la phase d’inscription passée, deuxième moment clé de la préparation de cet Event, le RSP.
RSP : Random Selection Process, petit nom barbare pour un système assez génial en fait.
En effet, un catalogue des pins et Vinylmations mis en vente pour cet Event est mis en ligne sur le site internet cité plus haut avec la référence de chaque article.
Il n’est bien sûr possible de remplir que les RSP des Events ou l’on s’est inscrit (comme je suis inscrit au deux, je me prépare donc à remplir 6 RSP).
Le temps est venu de choisir les pins ou /et les Vinylmations que l’on souhaite acheter et de remplir les fameux RSP n°1, n° 2 et n° 3 en ligne.
Il suffit de se connecter avec son numéro d’enregistrement à l’Event et d’indiquer dans son ordre de préférence les références des pins et des Vinylmations désirés.
Le RSP n°1 pour les premiers exemplaires et les RSP n°2 et n°3 pour avoir des doubles ou des triples des articles. Il n’est possible pour chaque RSP que d’indiquer une seule fois chaque référence.
Je ne trouve pas beaucoup de pin’s qui me plaisent réellement dans le catalogue de pin’s et je choisis donc seulement trois références. Comme c’est un choix sans grand enthousiasme je complète juste le RSP n°1 et laisse vide les RSP n°2 et n°3.
http://eventservices.disney.go.com/files/DPC2010_Catalog.pdf

Concernant les Vinylmations, le choix se limite à trois références et comme c’est la mode du moment je complète les trois RSP avec les trois références en me disant que comme cela je pourrais au moins en avoir un de chaque.
http://eventservices.disney.go.com/files/DPC2010_VinylCatalog.pdf

Nous voilà donc fin mars, inscriptions et RSP complétés.
Mais je n’ai toujours pas réellement expliqué ce que fait le RSP. Le RSP est tout simplement un tirage au sort aléatoire. Les participants à l’Event savent ainsi AVANT l’Event quels pins et /ou Vinylmations ils auront et ne sont donc pas obligés de perdre leur temps à faire la file à la boutique de l’Event pour acheter la marchandise.
Ce qui pour moi est un grand plus, car certains pin’s sont limités à 100 exemplaires et pour un Event qui regroupe 1500 participants, ce type de mécanisme est quand même plus agréable.
J’oubliais, il faut bien-sûr indiquer le numéro de sa carte bancaire.
Il ne se passe alors plus rien jusqu’à la date fatidique du 27 juillet où le résultat du tirage au sort est envoyé par mail.
Très chanceux, je me retrouve avec mes trois pins (un à 250 exemplaires et les deux autres à 750 exemplaires) et avec 9 Vinylmations car j’ai eu les trois références aux trois RSP.
Heureusement la commande n’est pas encore ferme et un petit mail avant le 13 août suffit pour ôter des articles que l’on ne veut pas en fonction du résultat du tirage au sort.
Je garderai donc juste un exemplaire des deux dernières références, mais quand même les trois exemplaires de la première référence.
La commande est débitée sur la carte bleue le 16 août.
J’ai donc payé à l’avance les articles que je suis sûr d’avoir sans faire des heures de file : génial.

 
Image
 
Image
 
Image Image

 

Enfin, des informations complémentaires sont publiées sur le site Internet : le programme des quatre jours, les heures des jeux, les artistes présents pour la signature des pins (animation non présente à Disneyland Paris).

Il ne me reste donc plus maintenant qu’à pendre mon avion et m’envoler pour la Floride.

Petit hic, néanmoins, les bagages.

Je pèse en effet mes deux valises de pin’s et les quelques doubles et jumbos que je souhaite faire traverser l’Atlantique et la balance m’indique 10 kilos.

Je précise que les pins sont lourds et pour ceux qui vont régulièrement aux Events de Disneyland Paris, 10 kilos de pin’s ce n’est rien comparé aux nombreuses valises de certains collectionneurs réguliers du parc.

C’est un point important, car je n’ai droit qu’à une seule valise limité à 23 kilos.

Je me vois donc contraint de prendre une deuxième valise et de payer les suppléments de 40 euros et 50 dollars à l’aller et au retour.

De plus, j’ai pris la décision de faire voyager mes pins en soute avec tous les risques de perte et de vol.

Sans compter les douanes qui me feront transpirer tout comme la chaleur à mon arrivée à l’aéroport d’Orlando.

Je ne serais pas dire si j’ai juste eu de la chance ou si cela ne pose vraiment pas de problèmes, mais dans l’avion avant d’atterrir il faut remplir un formulaire pour les douanes américaines et indiquer si l’on transporte pour plus de 200 dollars de valeurs, car si l’on transporte pour plus, il faut payer des taxes.

Je ne me voyais pas vraiment payer des taxes sur mes pins mais j’ai tout de même préféré demander tout de suite à l’agent de l’immigration si ma valise de pins posait un problème, il m’a été répondu que non mais mes bagages n’ont pas été contrôlés par les douanes qui ont contrôlé les bagages de la personne devant moi dans la file et m’ont laissé passer.

Je ne pourrais donc pas dire à ceux qui désirent tenter l’aventure s’ils doivent se faire du souci ou non.

Enfin, passée l’angoisse de récupérer mes deux valises et de passer l’immigration et la douane, me voilà sur le sol américain prêt à assister à mon premier Event à Walt Disney World.

 

Image

 

Lors de mon inscription, il m’avait été demandé quel jour je souhaitais m’enregistrer pour l’Event et surtout récupérer mes achats.

J’avais pour ma part choisi le jeudi 26 août, ce jour ne fait pas réellement partie de l’Event mais propose un espace d’échange suivi d’une Trading Night.

Après une courte nuit, mes 40 heures d’Event vont donc commencer.

Lieu de rendez-vous : le centre de convention des hôtels Disney Beach et Yacht Club de 12h à 22h.

Je me retrouve donc à midi dans la file d’enregistrement pour l’Event.

Premières rencontres de cet Event pour moi, devant moi dans la file, Cynthia et Marsha, deux dames âgées qui engagent la conversation avec moi. Je ne saurai que bien plus tard, par hasard, qu’elles sont Cast Members au World of Disney de Downtown Disney.

L’attente est longue, une heure, avant de pouvoir m’enregistrer.

La salle dédiée à l’enregistrement était pourtant vaste, avec une configuration des tables en U et la file d’attente serpentant du couloir jusqu’à l’intérieur du U.

La salle est néanmoins divisée en deux parties, cette partie décrite plus haut et, séparée par un rideau noir, l’autre partie où se trouvaient les sachets contenant les achats.

Une vingtaine de CM s’affairaient autour de cette table en U avec d’autres CM faisant des allers retours pour chercher les marchandises.

 

 
Image
 
Image Image
 
Image

 

Lorsque ce fut donc mon tour, je reçus deux sachets, un pour mes achats de pins et un pour mes achats de Vinylmations ainsi que mes quatre accréditations, deux sont sous forme de petits cartons (pour le petit déjeuner et le dessert) et deux sous forme de « badges » plastifiés (pour l’Event Pins et l’Event Vinylmation). Une lanière pour porter ces deux badges autour du cou est généreusement offerte.

 

 
Image
 
Image

 

Au verso des badges sont repris les dates et les horaires des Events, pense bête très pratique.

http://eventservices.disney.go.com/files/DPC2010-PinItinerary.pdf

 

Mauvaise nouvelle néanmoins, la référence n°2 du catalogue des Vinylmations n’est pas arrivée. Elle sera donc envoyée aux frais de Disney à compter du 23 septembre.

 

Image

 

Je demande bien au CM si tous les frais sont pris en charge car j’habite en France et qu’un tel envoi va coûter cher.

A voir encore pour le moment.

Enfin, c’est là pour moi que les bizarreries de l’organisation américaine pourtant si parfaite jusqu’à présent se font jour.

On me donne deux cartes cadeaux Disney chargées chacune de 15 dollars (alors pourquoi pas une seule chargée de 30 dollars, mystère), et deux coupons : un pour mon cadeau de l’Event Pin’s et un pour l’Event Vinylmation. Et l’on me dit que je dois aller faire une file à la « redemption » table pour aller chercher mes cadeaux.

 

Image

 

Alors là, du grand n’importe quoi, je viens de faire une heure de file pour récupérer mes achats et m’enregistrer et je dois maintenant refaire une heure de file pour échanger mes coupons et recevoir mes cadeaux. Comme si tout ne pouvait pas être mis dans les sachets au même moment.

Me voilà donc dans l’autre file, qui n’avance pas car il n’y a cette fois ci que trois CM qui se partagent deux classeurs. Il faut signer dans chaque classeur devant son nom pour attester de la remise du pin’s « early bird » si l’on est concerné et du tee-shirt offert. En plus de donner les deux coupons pour recevoir le cadeau de l’évènement pin’s : une sorte de livre avec deux pins offerts et des places vides à compléter par d’autres pins en forme de panneaux de signalisation et pour l’Event Vinylmation, un mini Vinylmation en porte clé et un pin’s à prendre dans un sac au hasard.

 

 
Image
 
Image
 
Image Image

 

Une autre heure de perdue, il est maintenant 14h. J’ai enfin tout. OUFFFFFFFFF.

Je me dirige alors vers l’autre salle : l’espace d’échange.

Assez petite pour le nombre de participants.

Il faut montrer son accréditation à l’Event pin’s pour entrer, je vais donc la porter autour du cou pendant trois jours.

La configuration est classique, des tables rondes réparties dans la pièce.

Toutes les tables étant prises d’assaut, je me dirige vers le fond où une table ne semble pas totalement utilisée.

Deux femmes s’y trouvent, l’une déballe ses sacs de pin’s, l’autre refait sa lanière.

Je demande donc si je peux avoir une petite place, j’ai de la chance.

Je peux enfin poser mes dix kilos de pin’s que je porte sur mon dos depuis deux heures, mes achats, mes cadeaux.

Je sympathise avec Nelsa 37 ans et sa maman, américaines d’origine Espagnole et qui vivent à New York.

Rencontre très importante pour moi, car la maman de Nelsa voudra absolument que nous restions ensemble lors des journées d’Event pour ne pas me laisser seul.

J’ai en effet fait le voyage seul, avec les bons et mauvais côtés d’un voyage en solo et j’ai vraiment été touché par cette démarche.

Nous sommes donc restés ensemble à cette table, dans cette salle de 14h à 22h.

En sachant qu’à compter de 19h débutait la Trading Night.

Alors, grosse déception par-rapport à Disneyland Paris, il ne se passe rien de particulier lors d’une Night.

Il n’y a pas systématiquement de pin’s à la vente, lorsqu’il y en a un, c’est une surprise.

Il n’y aura pas de surprise lors de cette Night.

La salle est ouverte pour tous, c’est tout.

L’ambiance n’est pas là même, il y avait déjà beaucoup de collectionneurs et d’autres arrivent encore.

J’ai donc fait mes premiers échanges.

Il y eu néanmoins une surprise pour moi lors de cette night, les représentants de l’équipe Pin Trading de Disneyland Paris venaient d’arriver en Floride à Walt Disney World et sont venus voir comment se déroulait une Night en Floride. Il y avait Nathalie et Cédric du Pin Trading et Agnès des achats Pin Trading.

Ce fut un très agréable moment.

Ils allaient tenir le stand d’information de Disneyland Paris lors de l’Event, présenter les collections de pins vendus dans notre resort et répondre aux questions des collectionneurs américains.

À 22H, je suis rentré à mon hôtel Disney fatigué par cette première journée de pré-Event.

Vendredi 27 août enfin le grand jour, premier jour officiel de l’Event pin’s.

Lieu de rendez-vous : EPCOT et plus précisément le World Show Place.

L’entrée à EPCOT n’est pas comprise dans le coût de l’Event, il faut donc mettre à nouveau la main à la poche.

Mais où se trouve le World Show Place à EPCOT ?

Et bien entre le Royaume-Uni et le Canada !

Derrière une palissade de bois entre ces deux pays se trouve cette gigantesque espace de convention.

Pour ceux qui connaissent, un espace de ce type (en plus petit quand même) se trouve au Disneyland Park derrière Star Tours.

Mais comme je suis inscrit pour le petit-déjeuner de 8h à 9h30, je dois après une bien courte nuit, décalage horaire oblige, me lever très tôt pour me rendre à EPCOT.

Je serai seul dans le bus de mon hôtel Disney vers EPCOT .

Arrivée à 7h30, premier contact avec l’organisation mise en place pour l’Event.

En effet, je suis dirigé par la sécurité Disney vers une entrée séparée.

A cette entrée il me faut déposer mes dix kilos de pins sur le sol et le « sniff dog » va faire son apparition.

Depuis les attentats du 11 septembre, comme à Disneyland Paris, des contrôles de sécurité à l’entrée des parcs sont en place.

Spécialement pour l’Event, il ne faut pas ouvrir son sac et déballer ses pins comme à Paris mais laisser le chien renifleur d’explosifs inspecter ses sacoches de pins.

Je ne résiste pas à la tentation et je demande au maitre-chien si je peux prendre une photo.

 

Image

 

Je suivrai cette procédure les trois jours d’Event à EPCOT.

Je suis ensuite dirigé vers une entrée tout à droite spécialement ouverte pour les participants à l’Event pins. EPCOT n’étant pas encore ouvert au public, il n’y a qu’une entrée tout à gauche d’ouverte pour le petit déjeuner avec les personnages Disney en Norvège dès 8h du matin.

Je dois traverser tout Futur World pour atteindre le World Show Case et le World Show Place entre le Canada et le Royaume-Uni. Des Cast-Members balisent la route en chemin.

Une longue file s’est déjà formée mais je me dirige néanmoins vers la palissade marquant l’entrée du World Show Place, car comme je le pensais, il existe en effet deux files d’attente. Une pour le petit-déjeuner et une pour l’Event.

Même en étant aux grilles d’EPCOT à 7h30, il est déjà maintenant 8h passée et la file des 200 participants au petit-déjeuner se résorbe tout doucement, je rentre donc par la petite porte à droite en montrant mon précieux sésame sous forme de petit bout de carton et mon badge.

Une fois cette porte franchie, un espace vide avec au loin une statue de Mickey marquant l’entrée de la salle de convention juste derrière.

Je m’y dirige donc et passé la statue, me voilà devant les portes coulissantes de la salle.

Les portes s’ouvrent.

Première impression : c’est tout noir !

Le soleil est déjà levé à 8h du matin et le contraste entre l’extérieur et la salle est marquant.

La salle est sombre avec des éclairages doux et peux intenses.

La salle est divisée en trois espaces.

Tout de suite en entrant, à droite la boutique, à gauche des vitrines d’exposition avec les lots proposés aux mise en enchères silencieuses.

C’est le premier espace, entre le premier et le deuxième espace se trouve à droite les files pour les tableaux d’échanges de pins.

Le lien avec le deuxième espace n’est pas vraiment délimité mais l’éclairage est plus intense, à droite la scène avec des chaises disposées devant et à gauche les toilettes et les stands des différents partenaires venus pour l’Event, comme Disneyland et Disneyland Paris.

Enfin, le troisième espace avec à gauche la régie et un espace d’information et des rangées de table permettant de déposer ses sacoches de pin’s pour faire des échanges.

Le petit-déjeuner était annoncé comme un petit-déjeuner continental et ce fut le cas. Pour ma part pour 40 dollars c’est le pire petit-déjeuner que je n’ai jamais vu à Walt Disney World.

Pour ce prix (et même moins) il est possible d’avoir un petit-déjeuner américain avec les personnages Disney, ce petit-déjeuner ne laissera aucune trace dans ma mémoire à part le sentiment de mettre fait gentiment avoir.

Je me dirige vers l’espace d’échange et j’en profite pour donner mon sésame en carton pour le petit-déjeuner que je ne reverrais donc plus (et je n’ai pas eu le réflexe de prendre une photo) pour recevoir en échange un pin’s limité à 200 exemplaires.

Là aussi, je ne ferais pas de grands commentaires.

 

Image Image

 

Je prends donc un thé et quelques viennoiseries au buffet et je déballe mes pins.

Par miracle ou hasard, je serai exactement au même endroit les trois jours, au bout d’une table à droite vers le fond en largueur de la salle.

Juste à côté des séparations au niveau des chaises qui se trouvent devant la scène.

Et il ne se passe rien dans l’espace d’échange jusqu’à 9h30.

En fait, je comprendrai plus tard grâce à mes amis américaines que j’ai raté l’activité à faire lors de ce petit-déjeuner. Mais fautes d’explications, je ne m’en suis pas rendu compte.

Mais j’expliquerai cela un peu plus tard dans mon récit.

Je n’ai donc rien trouvé de bien à ce petit-déjeuner et je ne le conseillerai pas vraiment, mais comme c’était leur première fois, il faut certainement le refaire une deuxième pour ne pas rester sur une mauvaise impression ou la confirmer !

Enfin 9h30, l’Event commence. Le bruit aussi.

Les autres 1300 personnes inscrites à l’Event arrivent et remplissent peu à peu les espaces de la salle, mais pas vraiment l’espace d’échange qui reste vide concernant les tables au fin fond de la salle en longueur.

Par-rapport à Disneyland Paris et aux Event organisés aux Hôtels New York et New Port Bay Club, j’ai beaucoup regretté les séparations qui étaient en place entre l’espace d’échange et le public de la scène à Walt Disney World.

En effet, j’avais le son, j’entendais tout ce qui se passait sur la scène, mais je ne voyais rien alors que j’étais juste à côté.

Ce qui n’est pas le cas à Disneyland Paris où de telles séparations n’existent pas et il est donc possible d’avoir une vue d’ensemble sur toute la salle et de profiter de tout.

Ce sera ma principale critique quant au déroulement de cet Event.

Étant seul, il me fallait donc choisir entre m’installer à l’espace d’échanges qui malgré le fait de n’être séparé que de quelques mètres de la scène ne permettait pas d’en profiter et d’être assis sur une chaise face à la scène.

J’ai choisi de faire des échanges et je ne peux presque rien dire au sujet des animations que j’ai juste entendues sans les voir.

Autre critique avec Disneyland Paris, aucun personnage Disney ne se promènent dans la salle pour faire des photos.

L’espace d’échange est laissé à l’abandon, à part, reclus.

Néanmoins, je passe cette matinée à faire des échanges et tenter de discuter un peu avec les collectionneurs américains.

Qui pour certains viennent aussi de très loin (Californie) pour cet Event.

Bien-sûr je n’étais pas non plus le seul collectionneur européen présent à l’Event, nous étions une bonne dizaine présents également aux Events de Disneyland Paris et bien connus.

Lors d’un échange, un collectionneur me parlait en anglais mais avec un accent que je semblais reconnaitre et je continuais la conversation en français avec un collectionneur du Québec.

Les collectionneurs américains sont pour ma part plus simple pour les échanges que les collectionneurs européens, il y a bien sûr les requins (c’est la formule utilisée sur les forums Disney US pour désigner les collectionneurs de pins qui demandent la lune pour faire un échange) mais dans l’ensemble les choses se passent de manière plus décontractée et c’est très agréable.

A 13h je me décidais à remballer mes pins pour aller manger au Maroc, aucune restauration n’étant prévue sur place.

Comme évoqué précédemment je trouvais ma place libre à mon retour et je me réinstallais pour l’après- midi.

L’Event finissant à 18h, cette deuxième journée marquait mes 10 prochaines heures.

Enfin, vers 16h je revis mes amis américaines rencontrées la veille, elles étaient épuisées parce-quelles faisaient les files d’attente pour accéder aux tableaux d’échanges de pins.

Il n’y avait que deux moyens pour obtenir les pins permettant de compléter le cadeau obtenu la veille : acheter une boite mystère (impossible de savoir les pins qui sont achetés) et de faire des échanges sur les tableaux.

D’ailleurs la moitié des pins ne pouvaient se trouver que sur les tableaux d’échanges et l’autre moitié dans les pochettes mystères.

Vu qu’il s’agissait de panneaux de signalisation routière je n’ai prêté aucune attention à ce « Pin Poursuit » et je demandais même à mes amis américaines ce qu’elles pouvaient bien en tirer.

Les pins n’étant pas jolis et surtout il était presque impossible de voir qu’il s’agissait de pins Disney.

De plus, pour avoir les 21 pins du livre, il fallait le 21ème au centre limité à 100 exemplaires.

1500 livres offerts et seulement 100 pouvant-être complets, c’est trop incompréhensible pour moi.

18h arriva, marquant la fin de cette deuxième journée de pin Event à WDW en Floride.

Ce soir-là, une particulier avait loué une salle à l’hôtel Disney’s Port Orléans Riverside de 19h à 22H, le message avait été passé l’après-midi aux collectionneurs.

C’est un peu dommage, mais après 20h d’Event, le voyage, le jetlag, j’ai préféré rejoindre les bras de Morphée. A revoir la prochaine fois, car il paraît que l’on peut y voir d’autres collectionneurs qui ne viennent pas à l’Event et que l’ambiance est très sympa.

Troisième jour de Pin Trading ! Samedi 28 août.

Cette fois-ci, début de l’Event 9h30 jusqu’à 18h00 mais petit extra la dessert party de 19h à 21h30.

La routine commence à s’installer, trajet vers EPCOT, « sniff dog » et ma place à l’espace d’échange.

Néanmoins cette journée allait me réserver de belles surprises.

Je ferai mes échanges tranquillement jusqu’à 14h lorsque mes amies américaines referont leur apparition, elles étaient à nouveau depuis le matin aux tableaux d’échanges.

Elles vont manger en Italie au nouveau restaurant Via Napoli et me demandent si je veux venir avec elles, elles prendront néanmoins bien la précaution de savoir si j’étais d’accord que nous fassions additions séparées (adorable). Je les rassure, remballe mes pins et nous partons manger.

Entre parenthèse le restaurant n’est une très bonne adresse à EPCOT, principales critiques : l’ambiance hall de gare, cantine scolaire du restaurant ultra bruyant et les pizzas ne sont pas à tomber à la renverse -et pour ceux qui aiment, ne demandez pas d’huile piquante, un manager vous expliquera qu’une pizza en Italie ne se mange pas comme cela !.

Après ce repas, nous retournons à l’Event et mes amies américaines tiennent absolument à ne pas me laisser retourner à l’espace d’échange mais à ce que je fasse la file pour un tableau d’échanges avec elle.

J’accepte, mais je ne suis pas emballé car les tableaux d’échanges à Disneymand Paris ne sont déjà pas intéressants et je ne fais plus cette activité depuis longtemps.

Et c’est là que je découvre que j’ai eu bien tort et que je suis passé à côté d’une activité amusante et intéressante lors d’un Event à Walt Disney World.

En effet, mes amies m’expliquent que les tableaux sont changés toutes les 30 minutes (des CM arrivent avec des diables portant les tableaux, les tableaux sont changés et le anciens ramenés en backstage pour être renouvelés), et que sur chaque tableau se trouve des « Hidden Mickey » pin’s (ce sont des pin’s non disponibles à la vente qui peuvent uniquement s’échanger sur les lanières des Cast Members) et des Artist Proofs.

Et je découvre que les Artist Proofs sont des pins échantillons qui sont envoyés à Disney pour confirmation avant fabrication. Ils portent au verso un sigle gravé "AP".

Les "AP" sont les « Holly Grail » -Saint Graal- des collectionneurs américains, plus que les pins Trading Night à Disneyland Paris vu que les échantillons sont uniques ou à un nombre inférieur à 10 et que certains pin’s ne seront même pas validés pour la production.

Je comprends, enfin, ce que j’ai raté lors de l’Event optionnel du petit-déjeuner : faire la file pour les tableaux d’échanges afin d’essayer de collecter ces pin’s.

Il faut savoir que lors d’Event, il y a 9 files pour les tableaux d’échanges, que les règlent sont strictes, deux pin’s à échanger en une minute maximum. Le ou la Cast Member possède un chronomètre et vous indique le temps écoulé.

Malgré cette règle temporelle stricte, il faut au minimum 45 minutes pour accéder au "bord", cela vous donne une idée des participants dans les files.

Lors de ma première file, le tableau fut changé juste avant le passage de la maman de Nelsa, Nelsa passera ensuite et moi après, ce qui me permettra de collecter mon premier "AP" !

C’est ce qu’on appelle la chance du débutant !

Lorsque je montre mes pins à mes amies américaines elles deviennent vertes, elles ont raté un "Hidden Mickey" (que je dois avouer avoir vu dans les dix dernières secondes, et je comprenais avec cela beaucoup mieux les lumières tamisés et l’éclairage spécial de ce lieu, car avec les reflets, certains pins sont difficilement visibles sur le tableau) et un "AP" d’une édition limitée d’un pins avec les 100 Dalmatiens.

J’échange bien vite mon pins Tic et Tac 10 ans chaser -bord jaune- avec la maman de Nelsa pour la remercier de leur accueil et de m’avoir « intégré » à un Event pin’s à Walt Disney World.

Nous refaisons alors la file pour un autre tableau, mais nous n’aurons pas la chance d’avoir un "bord" frais.

Il faut aussi savoir qu’à la différence de Disneyland Paris, il n’y a pas d’autres règles que celles que j’ai annoncé, à savoir, les collectionneurs mettent les pin’s qu’ils souhaitent, il n’y a pas d’obligation de mettre un limité pour avoir un limité ou de mettre un open pour avoir un open. Vous mettez ce que vous voulez (donc un open) et vous pouvez repartir avec un "AP" !

Il est un peu plus de 17h et je retourne avec la maman de Nelsa à ma place à l’espace d’échange.

En passant, j’en profite pour récupérer contre mon coupon "dessert party", le bracelet qui me permettra d’assister d’un lieu privatisé au feu d’artifices d’EPCOT "Illuminations" et le pins à 300 exemplaires en cadeau.

 

Image Image

 

C’est le seul pin’s offert à cet Event que je trouve sympa. Les 10 ans du Pin Trading sont repris de manière discrète, le pin’s est festif et coloré.

Ainsi que le pin’s d’adieu de l’Event pin’s (dernier de mes coupons papiers).

Il est maintenant 18h, la fin de l’Event est annoncée et les personnes ne portant pas le bracelet de la soirée sont priées de partir avant le début de la dessert party à 19h.

Je vais donc dire adieu à mes amies américaines qui ne sont pas inscrites à la soirée et qui ne viendrons pas le lendemain pour l’Event Vinylmation et le « Public Day » de l’Event Pin’s.

Nelsa aura néanmoins la mauvaise surprise de ne pas retrouver une sacoche de pin’s qu’elle avait déposée sous les tables d’échanges recouvertes par des nappes.

J’avais préféré ne pas faire comme elle et transporter mes 10 kilos de pin’s, même aux États-Unis il ne faut pas se faire d’illusions.

Dernière critique concernant l’organisation, l’absence de casiers !

19h00, la "dessert party" !

Comme j’ai bien compris que le seul intérêt de ces deux options n’était pas de faire des échanges de pin’s avec des collectionneurs mais de faire les files pour le "bord", je ferai donc des "bords".

Comme le petit-déjeuner, les desserts proposés ne sont pas à la hauteur des 40 dollars, à oublier bien vite.

De plus au lieu des neufs "bords" de la journée, il n’y en aura que quatre  ! Et ils ne seront plus changés toutes les 30 minutes. Néanmoins, de temps à autre, des Cast Members viendront avec des sachets de pin’s pour rafraîchir les tableaux.

Avec cette organisation, je ne pourrai accéder au tableau que deux fois avec toutefois la chance une fois d’avoir un tableau venant d’être rafraichi avec une Cast Member française.

Je peux donc à nouveau récolter deux pin’s chaser des 10 ans (Jiminy Cricket et Dingo), le Jiminy étant même un "AP" !

Je trouve un peu décevant que seul quatre tableaux soient présents, à nouveau tout cela est bien disproportionné pour 40 dollars.

Enfin, pour moi, la meilleure partie de cette "dessert party" arriva, le moment où nous avons été priés de rejoindre l’espace privatisé pour regarder "Illuminations ».

Là oui, cela valait 40 dollars ;o)

30 heures de Pin Trading, le marathon touche à sa fin, le badge de l’Event pin’s ne sert plus à rien.

Dimanche 29 août : c’est le jour de l’Event Vinylmation et du « Public Day ».

"Public Day" voulant dire que c’est une partie gratuite et que le World Show Place est accessible à tout un chacun ayant une entrée pour EPCOT.

Me voilà donc à nouveau à ma petite place à 9h30 à l’espace d’échange.

Même si j’ai maintenant compris l’intérêt des "bords", de 9h30 à 14h ce sont des échanges Vinylmations.

Il y aura bien des "bords" de 14h à 17h lors du "Public Day", mais comme me l’avait expliqué mes amies américaines avant de partir, ils ne sont plus rafraichis. A oublier donc.

Mais de toute façon comme je n’ai pas de Vinylmation (les premiers que j’ai acheté étant ceux de cet Event), je n’aurais de toute façon rien eu à échanger :mrgreen:

 

Je ne peux donc pas trop dire si les échanges étaient intéressants ou si des échantillons s’y trouvaient aussi, je n’avais plus personne qui pouvait m’expliquer.

Ce que je peux dire, c’est qu’il est encore plus impressionnant de voir les collectionneurs de Vinylmation arriver que les collectionneurs de pin’s. Les Vinylmations prenant beaucoup plus de place que les pin’s, l’organisation est encore plus compliquée.

J’ai beaucoup admiré les efforts de certains collectionneurs.

J’ai donc passé plus mon temps à regarder les collectionneurs de Vinylmation dont les deux jeunes assis à côté de moi.

Les Vinylmations attirent un public jeune, très jeune, le contraste est assez saisissant avec les collectionneurs de pin’s qui sont plutôt âgés.

Les plus jeunes ne comprenaient d’ailleurs pas très bien ce que je faisais là lorsque je leur disais que je n’avais pas de Vinylmation à échanger.

Enfin, je me suis quand même bien amusé.

À 14H, changement d’ambiance, le public arrive en masse, et le lieu se transforme en une bruyante ruche.

Je fus très impressionné !

J’avais au minimum trois personnes en même temps qui voulaient voir mes pin’s pour échanger.

Ce fut très intense jusqu’à 17h fin de l’Event.

Lorsque la fin de l’Event fût annoncée dans les micros, je me suis senti un peu délivré.

40h de Pin Trading en 4 jours, c’est bien mais c’est aussi très long et consommateur d’énergie.

La vie de collectionneur n’est pas de tout repos.

Je dresse mon bilan : il est plutôt bon, j’ai échangé une soixantaine de pin’s sur les 200 que j’avais avec moi.

C’est beaucoup et en même temps j’aurais très bien pu tous les échanger.

J’ai freiné délibérément beaucoup d’échanges car je me suis strictement imité au cadre que je me suis fixé pour ma collection de pin’s.

Je n’échange que pour avoir des pin’s du personnage Disney que j’ai choisi comme thème ou des pins français.

Je n’y connais rien aux pin’s US et je trouve cela déjà assez difficile d’apprécier un échange lorsqu’il s’agit d’un pin’s US se rapportant à mon personnage Disney préféré que je ne souhaite pas me retrouver dans la même situation avec les autres pin’s.

Il ne me reste plus qu’à rentrer à mon hôtel Disney, de ranger mes pins dans cette deuxième valise que je leur ai consacré et de profiter maintenant librement du reste de mon séjour à Walt Disney World.

Maintenant, si l’aventure vous tente, le prochain Event aura lieu du 9 au 11 septembre 2011 avec pour thème la création de Walt Disney World, tout un programme !

 

Image
The Florida Project
September 9-11, 2011
Epcot® – World Showplace

Article : Chester

Images : Chester, Walt Disney World Resort.

 

Voir aussi :

Nos gazouillis :

Il est maintenant possible de réserver les restaurants de Disneyland Paris depuis l'application officielle !...

Jul 10 2020

Découvrez les masques en tissu en vente sur ShopDisney dans notre article ! https://t.co/ULMQ2qcB3n

Jul 07 2020

Découvrez les dates de réouverture des différents moyens de transport de Walt Disney World. ...

Jul 06 2020
Nouveau !

Disney Gazette
informations

Elle est de retour !
Notre base de données sur les destinations Disney est à nouveau disponible. Découvrez nos fiches infos, guides et temps d'attentes.

C'est parti