Walt Disney World – Part II : Disney’s Hollywood Studios

Troisième parc du complexe Walt Disney World, ouvert en 1989 sous le nom initial de Disney-MGM Studios, avant d’être rebaptisé en 2008 Disney’s Hollywood Studios, il est le modèle de notre 2ème parc parisien, les Walt Disney Studios. Cependant il n’y a quasi aucune ressemblance entre les deux parcs, tant au niveau des attractions, que de l’organisation. Suivez-nous pour une nouvelle visite, pour vous faire votre propre avis sur la version Floridienne des Studios Disney !

Image
 

Tout d’abord contrairement à chez nous où l’on traverse d’abord la place des Frères Lumières et le Studio 1 pour accéder à Hollywood Boulevard, ici il suffit de passer l’entrée du parc pour arriver directement sur le boulevard. N’espérez pas retrouver la statue Partners avec Walt Disney et Mickey Mouse, elle se trouve au Magic Kingdom. A Orlando, vous êtes face à une grande avenue de boutiques, un peu comme au Magic Kingdom avec Main Street, l’endroit idéal pour faire du shopping !

Image Image
Image Image

Au bout de cette avenue, trône, imposant, le symbole des Disney Hollywood Studios : le chapeau de sorcier de Mickey de 37 mètres de haut. Au pied vous pourrez y retrouver plusieurs fois dans la journée le spectacle Disney Channel Rocks !

Image
Image Image

Juste derrière se trouve la réplique du Grauman’s Chinese Theatre, avec ses célèbres empreintes de stars devant le bâtiment. Il abrite l’attraction The Great Movie Ride, un parcours scénique qui nous emmène à travers plusieurs scènes célèbres du cinéma, tel que Mary Poppins, Les Aventuriers de l’Arche Perdue, Tarzan l’Homme Singe, Fantasia, ou bien encore Le Magicien d’Oz, pour ne citer qu’eux. Ces scènes sont animées grâce à des audio-animatronics et des acteurs. Le grand final est une compilation de plusieurs films projetés sur un grand écran de cinéma ; cette partie rappelle beaucoup le final de notre CinéMagique !

Image

La visite du parc se poursuit sur la gauche du chapeau de sorcier par un ensemble de bâtiments qui comporte The American Idol Experience dans sa première partie, attraction inspirée de l’émission American Idol. On peut soit prendre place dans le public et participer aux votes, soit décider de tenter sa chance et de passer une audition, à condition d’avoir plus de 14 ans.

Image

En face se situe Echo Lake, un petit lac sur lequel on peut retrouver un dinosaure inspiré du film Gertie, qui accueillait anciennement un snack, et un autre snack, toujours ouvert quant à lui, le Min and Bill’s Dockside Diner sous la forme d’un bateau.

Image Image

De l’autre côté de la rive, vous trouverez deux restaurants, un de type buffet, le Hollywood & Vine, où à l’occasion vos enfants pourront profiter des personnages des séries Disney Junior avec le Disney Junior Play’N Dine at Hollywood & Vine. L’autre restaurant, de type service à table se nomme le 50’s Prime Time Café, c’est un concept original que l’on vous conseille fortement. En effet sitôt les portes poussées nous voici plongés dans les années 50, dans une maison typiquement américaine. Le but est simple, nous allons manger chez maman, des plats américains typiques ! Mais prenez garde car comme dans les années 50, si vous ne finissez pas votre assiette, elle pourrait bien vous être représentée en lieu et place de dessert avec un peu de chantilly. Une bonne expérience culinaire, et fort amusante !

Image Image
Image Image

Après manger pourquoi ne pas aller se poser devant l’un des deux stunt show du parc, tout d’abord celui sur Indiana Jones, spectacle de cascades qui reprend depuis 1989 les célèbres scènes du film Indiana Jones et les Aventuriers de l’Arche Perdue. C’est un très bon divertissement de 35 mn qui plaira à toute la famille.

Image Image

L’aventure se poursuit avec une autre attraction issue des productions Lucasfilm : Star Tours- The Adventures Continue, ni plus ni moins que la "mission 2" de notre Star Tours qui est situé chez nous dans notre Parc Disneyland. Visuellement l’extérieur représente la forêt d’Endor (où l’on est censé se rendre avec la première version de Star Tours), et pour accéder à l’attraction il faut passer sous une réplique de TB-TT. Cette nouvelle version est censée se passer avant la première et on monte ici à bord du starspeeder 1000.

Image
Image Image

L’attraction est en 3D pour une plus grande immersion dans le voyage et contrairement à la première version, la destination n’est pas Endor, mais une série aléatoire de planètes ! En effet l’attraction est constituée de divers scénarios, pour qu’un visiteur puisse théoriquement faire l’attraction en boucle sans toutefois faire à chaque tour le même voyage. Cette version est vraiment plus immersive, et ce système aléatoire pousse vraiment à refaire l’attraction plusieurs fois, et ainsi tenter de faire tous les scénarios possibles, ce qui laisse une marge minimum d’une dizaine de tours avant de pouvoir prétendre avoir tout fait. La sortie de l’attraction se fait par la boutique thématisée autour de Tatooine. Une attraction incontournable pour tous les fans de la Force.

Image Image

Entre l’attraction et le restaurant Backlot Express situé à sa gauche, se trouve une petite scène où prend place plusieurs fois par jour la Jedi Academy, petit spectacle où les plus jeunes peuvent être intronisés en tant que Padawan et même se battre contre Dark Vador !

Image Image

La sortie de Star Tours-The Adventures Continue donne sur la zone Streets of America, avec comme première attraction : Muppet’s Vision 3D ! Installée dans un hangar surplombé par une montgolfière à l’effigie de la grenouille Kermitt , l’attraction est un film en 3D de 17mn30 avec dans la salle plusieurs animatronics de Muppets pour ajouter de l’interactivité au spectacle.

Image Image

Juste à côté de cette attraction on retrouve deux restaurants, deux pizzerias. Le Pizza Planet Arcade de type fast-food et Le Mama Melrose’s Ristorante Italiano de type service à table ; le quartier dans lequel on les retrouve est inspiré par le quartier italien de New York.

Image Image

Pour continuer la visite il faut remonter l’avenue principale de Streets of America, reconstitution factice d’une grande rue new yorkaise, qui mène à Lights, Motors, Action ! Extreme Stunt Show, mais avant, allons nous dégourdir les jambes et être réduits à la taille d’un insecte dans l’aire de jeux installée dans le jardin de la famille Szalinski dansHoney, I Shrunk the Kids Movie Set Adventures.

Image
Image Image

Au fond de la zone Streets of America, nous retrouvons donc une attraction que l’on connait bien chez nous : Lights, Motors, Action ! Extreme Stunt Show, un spectacle de cascades coordonné par Rémy Julienne et créé pour nos Studios parisiens ! Nous le retrouvons donc également en Floride, qui plus est dans sa version complète, puisqu’à Orlando la scène du Jet-ski est toujours présente. Sinon c’est en tout point le même déroulement que chez nous (avec également Flash McQueen en guest star), ce qui peut représenter un intérêt limité si vous êtes pressés.

Image
Image Image

Il existe deux versions du Studio Backlot Tour, une en Floride, et une chez nous, dans nos Walt Disney Studios nommée Studio Tram Tour. La version floridienne se présente différemment. Déjà la première partie du tour se fait à pied. Appelée Water Effect Tank cette scène nous montre un peu l’envers du décor des scènes avec effets à base d’eau, attention vous risquez d’être mouillés !

Image

Ensuite la file d’attente, dans une sorte de hangar où sont entreposés des centaines d’objets de films très connus ! La suite se déroule plus ou moins comme chez nous : on monte à bord d’un Tram qui nous emmène à travers un costuming et des décors de films, avant de traverser le fameux Catastrophe Canyon !

Image
Image Image

Cette version du tram tour est aussi intéressante car à la sortie se trouve une exposition avec de nombreux costumes et éléments de décors de films très connus, comme Star Wars, Pirates des Caraïbes, Alien, Il était une fois…

Image
Image Image

Pensez en sortant à vous rafraichir avec les brumisateurs géants à disposition dans cette zone, et vu la chaleur qu’il fait parfois à Orlando, ça peut toujours être utile !

Image

Et si vous avez une petite faim après tout ça, n’hésitez pas à passer par Commissary Lane, où vous trouverez deux restaurants, le Sci-Fi Drive-in Theater qui reconstitue le cadre des cinémas plein-air et où les tables et chaises sont remplacées par des voitures, c’est un concept très fun et original ! Juste à côté, et dans un style art déco, vous trouverez un fast-food décoré sur le thème des studios ABC, avec pleins d’affiches et d’objets exposés des plus grandes séries et émissions de la chaine !

Image Image

A la suite de Studio Backlot Tour on peut directement enchainer dans la partie du Parc dédiée au Studio à la lampe, Pixar ! Cette petite zone ne comprend qu’une seule attraction, mais certainement l’une des plus populaires de tout le parc, nous vous conseillons d’ailleurs de commencer votre journée par celle-ci, car les temps d’attente y montent très vite. Il s’agit bien entendu de Toy Story Midway Mania ! Le parallèle avec notre Buzz Lightyear’s Laser Blast serait beaucoup trop aisé. Même si il s’agit d’un parcours scénique interactif sur le thème de Toy Story, ici l’attraction est en 4D, et l’on évolue à travers une dizaine de scènes avec différents jeux de style fêtes foraines (lancer d’anneaux, de fléchettes, tir à la carabine,…), c’est une attraction très amusante pour toute la famille.

Image Image

Avant de se rendre à Animation Courtyard on ne peut pas rater l’exposition entièrement dédiée à la vie de Walt Disney ! Cette exposition, Walt Disney : One man’s Dream, a ouvert à l’occasion du centenaire de sa naissance, soit en 2001. On peut y retrouver près de 400 objets retraçant sa vie, parmi lesquels le bureau qu’il avait à l’école et qu’il avait marqué de ses initiales, une collection des premiers merchandises dérivés de l’univers Disney, la table où il a animé Steamboat Willie, on trouve également les maquettes des dernières attractions et d’autres resorts Disney. C’est un passage obligé pour tout fan qui se respecte !

Image Image
Image Image

A la droite du bâtiment on retrouve l’un des deux spectacles du parc : Voyage of the Little Mermaid, un petit show musical de 17 minutes alliant performance live, et extraits de film tirés du grand classique d’animation la Petite Sirène. C’est un spectacle très court et l’histoire a été beaucoup raccourcie mais il reste efficace, et sympathique, et pour la petite anecdote il est joué au Disney Hollywood Studios depuis 1992.

Image Image

A la place des anciens vrais studios d’animation installés dans le parc à l’ouverture de celui-ci, on trouve The Magic of Disney Animation, une attraction-exposition qui retrace les coulisses de production des films d’animation Disney, exactement le même principe que notre Art of Disney Animation. Avant d’entrer dans l’attraction on retrouve une petite exposition avec différents concept-art et maquettes inédits sur le prochain film d’animation des studios Disney.

Image
Image Image

Juste en face se retrouve une attraction pour les tout-petits, Disney Junior-Live en Stage ! un petit spectacle interactif exactement comme notre Playhouse Disney : Live on Stage !, une attraction idéale si vous venez avec de jeunes enfants.

Les plus grands préfèreront sans doute aller du côté du Sunset Boulevard pour faire les deux attractions phares présentes également dans nos Studios : Rock ‘n’ Roller Coaster et la Tour de la Terreur !

Image Image

Rock ‘n’ Roller Coaster starring Aerosmith a ouvert en 1999 en Floride à l’extrémité du Sunset Boulevard. Cette première version de l’attraction est très proche de la nôtre, le parcours du coaster est exactement le même, l’unique différence réside dans l’histoire : ici on retrouve le groupe Aerosmith dans leurs studios d’enregistrement, sauf qu’ils doivent partir pour se rendre à leur concert, ils décident alors de nous y inviter, et pour s’y rendre d’appeler une grosse limousine pour qu’on puisse tous monter dedans. Et c’est parti for the ride of your life ! Le parcours du ride est décoré comme les rues de Los Angeles, avec des panneaux d’indications et des feux tricolores, et à la sortie de l’attraction on arrive directement à leur concert. Cependant si le ride est plus thématisé, il a moins de light-show que le notre, mais l’extérieur de l’attraction est bien plus abouti, nous vous laissons juger par vous même à travers les photos ci-dessous !

Image Image

A droite de Rock ‘n’ Roller Coaster on retrouve la toute première Tour de la Terreur des parcs Disney qui a ouvert en 1994. Visuellement elle est déjà très différente de la nôtre, et son imbrication dans un vrai décor végétal intensifie le côté plus impressionnant de cette version originale. L’autre différence se situe dans le ride lui même. Déjà la cabine de l’ascenseur avant de chuter avance à l’horizontal sur plusieurs mètres pour nous faire entrer directement dans la 4ème dimension, ce qui donne une véritable sensation d’immersion dans l’attraction, et ça nous ne vous le cachons pas c’est un véritable plus ! D’autre part ici les séquences de chutes sont aléatoires, impossible de connaitre la combinaison des chutes que vous allez vivre avant de monter dans la cabine ! C’est également un plus pour ceux qui connaissent l’attraction par cœur et qui veulent retrouver un peu de sensations. Alors si vous aimez cette attraction en France, ne passez pas à côté de sa grande sœur floridienne, vous ne le regretterez pas !

Image Image

La visite du parc touche à sa fin, pourquoi ne pas finir une journée bien chargée par une représentation du spectacle musical de la Belle et la Bête ? Beauty and the Beast Live on Stage est une mini comédie musicale digne des musicals de Broadway, d’une trentaine de minutes, jouée depuis 1991. On y retrouve les chansons les plus représentatives du film comme Be Our Guest, Something There et Beauty and the Beast, on peut y voir également les personnages du film d’animation comme Belle, Gaston, la Bête, Mrs Samovar, Zip, Lumière et Big Ben. Ce spectacle rappellera sûrement de bons souvenirs à certains d’entre vous, puisqu’il était joué dans notre Magic Kingdom entre 1992 et 1996, et c’est également lui qui a inspiré le célèbre musical éponyme de Broadway !

Image Image

Le tour du parc est terminé et il vous reste un peu de temps avant le show nocturne Fantasmic ? Le Sunset Boulevard est parfait ! Il est pourvu de nombreuses boutiques qui sauront vous plaire et faire frémir votre portefeuille, mais aussi de plusieurs restaurants allant du fast-food au restaurant service à table.

Image Image
Image Image

D’ailleurs si vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à aller au Brown Derby, réplique d’un des restaurants mythiques du Los Angeles des années 20-30. Faisant partie des restaurants dit "signature", les plats y sont exquis et le service impeccable, c’est un des coups de cœur de la rédaction.

Image Image
Image Image

Mais regardez l’heure, il est déjà temps d’aller se placer pour le spectacle nocturne du parc : Fantasmic ! un spectacle vivant avec des nombreux effets hydrotechniques et pyrotechniques de 25 minutes qui vous fera voyager à travers les plus grands chefs d’œuvre de Walt Disney ! Alors bon spectacle et à très vite pour un nouveau voyage au travers d’un autre parc de Walt Disney World.

Image Image

Pour parler des Disney’s Hollywood Studios sur le forum, c’est par ici :
disney-s-hollywood-studios-f125/

Article : Prilla
Images : VDR, Prilla

 

Voir aussi :

Nos gazouillis :

Il est maintenant possible de réserver les restaurants de Disneyland Paris depuis l'application officielle !...

Jul 10 2020

Découvrez les masques en tissu en vente sur ShopDisney dans notre article ! https://t.co/ULMQ2qcB3n

Jul 07 2020

Découvrez les dates de réouverture des différents moyens de transport de Walt Disney World. ...

Jul 06 2020
Nouveau !

Disney Gazette
informations

Elle est de retour !
Notre base de données sur les destinations Disney est à nouveau disponible. Découvrez nos fiches infos, guides et temps d'attentes.

C'est parti