Walt Disney World, le Voyage d’une Vie – Partie 23 – Fin du Voyage au Magic Kingdom et Disney’s Polynesian Resort !

Les vacances étant finies, il est temps de reprendre notre petit voyage à Walt Disney World. Souvenez-vous, juste avant Noël, nous avions laissé Bastia dans un bien mauvais état, très fatigué par ses huit jours de marche intense au travers de l’immense complexe floridien. Nous le retrouvons aujourd’hui, toujours aussi fatigué, alors qu’il s’apprête à rejoindre le lieu de son dernier repas, le Disney’s Polynesian Resort.

XXIII. Sur le chemin de la Polynésie

J’étais complètement HS, "la machine" était cassée et il me semblait que faire un pas était devenu un exploit. Pourtant je continuais à avancer, en privilégiant une seule chose, profiter de tout et encore plus. Ce n’était pas non plus une mauvaise stratégie, mais il était évident que rouler aurait été mieux que marcher.

Histoire de se reposer, je refis quelques tours de train, afin de revoir le parc différemment et d’attendre l’heure de rejoindre le Disney’s Polynesian Resort.
Un petit passage devant le Disney’s Contemporary Resort avec lequel je n’arrivais toujours pas à accrocher… puis nous voilà devant cet immense lac, où des bateaux de tout gabarits allaient et venaient dans tous les sens.
 

 
Image
 
Image Image

 

Encore une fois j’étais admiratif devant tous ces moyens de transports, permettant de rejoindre les différents parcs ou hôtels de Walt Disney World. Ce ne sont pas des attractions mais c’était un pur bonheur que de voir tout cela. C’est aussi quelque chose qui m’aura beaucoup marqué , la facilité pour rejoindre les parcs et les hôtels.

Je n’étais pas pressé de quitter le Disneyland Railroad et je repartis donc pour un nouveau tour, qui me permis de faire un petit zoom sur la thématisation de Big Thunder Mountain.

 

 
Image Image
 
Image

 

Le Magic Kingdom était magnifique, quelque soit l’endroit où je me trouvais. Je ne regrettais finalement pas d’être cloué dans ce train pour admirer les paysages tout autour de moi.

Mais toute bonne chose a une fin, et je devais quitter mon moyen de transport. J’étais raide comme un bout de bois et je me demandais comment tout cela allait bien finir…

Je remontais maintenant vers la sortie du parc. J’avais dépassé certains limites donc il n’y avait quasiment plus de douleur. Aussi j’avais l’impression de flotter : je ne sentais plus mes pieds, et pourtant ils étaient toujours là.

En passant dans Adventurland, le ciel commençait à virer à l’orage. Je priais donc pour éviter de finir complètement trempé.

 

 
Image
 
Image Image

 

Je passais devant la Cabane des Robinson du coin, mais pas question d’y monter, cela serait du suicide… Je ne ferai plus d’attractions jusqu’à ce soir pour pleins de raisons diverses et variées (le temps, l’envie, la fatigue, le sentiment que c’était la fin…).

 

 
Image Image
 
Image

 

Je continuais de remonter vers Main Street et je profitais de chaque instant pour admirer la nature environnante. Tout était magnifique : ce matin je courrais un peu au ralenti et je n’avais pas vu tous ces endroits remplis de magie.

 

 
Image
 
Image Image

 

Me voilà enfin sur Main Street. Je remontais tranquillement la rue en profitant du spectacle.

Mon état était disons, stationnaire ; ni mieux ni pire. Je passais devant un panneau symbolique de cette journée et n’y prêtais pas attention, car de toute façon ils n’auraient rien pu faire de plus.

Le temps ne comptait plus et je devais être à 18h30 au Polynesian Resort. Comme j’étais dans le timing, je traînais un peu dans toutes les boutiques. Chacune recelait des trésors, mais ma valise étant déjà pleine, je ne fis que remplir mes yeux de bonheur, tout en ayant la gratitude de ma Carte Bleue.

 

 
Image Image
 
Image Image

 

J’approchais de la gare, et le ciel se montrait de plus en plus capricieux tout en restant calme pour le moment ; l’enfer aquatique viendrait bien assez tôt de toute façon.

Me voilà enfin devant le City Hall du coin, puis la gare se dressa devant moi. Il devait y avoir une vue sympathique de là-haut. J’y allais et restais un bon moment à contempler le spectacle qui m’était ainsi offert. Malgré la fatigue, je ne regrettais pas d’avoir monté ces quelques marches.

 

 
Image Image
 
Image
 
Image Image

 

Direction les moyens de transports divers et variés pour rejoindre le Polynesian Resort. J’avais déjà pris le monorail plusieurs fois, je me laisse donc tenter par une ballade en bateau sur le Seven Seas Lagoon. Voici mon navire qui s’avançait. D’autres étaient plus imposants.

 

 
Image Image
 
Image

 

Me voila en route pour le restaurant du Polynesian Resort. Le bateau passa devant le Grand Floridian Resort & Spa, qui était tout aussi superbe vu depuis le lagon.

Au loin, mon ami le Contemporary Resort se confondait presque dans le paysage.

Puis de nouveau le Grand Floridian se dressait majestueusement devant moi : quel spectacle surprenant et magnifique.

 

 
Image Image
 
Image Image
 
Image Image

 

Les choses devenaient d’un coup moins agréables : le soleil, qui avait chauffé très souvent pendant ce séjour, avait totalement disparu et l’orage grondait au loin…

Le Disney’s Polynesian Resort n’était plus très loin et je sortais mon chapelet pour faire en sorte d’arriver avant la pluie, car cela n’aurait pas été simple d’arriver encore tremper au restaurant.

Cet hôtel, comme beaucoup à Walt Disney World, était magnifique. Malgré le temps très gris et de plus en plus menaçant j’en profitais un peu.

 

 
Image Image
 
Image Image

 

La piscine avait beaucoup de succès mais je me sentais pas d’y aller faire un tour ; la fatigue était là et il me tardait de trouver mon restaurant afin de me reposer un long moment.

Il y avait pas mal de monde un peu partout dans cet immense hôtel qui vous emportait dans les îles lointaines du Pacifique. Pour une fois, je n’eus aucun soucis à trouver l’endroit où j’avais rendez-vous, le Kona Café.

 

 
Image Image
 
Image

 

Me voilà à l’intérieur de ce magnifique complexe. L’orage menaçait de plus en plus à l’extérieur.

Arrivé au Kona Café je me retrouve plongé dans une carte très appétissante.

Regardez bien la seconde photo de gauche ci-dessous : au fond se trouve d’énormes statues en chocolat ainsi que des desserts à tomber. J’irai voir cela de plus près avec un Cast Member. En attendant on m’amène une sorte de pain bizarre.

 

 
Image Image
 
Image Image

 

Rapidement j’allais avoir de quoi caler mon estomac qui criait famine. "Je ne suis pas fatigué" me dis-je et redis-je, tout en dégustant ce merveilleux morceau de viande. D’une façon générale, disons à 90 %, j’ai très bien mangé à Walt Disney World.

C’était le dernier jour, j’allais donc me laisser tenter par un petit dessert. Je pars donc avec le serveur voir tous les desserts qui étaient confectionnés sous nos yeux. Régalez vos yeux et faites votre choix.

 

 
Image Image
 
Image Image

 

Après cette petite douceur, j’allais faire un tour au restaurant situé juste à coté, Ohana. Quel spectacle ; une véritable tuerie pour un amateur de viande comme moi.

Après ce petit instant culinaire, je fis un détour rapide par la boutique de l’hôtel.

 

 
Image Image
 
Image Image

 

Pour résumer, je qualifierais cet endroit comme un paradis sur terre. Au dehors l’enfer des cieux s’était déchaîné, et l’orage grondait comme jamais. Pas question de retourner au Magic Kingdom en passant dehors. Direction donc le monorail.

A l’extérieur, le spectacle était beau mais très inquiétant. Dans ma tête, l’angoisse montait à vitesse grand V et j’en arrivais même à me dire que j’allais rentrer au All Star Movie Resort, car cela serait plus raisonnable. Arrivé à la gare du Magic Kingdom, la pluie redoubla de violence et chacun s’abritait où il le pouvait. Ainsi, plus rien ne bouge en dehors des trombes d’eau… Que faire ?

 

 
Image Image
 
Image
 
Image Image

Article : Bastia 33 et Jake Sully

Mise en page : Jake Sully

Photos : Bastia 33

 

Voir aussi :

Nos gazouillis :

Il est maintenant possible de réserver les restaurants de Disneyland Paris depuis l'application officielle !...

Jul 10 2020

Découvrez les masques en tissu en vente sur ShopDisney dans notre article ! https://t.co/ULMQ2qcB3n

Jul 07 2020

Découvrez les dates de réouverture des différents moyens de transport de Walt Disney World. ...

Jul 06 2020
Nouveau !

Disney Gazette
informations

Elle est de retour !
Notre base de données sur les destinations Disney est à nouveau disponible. Découvrez nos fiches infos, guides et temps d'attentes.

C'est parti